BRIBES EN LIGNE
      le c’est extrêmement pour anne slacik ecrire est si tu es étudiant en antoine simon 9       gentil elle ose à peine lentement, josué l’évidence       au cinq madame aux yeux     &nbs glaciation entre onzième       entre non... non... je vous assure,  “comment une errance de antoine simon 18       pass&e comme c’est       voyage préparation des 13) polynésie dans le pain brisé son dernier vers que mort       sabots antoine simon 26 mais non, mais non, tu madame aux rumeurs tout en vérifiant dans le pays dont je vous bel équilibre et sa       tout le problème f qu’il vienne, le feu j’ai perdu mon vous êtes tandis que dans la grande dans les carnets normalement, la rubrique c’est une sorte de dans les écroulements deux nouveauté, grande lune pourpre dont les     du faucon je désire un se reprendre. creuser son    regardant     quand jamais si entêtanteeurydice   pour théa et ses je sais, un monde se le soleil n’est pas « h&eacu ço dist li reis : onze sous les cercles (À l’église la question du récit il n’y a pas de plus c’est un peu comme si,   marcel les plus vieilles       montag dessiner les choses banales À perte de vue, la houle des       &agrav       morz est rollant, deus en ad un soir à paris au 0 false 21 18 il y a tant de saints sur       la et il parlait ainsi dans la beaucoup de merveilles dans les carnets le temps passe si vite, douce est la terre aux yeux   est-ce que dans l’innocence des fontelucco, 6 juillet 2000 dernier vers aoi       six Ç’avait été la dans ce pays ma mère marché ou souk ou al matin, quant primes pert il faut aller voir jusqu’à il y a derniers vers sun destre passent .x. portes,       dans siglent a fort e nagent e zacinto dove giacque il mio  référencem     [1]  macles et roulis photo 3 bribes en ligne a de sorte que bientôt sous la pression des eurydice toujours nue à régine robin, mult est vassal carles de l’ami michel arbre épanoui au ciel accorde ton désir à ta et si tu dois apprendre à  pour jean le    de femme liseuse equitable un besoin sonnerait ce qui aide à pénétrer le macles et roulis photo 6 avant propos la peinture est "je me tais. pour taire. dernier vers aoi   dernier vers aoi il ne s’agit pas de à bernadette dans le patriote du 16 mars epuisement de la salle, quand les eaux et les terres   jn 2,1-12 :     une abeille de dans le respect du cahier des la fraîcheur et la       reine       ruelle les doigts d’ombre de neige le temps passe dans la   la production pas de pluie pour venir tes chaussures au bas de la rencontre d’une au rayon des surgelés autres litanies du saint nom le plus insupportable chez raphaël edmond, sa grande temps où le sang se  pour de moisissures mousses lichens carissimo ulisse,torna a     dans la ruela vi.- les amicales aventures dernier vers aoi f les rêves de je meurs de soif le lent tricotage du paysage pour philippe en ceste tere ad estet ja mille fardeaux, mille marie-hélène dernier vers aoi À max charvolen et martin 1. il se trouve que je suis       m̵       ce martin miguel art et pour julius baltazar 1 le c’est pour moi le premier c’est la distance entre dernier vers doel i avrat, allons fouiller ce triangle napolì napolì       & pour michèle gazier 1 et…  dits de ce n’est pas aux choses mougins. décembre       je       m̵       &agrav    en autre citation lorsque martine orsoni       le ainsi fut pétrarque dans je n’hésiterai   ciel !!!! antoine simon 6    nous       bonhe charogne sur le seuilce qui pour raphaël mise en ligne (de)lecta lucta   thème principal : de pa(i)smeisuns en est venuz   iv    vers       glouss gardien de phare à vie, au que reste-t-il de la clers est li jurz et li macles et roulis photo 1 mise en ligne d’un  “... parler une la langue est intarissable deuxième apparition me à à propos des grands Éléments -       la quand nous rejoignons, en qu’est-ce qui est en       quand écrirecomme on se …presque vingt ans plus dernier vers aoi       le pour angelo     tout autour quant carles oït la       "   encore une c’est seulement au le 15 mai, à    courant l’art n’existe À peine jetés dans le “le pinceau glisse sur j’arrivais dans les       longte les premières première temps de pierres dans la       chaque la vie est dans la vie. se     double nous avons affaire à de au labyrinthe des pleursils béatrice machet vient de j’ai en réserve de mes deux mains références : xavier dire que le livre est une       à       que  au travers de toi je madame des forêts de       une       journ& démodocos... Ça a bien un reprise du site avec la  je signerai mon toute trace fait sens. que  dernier salut au       juin       fleur vous deux, c’est joie et pour michèle aueret a ma mère, femme parmi f le feu m’a 1.- les rêves de v.- les amicales aventures du  de même que les       midi f le feu est venu,ardeur des vous avez f le feu s’est paysage de ta tombe  et dernier vers aoi   le 23 février 1988, il   l’oeuvre vit son l’homme est pour andré villers 1) il semble possible lorsqu’on connaît une dernier vers aoi       un voile de nuità la tous feux éteints. des les durand : une travail de tissage, dans le texte qui suit est, bien a propos d’une d’un côté ce j’ai donc       st mes pensées restent       la macles et roulis photo 7 ce qui importe pour       sur toi, mésange à dernier vers aoi on dit qu’agathe deuxième apparition de     au couchant bruno mendonça       &ccedi vue à la villa tamaris g. duchêne, écriture le  les premières dernier vers aoi       je me antoine simon 11       avant il faut laisser venir madame       le       deux  tous ces chardonnerets on trouvera la video a claude b.   comme au seuil de l’atelier spectacle de josué dit le "patriote", c’était une branches lianes ronces depuis le 20 juillet, bribes  hors du corps pas dans les horizons de boue, de aux barrières des octrois attendre. mot terrible. je dors d’un sommeil de 1) la plupart de ces normal 0 21 false fal       " la réserve des bribes passet li jurz, si turnet a       &n langues de plomba la quelque temps plus tard, de  epître aux pour jacqueline moretti, nécrologie       sur le       devant saluer d’abord les plus       sur  l’écriture antoine simon 12 pas sur coussin d’air mais on préparait  un livre écrit       la       la la littérature de dans l’innocence des d’un bout à       au (ô fleur de courge... des voiles de longs cheveux "nice, nouvel éloge de la iloec endreit remeint li os chaque jour est un appel, une il avait accepté station 4 : judas  certains prétendent deuxième approche de quatrième essai de tout est prêt en moi pour pour helmut 1257 cleimet sa culpe, si     oued coulant la bouche pure souffrance est-ce parce que, petit, on       dans quelque chose titrer "claude viallat,       fleure pour michèle gazier 1)   né le 7       bruyan dernier vers aoi  mise en ligne du texte       au les dieux s’effacent “dans le dessin il y a des objets qui ont la aux george(s) (s est la il est le jongleur de lui un temps hors du       arauca 0 false 21 18       au troisième essai et       aux dernier vers aoi   ce texte se présente cet article est paru dans le essai de nécrologie,       l̵ pour jean-louis cantin 1.- sixième pour gilbert le bulletin de "bribes patrick joquel vient de pour jean marie f dans le sourd chatoiement franchement, pensait le chef, madame est une seul dans la rue je ris la la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Benedetto, Albertine > ORPHEE (etc.)

ORPHEE

<- 9 |
10
© Albertine Benedetto
Ecrivain(s) : Benedetto A.
Clefs : poésie

Au labyrinthe des pleurs
ils ont usé leurs pas
épuisé leur voix
perdu leur morte

dérobée au caveau de leurs mots
échappée à la veille des cœurs
ne les tiendront jamais plus
par leur bouche par leurs hanches

restent les draps d’aube sale et d’insomnie
toute la quincaillerie
des souvenirs à ranger

et vogue la tête d’Orphée
le pied levé d’Eurydice
a plus de charme qu’un sonnet

Publication en ligne : 22 novembre 2014

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette