BRIBES EN LIGNE
apaches : on croit souvent que le but       je me  les premières       ...mai après la lecture de marché ou souk ou af : j’entends neuf j’implore en vain un temps hors du si grant dol ai que ne  au mois de mars, 1166 sur la toile de renoir, les les installations souvent,   nous sommes       sur inoubliables, les antoine simon 22 vertige. une distance pour michèle gazier 1     les provisions depuis le 20 juillet, bribes       je dernier vers aoi on dit qu’agathe ] heureux l’homme et combien 1.- les rêves de quand les mots "le renard connaît spectacle de josué dit       ton là, c’est le sable et   pour théa et ses sables mes parolesvous comment entrer dans une les grands rossignolet tu la les plus vieilles "je me tais. pour taire. la fraîcheur et la moisissures mousses lichens macles et roulis photo merci à la toile de trois (mon souffle au matin encore la couleur, mais cette quatrième essai de etudiant à       sixième poème pour mise en ligne cyclades, iii°     sur la pente quand c’est le vent qui d’abord l’échange des pour jean gautheronle cosmos       sous       " pourquoi yves klein a-t-il   tout est toujours en accorde ton désir à ta ce pays que je dis est madame porte à on cheval  référencem       la pie       d&eacu al matin, quant primes pert       le de proche en proche tous   j’ai souvent bribes en ligne a de tantes herbes el pre   au milieu de imagine que, dans la il existe au moins deux il était question non f qu’il vienne, le feu ce n’est pas aux choses       sur écoute, josué, ensevelie de silence, et nous n’avons rien       deux       descen       vaches dernier vers aoi thème principal :       les je découvre avant toi « voici cher bernard madame, on ne la voit jamais c’est la chair pourtant       entre       soleil genre des motsmauvais genre “dans le dessin à propos des grands il s’appelait deuxième apparition   maille 1 :que grant est la plaigne e large archipel shopping, la des voix percent, racontent     cet arbre que       chaque       pour ce texte m’a été le pendu ne faut-il pas vivre comme tout le problème en introduction à       juin leonardo rosa       six nous serons toujours ces marie-hélène dans les écroulements     le un titre : il infuse sa dernier vers aoi       sur bien sûrla madame est une je déambule et suis approche d’une issent de mer, venent as le soleil n’est pas avant dernier vers aoi voile de nuità la vos estes proz e vostre  jésus de sorte que bientôt   voici donc la temps où les coeurs     vers le soir chaque jour est un appel, une ne pas négocier ne antoine simon 21 si, il y a longtemps, les       bien difficile alliage de l’ami michel une fois entré dans la  dans le livre, le       sur le  tu ne renonceras pas.  pour le dernier jour dernier vers aoi à la mémoire de       le on trouvera la video     m2 &nbs antoine simon 9 je rêve aux gorges   (dans le il avait accepté douce est la terre aux yeux       ( vous avez s’égarer on       en un le geste de l’ancienne, la vie est ce bruissement à bernadette la prédication faite granz est li calz, si se     pourquoi non, björg, antoine simon 29 clquez sur       au   l’oeuvre vit son  epître aux     au couchant       que  l’exposition        voyage ce poème est tiré du un jour, vous m’avez le "patriote",     quand madame a des odeurs sauvages dans les rêves de la je t’ai admiré, autre essai d’un saluer d’abord les plus je t’enlace gargouille premier vers aoi dernier    courant c’est le grand et…  dits de f tous les feux se sont dernier vers aoi tu le sais bien. luc ne troisième essai v.- les amicales aventures du       embarq passent .x. portes, antoine simon 25 patrick joquel vient de pour alain borer le 26 derniers vers sun destre       nuage antoine simon 33 raphaël la mastication des des quatre archanges que petites proses sur terre       é mult est vassal carles de epuisement de la salle, j’ai donc ( ce texte a cinquième citationne       reine dernier vers aoi sors de mon territoire. fais  pour jean le a christiane       dans dans les carnets "et bien, voilà..." dit       dans ce périlleux j’ai changé le       "   anatomie du m et   six formes de la ….omme virginia par la  les trois ensembles passet li jurz, la noit est de soie les draps, de soie à j’écoute vos pour michèle gazier 1) j’ai donné, au mois       au   jn 2,1-12 : laure et pétrarque comme lentement, josué sa langue se cabre devant le la communication est pour michèle aueret le temps passe dans la a propos d’une le bulletin de "bribes tandis que dans la grande "mais qui lit encore le       l̵ c’est une sorte de       droite quel étonnant le plus insupportable chez il semble possible présentation du antoine simon 3       quinze       s̵ dorothée vint au monde       le coupé en deux quand jamais je n’aurais l’impression la plus une errance de religion de josué il dans le monde de cette marcel alocco a   iv    vers       en la cité de la musique cinquième essai tout dernier vers aoi  tu vois im font chier       midi les enseignants :   saint paul trois il existe deux saints portant       la portrait. 1255 : la terre nous     son du fond des cours et des tout en vérifiant         or cet article est paru la mort, l’ultime port, attelage ii est une œuvre       quand j’ai en réserve le passé n’est rm : nous sommes en       bruyan vedo la luna vedo le j’ai relu daniel biga, dentelle : il avait huit c’est encore à pour marcel le lent déferlement       jardin "pour tes je meurs de soif mieux valait découper cliquetis obscène des pour pierre theunissen la       deux pour lee au programme des actions il ne reste plus que le       object c’est seulement au un jour nous avons     sur la station 5 : comment dernier vers aoi antoine simon 2 dernier vers aoi macles et roulis photo 7   pour le prochain ainsi va le travail de qui toujours les lettres :     surgi karles se dort cum hume   est-ce que       nuage pour martin les parents, l’ultime violette cachéeton la gaucherie à vivre,   un vendredi 1-nous sommes dehors.       dans guetter cette chose antoine simon 18 (la numérotation des glaciation entre  le livre, avec un besoin de couper comme de la liberté de l’être encore une citation“tu je ne sais pas si le 19 novembre 2013, à la       au granz fut li colps, li dux en       vu  dernières mises   en grec, morías la langue est intarissable journée de in the country  “ne pas le travail de bernard la légende fleurie est il ne s’agit pas de et si tu dois apprendre à dernier vers aoi références : xavier       dans       pass&e moi cocon moi momie fuseau quand vous serez tout 1 la confusion des       au la galerie chave qui   encore une l’heure de la dernier vers doel i avrat, la vie est dans la vie. se (en regardant un dessin de la fraîcheur et la il faut aller voir       la faisant dialoguer   dits de       ( et tout avait a l’aube des apaches, macles et roulis photo 6 antoine simon 23 chaque automne les sous la pression des au labyrinthe des pleursils il y a tant de saints sur polenta quatre si la mer s’est générations rien n’est cette machine entre mes c’est parfois un pays la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VI
| CLXVII ->
CLXVI

Clefs : Dieu , langue

1257

Cleimet sa culpe, si reguardet amunt,
Cuntre le ciel amsdous ses mains ad juinz,
Si priet Deu que pareïs li duinst.

...

Deus li otreit (la sue) seinte beneïçun !

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte