BRIBES EN LIGNE
halt sunt li pui e mult halt voudrais je vous clere est la noit e la       le antoine simon 24 la galerie chave qui franchement, pensait le chef, deuxième nous dirons donc la liberté de l’être pour michèle aueret une image surgit traverse le dernier vers aoi mm si c’est ça creuser, 1) la plupart de ces tout en travaillant sur les premier vers aoi dernier  ce mois ci : sub voile de nuità la la chaude caresse de     nous immense est le théâtre et       pav&ea troisième essai antoine simon 2 me et que dire de la grâce le texte qui suit est, bien il arriva que écrirecomme on se temps où le sang se  “ce travail qui 1.- les rêves de À l’occasion de archipel shopping, la "ces deux là se       le a la fin il ne resta que  dans toutes les rues pour jean gautheronle cosmos une il faut dire les     longtemps sur       dans f le feu s’est antoine simon 29         &n le corps encaisse comme il (ô fleur de courge... la pureté de la survie. nul couleur qui ne masque pas à la mémoire de la légende fleurie est sixième madame porte à dernier vers aoi j’aime chez pierre macles et roulis photo 6   d’un coté, antoine simon 25       au pas facile d’ajuster le       fleur le coeur du sculpter l’air : 13) polynésie   ciel !!!!       le       m̵ il y a des objets qui ont la a toi le don des cris qui un trait gris sur la  les trois ensembles  les premières les parents, l’ultime spectacle de josué dit       &agrav « amis rollant, de attendre. mot terrible. je meurs de soif que d’heures     pluie du  la toile couvre les mesdames, messieurs, veuillez il est le jongleur de lui où l’on revient       je me cher bernard je t’ai admiré, antoine simon 15       m&eacu  les éditions de  tu ne renonceras pas. les petites fleurs des de profondes glaouis       vu       dans et encore  dits et il fallait aller debout merci au printemps des mille fardeaux, mille et ces   au milieu de exacerbé d’air             grappe le 19 novembre 2013, à la si, il y a longtemps, les À la loupe, il observa dans le pain brisé son       dans       avant "moi, esclave" a   marcel       sur carmelo arden quin est une raphaël dans l’innocence des  dernier salut au v.- les amicales aventures du  référencem     depuis À max charvolen et les oiseaux s’ouvrent cet article est paru       tourne l’erbe del camp, ki la deuxième édition du  monde rassemblé agnus dei qui tollis peccata o tendresses ô mes et tout avait c’est pour moi le premier première       maquis pour max charvolen 1)  si, du nouveau       reine coupé en deux quand comment entrer dans une     tout autour « 8° de       un       su et te voici humanité      & granz est li calz, si se antoine simon 10    en    tu sais       soleil  avec « a la le glacis de la mort       force feuilleton d’un travail comme ce mur blanc       deux ma voix n’est plus que réponse de michel les textes mis en ligne pour mes enfants laure et c’est un peu comme si, 1 au retour au moment attelage ii est une œuvre nos voix c’est une sorte de mise en ligne d’un d’un côté   maille 1 :que li quens oger cuardise de proche en proche tous autre essai d’un pour andré c’est la distance entre "je me tais. pour taire. quelques textes autre citation ce monde est semé a l’aube des apaches, une errance de moisissures mousses lichens à j’ai travaillé       assis clquez sur carissimo ulisse,torna a madame est toute comme un préliminaire la imagine que, dans la pour pierre theunissen la avant dernier vers aoi dès l’origine de son monde imaginal, d’un bout à rita est trois fois humble. rare moment de bonheur,       deux  il y a le       entre pour le prochain basilic, (la       pass&e au lecteur voici le premier envoi du bulletin de bribes j’ai changé le ce qui fait tableau : ce je rêve aux gorges       sur le bulletin de "bribes mise en ligne antoine simon 13 allons fouiller ce triangle j’ai perdu mon   saint paul trois le lent déferlement légendes de michel noble folie de josué, ce 28 février 2002.       " 5) triptyque marocain dernier vers aoi "si elle est un titre : il infuse sa     faisant la "tu sais ce que c’est dernier vers aoi et la peur, présente non, björg,  epître aux       descen  un livre écrit et ma foi,   un vendredi je sais, un monde se les dieux s’effacent à sylvie       longte antoine simon 7  l’écriture chairs à vif paumes de toutes les peinture de rimes. le texte pour frédéric descendre à pigalle, se voici l’une de nos plus       quinze       banlie bal kanique c’est ce va et vient entre       allong ce qu’un paysage peut ma chair n’est     cet arbre que       sur       sabots les grands  hors du corps pas qu’est-ce qui est en       entre (elle entretenait       object pas une année sans évoquer et c’était dans dans l’innocence des antoine simon 5 nice, le 18 novembre 2004 antoine simon 31 langues de plomba la  le livre, avec dernier vers aoi       alla présentation du  au mois de mars, 1166 il aura fallu longtemps - attendre. mot terrible. f dans le sourd chatoiement printemps breton, printemps f les rêves de je serai toujours attentif à       pass&e toulon, samedi 9 « pouvez-vous si tu es étudiant en       retour  marcel migozzi vient de       &n marcel alocco a inoubliables, les difficile alliage de sequence 6   le l’une des dernières folie de josuétout est ainsi fut pétrarque dans ce qui fascine chez sept (forces cachées qui patrick joquel vient de paien sunt morz, alquant       vaches aux george(s) (s est la de soie les draps, de soie paysage de ta tombe  et ensevelie de silence, issent de mer, venent as tendresses ô mes envols vi.- les amicales aventures un texte que j’ai il n’y a pas de plus       sur   3   

les de mes deux mains nous viendrons nous masser sauvage et fuyant comme       cerisi dont les secrets… à quoi       & 1254 : naissance de station 4 : judas  se reprendre. creuser son bien sûr, il y eut en ceste tere ad estet ja       je ce paysage que tu contemplais on dit qu’agathe la liberté s’imprime à dans le pays dont je vous tout en vérifiant quand il voit s’ouvrir, alocco en patchworck © douce est la terre aux yeux toutefois je m’estimais nous serons toujours ces si j’avais de son f le feu est venu,ardeur des     au couchant on cheval  hier, 17       le       la   tout est toujours en       une       montag cette machine entre mes pour philippe       ( traquer quatrième essai de il était question non essai de nécrologie, passent .x. portes, ….omme virginia par la     hélas,    si tout au long je ne saurais dire avec assez       pav&ea  la lancinante madame, vous débusquez huit c’est encore à la réserve des bribes max charvolen, martin miguel dernier vers aoi dans un coin de nice, "pour tes j’arrivais dans les antoine simon 19 carissimo ulisse,torna a ce jour-là il lui       dans toujours les lettres :       reine le galop du poème me reflets et echosla salle cinq madame aux yeux preambule – ut pictura  jésus lentement, josué       les al matin, quant primes pert madame déchirée     &nbs pour helmut tout à fleur d’eaula danse À peine jetés dans le tandis que dans la grande jamais je n’aurais l’illusion d’une       la       baie à la bonne       bruyan       l̵ la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette