BRIBES EN LIGNE
 tu vois im font chier quelque chose antoine simon 23 pour robert   marcel  ce qui importe pour       fleur a grant dulur tendrai puis Éléments - antoine simon 26 et je vois dans vos vertige. une distance       fourr& les plus terribles la brume. nuages spectacle de josué dit       sur pour alain borer le 26       dans     à quelques autres le coeur du polenta ce qui fascine chez     le cygne sur       glouss passent .x. portes,   se hans freibach : antoine simon 22 que reste-t-il de la able comme capable de donner au rayon des surgelés c’est seulement au (ma gorge est une       le pour michèle et encore  dits le nécessaire non cet univers sans vos estes proz e vostre au lecteur voici le premier j’écoute vos deuxième suite       entre autre essai d’un       &agrav antoine simon 2 i mes doigts se sont ouverts       voyage un nouvel espace est ouvert nice, le 8 octobre       ton   la production chaque automne les ce va et vient entre ….omme virginia par la     ton quand il voit s’ouvrir, macao grise    en se placer sous le signe de       juin issent de mer, venent as       la je t’enlace gargouille abu zayd me déplait. pas aux george(s) (s est la dernier vers aoi         l̵       ma  née à    avec « a la "moi, esclave" a couleur qui ne masque pas dernier vers aoi macles et roulis photo preambule – ut pictura raphaËl    nous la force du corps, il avait accepté  tous ces chardonnerets vous êtes la légende fleurie est premier essai c’est les dernières ils s’étaient j’ai travaillé il ne s’agit pas de ki mult est las, il se dort    seule au voudrais je vous     sur la les installations souvent, la mastication des (en regardant un dessin de attention beau sculpter l’air :       le il aurait voulu être j’ai ajouté il y a des objets qui ont la les parents, l’ultime   un 1257 cleimet sa culpe, si l’évidence a l’aube des apaches, et si tu dois apprendre à le franchissement des la cité de la musique       reine ce jour-là il lui temps de pierres dans la les routes de ce pays sont où l’on revient rêve, cauchemar, pour m.b. quand je me heurte       la in the country     double il existe deux saints portant les petites fleurs des trois tentatives desesperees   anatomie du m et       aujour mesdames, messieurs, veuillez art jonction semble enfin sixième beaucoup de merveilles je dors d’un sommeil de pour jean-louis cantin 1.- tout en vérifiant voile de nuità la très malheureux...  hier, 17 temps de cendre de deuil de quand c’est le vent qui toulon, samedi 9  mise en ligne du texte       un dernier vers aoi  ce mois ci : sub 0 false 21 18 la mort d’un oiseau. toujours les lettres : suite de     longtemps sur certains prétendent       gentil fontelucco, 6 juillet 2000 des quatre archanges que antoine simon 30 outre la poursuite de la mise       la l’une des dernières les dieux s’effacent deuxième essai le si elle est belle ? je le temps passe dans la       enfant     surgi mais non, mais non, tu       le sous la pression des pas de pluie pour venir comme c’est si, il y a longtemps, les un trait gris sur la  de la trajectoire de ce ici, les choses les plus alocco en patchworck © difficile alliage de d’un bout à     faisant la mult est vassal carles de  les premières a propos de quatre oeuvres de f qu’il vienne, le feu lentement, josué un besoin de couper comme de merci au printemps des le vieux qui pour philippe pour jean gautheronle cosmos et si au premier jour il       pass&e  au mois de mars, 1166 c’est un peu comme si,  de même que les langues de plomba la vous n’avez dans l’innocence des n’ayant pas j’ai relu daniel biga,       crabe- dernier vers s’il   on n’est   le texte suivant a il est le jongleur de lui marie-hélène sixième accorde ton désir à ta la terre a souvent tremblé   jn 2,1-12 : antoine simon 9 normal 0 21 false fal       banlie samuelchapitre 16, versets 1 tout en travaillant sur les station 3 encore il parle       une       les la vie est dans la vie. se juste un       sous     depuis une fois entré dans la villa arson, nice, du 17       vu tout mon petit univers en ce qu’un paysage peut c’est la chair pourtant       il       après la lecture de       force lorsqu’on connaît une non... non... je vous assure,       sur ce pays que je dis est carcassonne, le 06 …presque vingt ans plus la mort, l’ultime port, de tantes herbes el pre madame, on ne la voit jamais j’ai perdu mon jamais je n’aurais  “... parler une il ne reste plus que le mougins. décembre macles et roulis photo 3 dernier vers aoi       deux       sabots pour jean marie je serai toujours attentif à       voyage ils sortent le texte qui suit est, bien la musique est le parfum de légendes de michel jamais si entêtanteeurydice et c’était dans fin première douce est la terre aux yeux l’heure de la le numéro exceptionnel de       cette       au cet article est paru abstraction voir figuration merci à marc alpozzo m1       même si sous l’occupation ce 28 février 2002. de profondes glaouis quel ennui, mortel pour mais jamais on ne si tu es étudiant en l’erbe del camp, ki       m&eacu " je suis un écorché vif. torna a sorrento ulisse torna pour michèle gazier 1 dans le pays dont je vous     " a la libération, les antoine simon 14 a la fin il ne resta que  “s’ouvre on trouvera la video       devant comment entrer dans une les dessins de martine orsoni ouverture d’une       le quatrième essai de li emperere s’est       le  il y a le  les éditions de un verre de vin pour tacher carissimo ulisse,torna a prenez vos casseroles et ils avaient si longtemps, si ce texte m’a été antoine simon 3 envoi du bulletin de bribes dernier vers aoi martin miguel art et       droite     vers le soir autres litanies du saint nom pour jacqueline moretti, encore une citation“tu ma voix n’est plus que       il 1 la confusion des vous avez dernier vers aoi dans ce périlleux il ne sait rien qui ne va   l’oeuvre vit son a toi le don des cris qui un soir à paris au dernier vers aoi je ne saurais dire avec assez vous deux, c’est joie et   le 10 décembre  le grand brassage des       je etait-ce le souvenir deuxième essai       grimpa moi cocon moi momie fuseau l’homme est       vu qu’est-ce qui est en       un madame aux rumeurs v.- les amicales aventures du ainsi fut pétrarque dans zacinto dove giacque il mio napolì napolì  martin miguel vient       st il souffle sur les collines  un livre écrit présentation du    courant là, c’est le sable et       la pie temps de bitume en fusion sur montagnesde un temps hors du et que dire de la grâce avez-vous vu   nous sommes le 26 août 1887, depuis j’aime chez pierre au programme des actions pour lee nous dirons donc  l’exposition  suite du blasphème de rimbaud a donc       pass&e       vaches je ne peins pas avec quoi, tu le saiset je le vois dans le train premier temps de pierres voici des œuvres qui, le ajout de fichiers sons dans j’arrivais dans les       dans pure forme, belle muette, les étourneaux ! si j’avais de son antoine simon 20 chaque jour est un appel, une pur ceste espee ai dulor e       tout le problème       voyage       la     l’é la langue est intarissable un homme dans la rue se prend j’oublie souvent et  la toile couvre les tu le sais bien. luc ne aux barrières des octrois bribes en ligne a essai de nécrologie, le 23 février 1988, il Être tout entier la flamme   voici donc la  référencem sables mes parolesvous la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Ughes, Yves > Capharnaüm, douze stations avant Judas

YVES UGHES

| Capharnaüm, 2 ->
Capharnaüm, 1
© Yves Ughes
Ecrivain(s) : Ughes (site)

Au rayon des surgelés Judas le sicaire cherchait des convictions. Il s’était laissé glisser en fin de marche, avait laissé partir les apôtres loin devant dans le cours des siècles. Aucun d’eux n’avait d’ailleurs remarqué son absence.

Il en avait eu sa claque de ces cantiques de sable mêlés aux émotions.
Ici, Produits de pommes de terre – légumes- fruits de mer – poissons- Ici, tout semblait plus simple.
Pourtant revenaient toujours certains mots lancinants, je vous ferai pêcheurs d’hommes les filets tirés auraient dû se déchirer sous le poids de l’abondance.

   
Faudrait-il donc repartir et veiller aux mêmes feux mêmes cris de fatigue de l’homme lépreux
 
tendant la main

si seulement pouvait suffire la crème apaisante

douceur intime

mais la caisse là-bas présentera à coup sûr un chiffre hors de prix 

Publication en ligne : 16 janvier 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette