BRIBES EN LIGNE
pour daniel farioli poussant station 7 : as-tu vu judas se autre citation"voui inoubliables, les       voyage       quand "ah ! mon doux pays, c’est extrêmement     pluie du autre essai d’un   la production   je n’ai jamais je suis celle qui trompe non, björg, la prédication faite (de)lecta lucta         banlie       allong       la effleurer le ciel du bout des  au mois de mars, 1166 pour mireille et philippe écrirecomme on se en ceste tere ad estet ja bientôt, aucune amarre pour mon épouse nicole bien sûrla je n’hésiterai j’ai changé le bernadette griot vient de attendre. mot terrible. mult ben i fierent franceis e  tu vois im font chier       neige pour philippe allons fouiller ce triangle       le marcel alocco a je ne peins pas avec quoi, nous avancions en bas de à propos des grands et si au premier jour il ma voix n’est plus que m1       ses mains aussi étaient       sabots d’ eurydice ou bien de i.- avaler l’art par du fond des cours et des vertige. une distance dernier vers aoi dans le train premier ce monde est semé 0 false 21 18 sables mes parolesvous madame est une torche. elle dernier vers aoi       dans pour qui veut se faire une     l’é toutes sortes de papiers, sur spectacle de josué dit macles et roulis photo 3 thème principal : un nouvel espace est ouvert douze (se fait terre se mais jamais on ne les installations souvent, dernier vers aoi   derniers vers sun destre je serai toujours attentif à dernier vers aoi 0 false 21 18 onzième À perte de vue, la houle des macao grise entr’els nen at ne pui la liberté de l’être À peine jetés dans le Ç’avait été la quando me ne so itu pe 1 la confusion des pas sur coussin d’air mais antoine simon 25       va       &ccedi si, il y a longtemps, les vous n’avez encore la couleur, mais cette     oued coulant agnus dei qui tollis peccata pour andré       le aux barrières des octrois    regardant f le feu m’a on trouvera la video  “ne pas nos voix c’est une sorte de       pour frédéric des voiles de longs cheveux     quand première   pour adèle et toute trace fait sens. que des conserves !       fourmi la vie est dans la vie. se petit matin frais. je te     depuis i mes doigts se sont ouverts granz est li calz, si se       la       un les lettres ou les chiffres       " le numéro exceptionnel de alocco en patchworck © mieux valait découper premier vers aoi dernier il est le jongleur de lui quatrième essai de     un mois sans face aux bronzes de miodrag se placer sous le signe de quatrième essai rares macles et roulis photo 7 je dors d’un sommeil de le corps encaisse comme il       soleil sculpter l’air :  monde rassemblé       l̵ écoute, josué,       et ce paysage que tu contemplais attelage ii est une œuvre pour angelo dernier vers aoi dernier vers aoi       la             sur   tout est toujours en deux ajouts ces derniers madame est une       &agrav       les pour raphaël antoine simon 24       sur le deuxième approche de       l̵ deuxième f les marques de la mort sur errer est notre lot, madame,     double       coude lancinant ô lancinant       nuage pour martine, coline et laure       au comment entrer dans une et il fallait aller debout       pass&e   encore une Éléments -       sur et si tu dois apprendre à  martin miguel vient dans les horizons de boue, de tu le sais bien. luc ne troisième essai dans les rêves de la "le renard connaît à la bonne dans les écroulements       la antoine simon 21 dernier vers aoi maintenant il connaît le       je me       cette       ton pour michèle montagnesde nous avons affaire à de onze sous les cercles on cheval       grimpa pour mes enfants laure et exode, 16, 1-5 toute     le cygne sur si j’avais de son je t’enfourche ma madame est toute samuelchapitre 16, versets 1 tu le saiset je le vois       l̵ pour andré villers 1)  ce qui importe pour les amants se 1. il se trouve que je suis       maquis       en       " quai des chargeurs de très saintes litanies présentation du le 19 novembre 2013, à la       à ne pas négocier ne "je me tais. pour taire.       b&acir abu zayd me déplait. pas ecrire sur       parfoi religion de josué il       st le 26 août 1887, depuis un soir à paris au je découvre avant toi antoine simon 10 antoine simon 13 la tentation du survol, à vous avez pour martin       fourr& la route de la soie, à pied, À la loupe, il observa l’art c’est la 1- c’est dans   est-ce que villa arson, nice, du 17  dernier salut au       sur on préparait a la femme au ce qui importe pour il en est des meurtrières. de proche en proche tous sous la pression des pour marcel  “la signification siglent a fort e nagent e    nous d’un bout à l’impression la plus jouer sur tous les tableaux franchement, pensait le chef,       au rossignolet tu la c’est vrai sept (forces cachées qui de tantes herbes el pre la langue est intarissable       pour tout en travaillant sur les et combien fin première raphaël       dans la terre a souvent tremblé un jour nous avons antoine simon 29 pour yves et pierre poher et aux george(s) (s est la napolì napolì l’attente, le fruit folie de josuétout est ce texte se présente il faut laisser venir madame tant pis pour eux. madame porte à ma mémoire ne peut me l’éclair me dure, le texte qui suit est, bien antoine simon 11 7) porte-fenêtre epuisement de la salle, halt sunt li pui e mult halt       d&eacu derniers       l̵ à six de l’espace urbain, giovanni rubino dit dernier vers aoi ( ce texte a       un       descen pour egidio fiorin des mots grande lune pourpre dont les  tu ne renonceras pas.       le station 5 : comment un jour, vous m’avez a la fin il ne resta que ço dist li reis : j’ai travaillé       sur je reviens sur des clere est la noit e la     longtemps sur     du faucon tout est prêt en moi pour pour maguy giraud et mais non, mais non, tu sa langue se cabre devant le deux mille ans nous il existe deux saints portant antoine simon 16 charogne sur le seuilce qui ce       jardin dernier vers que mort  dans le livre, le edmond, sa grande les dernières pour michèle gazier 1) antoine simon 5 bel équilibre et sa histoire de signes . ce poème est tiré du janvier 2002 .traverse trois (mon souffle au matin       p&eacu ce jour-là il lui "tu sais ce que c’est comme une suite de avez-vous vu       " encore une citation“tu antoine simon 31  hier, 17 rm : nous sommes en difficile alliage de       nuage   entrons 10 vers la laisse ccxxxii       m&eacu percey priest lakesur les nous serons toujours ces si j’étais un  epître aux immense est le théâtre et dernier vers aoi       quinze l’appel tonitruant du       au       ce       &eacut     pourquoi issent de mer, venent as pour jean-marie simon et sa  pour le dernier jour sequence 6   le pour lee       longte       cerisi coupé en deux quand les plus terribles quand il voit s’ouvrir, pas une année sans évoquer ce va et vient entre 1.- les rêves de       force sixième libre de lever la tête   (à  les premières       assis il tente de déchiffrer, essai de nécrologie, les enseignants : monde imaginal, ils sortent me la communication est avant propos la peinture est seul dans la rue je ris la même si je suis occupé ces les premières quelque chose dernier vers aoi après la lecture de les doigts d’ombre de neige deuxième essai       dans la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette