aller au sommaire | poursuivre l'errance

Gérard Duchêne, Je vous emmerde

Artiste(s) : Duchêne

L’art c’est la mort de lettre.
L’être à partir duquel on transmet la mort
La mort du présent pour une présence de l’éternité
Une éternité de l’absence de l’oeuvre
au profit de la présence du peintre
qui
trouerait dans ce présent éternel que lui confère ce refuge dans l’histoire.
G.D.
 
Messieurs les bougnats de l’art, je suis désolé du "professionalisme" existant dans le "circuit obligé" pour parvenir à toucher votre esprit "averti" passe par vos grenier avant d’atteindre votre salon.
Je vous emmerde.
G.D. 1er août 1989
Publication en ligne : 31 décembre 2008
Première publication : novembre 1989 / Monographies

Pour retrouver "Je vous emmerde" dans " Les rossignols du crocheteur ", aller à : Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches littéraires > Gérard Duchêne

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette