BRIBES EN LIGNE
 dernier salut au poussées par les vagues dans les horizons de boue, de à dans les carnets en cet anniversaire, ce qui     longtemps sur       b&acir (josué avait spectacle de josué dit attendre. mot terrible. c’est la peur qui fait régine robin, vous deux, c’est joie et "ah ! mon doux pays, il était question non un trait gris sur la de l’autre bien sûr, il y eut des quatre archanges que r.m.a toi le don des cris qui portrait. 1255 : madame chrysalide fileuse "pour tes dernier vers aoi il ne s’agit pas de       m̵ dans l’effilé de bribes en ligne a       aux       enfant  les éditions de       l̵       nuage dans l’innocence des dernier vers aoi le lourd travail des meules la danse de       la  ce qui importe pour       jardin dernier vers aoi ] heureux l’homme pour michèle ma mémoire ne peut me et ma foi, dernier vers s’il       fleur cet article est paru cher bernard       pav&ea montagnesde carcassonne, le 06 l’existence n’est “le pinceau glisse sur j’ai changé le quatrième essai de       ...mai       ton titrer "claude viallat, la langue est intarissable madame a des odeurs sauvages     depuis ce paysage que tu contemplais  avec « a la dernier vers aoi vos estes proz e vostre   marcel ce qu’un paysage peut il existe au moins deux   pour théa et ses au labyrinthe des pleursils légendes de michel pour jean-marie simon et sa       la il arriva que f qu’il vienne, le feu f tous les feux se sont j’ai longtemps le plus insupportable chez voici des œuvres qui, le       pour le texte qui suit est, bien toutes ces pages de nos je suis occupé ces la littérature de avec marc, nous avons voile de nuità la libre de lever la tête (À l’église ne faut-il pas vivre comme "nice, nouvel éloge de la c’est un peu comme si,       fourmi zacinto dove giacque il mio ce va et vient entre si grant dol ai que ne violette cachéeton "moi, esclave" a premier vers aoi dernier       dans       devant   ces notes       l̵ dernier vers aoi       quinze clers est li jurz et li le travail de bernard deuxième approche de essai de nécrologie, c’était une frères et  un livre écrit dernier vers aoi   quelque temps plus tard, de il y a des objets qui ont la   le 10 décembre autre citation"voui antoine simon 17 macles et roulis photo 6 …presque vingt ans plus   d’un coté, des voix percent, racontent     le cygne sur de pa(i)smeisuns en est venuz nous viendrons nous masser     les fleurs du       quelques textes antoine simon 10 max charvolen, martin miguel     du faucon j’ai ajouté à la bonne       & josué avait un rythme un soir à paris au       cerisi dernier vers aoi « voici au programme des actions deuxième essai     après   nous sommes l’éclair me dure, (elle entretenait maintenant il connaît le vous avez         encore une       alla À max charvolen et martin archipel shopping, la le 2 juillet       droite al matin, quant primes pert j’arrivais dans les elle réalise des le passé n’est  née à  on peut passer une vie un jour nous avons deuxième suite etudiant à le corps encaisse comme il       je me       juin aucun hasard si se ce qui fascine chez et encore  dits       p&eacu dans les écroulements je suis     les provisions       une arbre épanoui au ciel  tu ne renonceras pas.       les ma voix n’est plus que le 28 novembre, mise en ligne     double       aujour jusqu’à il y a       au jouer sur tous les tableaux dans le monde de cette    en vue à la villa tamaris       su les lettres ou les chiffres à bernadette pour gilbert sixième a la fin il ne resta que 0 false 21 18 comme c’est       coude vous êtes "l’art est-il dernier vers aoi  de la trajectoire de ce ainsi fut pétrarque dans       dans edmond, sa grande madame dans l’ombre des et si au premier jour il « 8° de coupé en deux quand quant carles oït la mise en ligne mougins. décembre les petites fleurs des       la attelage ii est une œuvre il y a tant de saints sur  les œuvres de rien n’est plus ardu mille fardeaux, mille dernier vers aoi le numéro exceptionnel de les enseignants :       allong       reine huit c’est encore à dernier vers aoi dernier vers aoi       pluie du       le     l’é cinquième citationne troisième essai et madame, c’est notre villa arson, nice, du 17       sur  zones gardées de c’est ici, me 7) porte-fenêtre À l’occasion de       pav&ea       retour       midi  mise en ligne du texte       au les grands       je dans les rêves de la ço dist li reis : 0 false 21 18 dernier vers aoi sur l’erbe verte si est le 19 novembre 2013, à la attention beau là, c’est le sable et dernier vers aoi     quand   que signifie sept (forces cachées qui gardien de phare à vie, au mult est vassal carles de pour maxime godard 1 haute rare moment de bonheur,       la       entre comme un préliminaire la certains prétendent une errance de       que a ma mère, femme parmi j’aime chez pierre iloec endreit remeint li os "la musique, c’est le en 1958 ben ouvre à       ma derniers vers sun destre un verre de vin pour tacher  tous ces chardonnerets moi cocon moi momie fuseau l’impossible 1 la confusion des la poésie, à la deuxième essai le  c’était       le ce texte m’a été à la mémoire de ….omme virginia par la merci à la toile de   iv    vers   je ne comprends plus antoine simon 28 vous dites : "un un besoin de couper comme de       &agrav       (       embarq  le "musée dans ma gorge « amis rollant, de       l̵ grant est la plaigne e large       sabots pas même cyclades, iii°     le     son de tantes herbes el pre dernier vers que mort dernier vers aoi j’ai en réserve       en le nécessaire non       tourne 1) la plupart de ces ce 28 février 2002. antoine simon 20       six j’ai donné, au mois f les marques de la mort sur j’ai relu daniel biga,     sur la pente fragilité humaine. antoine simon 16  improbable visage pendu       la dernier vers aoi depuis le 20 juillet, bribes il avait accepté dernier vers aoi traquer       la       au       sur la vie est dans la vie. se       ruelle       le quatrième essai rares je crie la rue mue douleur neuf j’implore en vain dorothée vint au monde je serai toujours attentif à     oued coulant dans le respect du cahier des quatre si la mer s’est ma chair n’est dernier vers aoi j’entends sonner les   voici donc la   la production je reviens sur des et…  dits de deuxième apparition       et   ces sec erv vre ile     rien la galerie chave qui dernier vers aoi leonardo rosa genre des motsmauvais genre  jésus     hélas, mi viene in mentemi   je n’ai jamais tu le sais bien. luc ne cinq madame aux yeux dans un coin de nice,       je       chaque halt sunt li pui e mult halt madame porte à une il faut dire les ajout de fichiers sons dans merci au printemps des a supposer quece monde tienne pluies et bruines, temps où les coeurs pour andré première       fourr& 10 vers la laisse ccxxxii la fraîcheur et la antoine simon 13 aux george(s) (s est la dernier vers aoi nice, le 8 octobre premier essai c’est   ciel !!!! macles et roulis photo 7 quand c’est le vent qui madame est une torche. elle       bien douze (se fait terre se la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Biga, Daniel > Le sentier qui serpente

DANIEL BIGA

<- Mais ce chasseur |
Le grand bouc blanc
© Daniel Biga

Les quatre saisons du haïku : automne

Ecrivain(s) : Biga
Clefs : poésie

 

 

 

le grand bouc blanc

soupire dans sa barbe vacille sur ses pattes

" il est vieux ! il est brave !"

Publication en ligne : 20 novembre 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette