BRIBES EN LIGNE
et si tu dois apprendre à       le       la   l’oeuvre vit son  ce qui importe pour       dans juste un iloec endreit remeint li os réponse de michel buttati ! guarda&nbs halt sunt li pui e mult halt chairs à vif paumes "nice, nouvel éloge de la       soleil le 28 novembre, mise en ligne il y a tant de saints sur  l’exposition   monde rassemblé coupé le sonà la légende fleurie est le temps passe dans la antoine simon 24     à ce qui fascine chez antoine simon 23 (elle entretenait un jour, vous m’avez antoine simon 2 quatre si la mer s’est 0 false 21 18 « h&eacu je m’étonne toujours de la tout est possible pour qui frères et je n’ai pas dit que le antoine simon 19 il semble possible ce qui fait tableau : ce       l̵       en     dans la ruela       il tous ces charlatans qui  les premières       bien  la toile couvre les   la production       sous pour branches lianes ronces temps où le sang se     du faucon       vu la terre nous dernier vers aoi antoine simon 12 sixième il existe au moins deux de proche en proche tous       &agrav  il est des objets sur     ton       voyage f les feux m’ont printemps breton, printemps ma mémoire ne peut me a claude b.   comme   encore une voici des œuvres qui, le toutes sortes de papiers, sur antoine simon 14 1257 cleimet sa culpe, si       apr&eg de tantes herbes el pre  martin miguel vient de toutes les je t’enfourche ma souvent je ne sais rien de ki mult est las, il se dort  dernier salut au ce pays que je dis est les plus vieilles antoine simon 33 entr’els nen at ne pui             allong antoine simon 7       la agnus dei qui tollis peccata pour andrée ici, les choses les plus       sur morz est rollant, deus en ad       sur   pour le prochain on trouvera la video quelque temps plus tard, de antoine simon 22 mise en ligne et nous n’avons rien dernier vers aoi le 26 août 1887, depuis antoine simon 31 préparation des   ces notes       baie       magnol     chambre tous feux éteints. des troisième essai et       le   nous sommes très malheureux... c’était une dans l’effilé de abstraction voir figuration pluies et bruines, dernier vers aoi   entrons mouans sartoux. traverse de   un  “la signification dentelle : il avait pour yves et pierre poher et   saint paul trois comment entrer dans une       &eacut 1) la plupart de ces  au mois de mars, 1166 il pleut. j’ai vu la « e ! malvais antoine simon 30 dernier vers aoi         au au programme des actions on croit souvent que le but       chaque ce jour là, je pouvais les doigts d’ombre de neige       je li emperere par sa grant à sylvie pour jean marie la fraîcheur et la lorsqu’on connaît une chercher une sorte de equitable un besoin sonnerait       au normalement, la rubrique mon travail est une l’éclair me dure, j’entends sonner les max charvolen, martin miguel premier vers aoi dernier mais jamais on ne pour jean gautheronle cosmos je dors d’un sommeil de 1 la confusion des d’abord l’échange des       la pie madame porte à la force du corps, temps de cendre de deuil de pour michèle gazier 1   1) cette         &n ouverture de l’espace fragilité humaine. f le feu s’est pour helmut         or     pourquoi       sur avant dernier vers aoi j’ai perdu mon a dix sept ans, je ne savais s’ouvre la dernier vers aoi dans ce périlleux il n’y a pas de plus pour philippe  c’était le lent tricotage du paysage       tourne de la g. duchêne, écriture le seins isabelle boizard 2005 deuxième essai temps où les coeurs pour jean-marie simon et sa       bonheu je me souviens de ce texte se présente et ma foi, aux barrières des octrois       pour       apr&eg comme un préliminaire la j’ai travaillé un verre de vin pour tacher ce paysage que tu contemplais     " antoine simon 28 pour andré ce 28 février 2002. " je suis un écorché vif. quelques autres la vie est ce bruissement la route de la soie, à pied, janvier 2002 .traverse il s’appelait       "  tu vois im font chier rêve, cauchemar,       ( chaque automne les dernier vers aoi       voyage accorde ton désir à ta pur ceste espee ai dulor e       " passent .x. portes, charogne sur le seuilce qui tandis que dans la grande il était question non effleurer le ciel du bout des ce poème est tiré du       alla approche d’une       sur       ce quatrième essai rares coupé en deux quand l’heure de la  ce mois ci : sub attelage ii est une œuvre zacinto dove giacque il mio macles et roulis photo 3 patrick joquel vient de j’ai changé le quand nous rejoignons, en       sabots la chaude caresse de de l’autre au rayon des surgelés et combien et tout avait des voix percent, racontent autre petite voix bernard dejonghe... depuis et la peur, présente       neige       fleure station 5 : comment il avait accepté pour raphaël en ceste tere ad estet ja f le feu s’est 13) polynésie il faut laisser venir madame       ...mai dernier vers aoi l’évidence  “s’ouvre normal 0 21 false fal       coude tant pis pour eux. tout le problème paien sunt morz, alquant livre grand format en trois vous avez 7) porte-fenêtre a supposer quece monde tienne   pour olivier la tentation du survol, à autre citation"voui nous lirons deux extraits de ce qui importe pour dernier vers aoi quand vous serez tout dernier vers aoi a propos d’une       la       il       dans     chant de à       fleur il y a des objets qui ont la pour mes enfants laure et dernier vers aoi nouvelles mises en  “... parler une       parfoi deux nouveauté, a grant dulur tendrai puis  dans toutes les rues nice, le 18 novembre 2004 antoine simon 26       droite bientôt, aucune amarre lentement, josué lu le choeur des femmes de antoine simon 25 le temps passe si vite, f toutes mes dernier vers aoi ouverture d’une de prime abord, il       devant face aux bronzes de miodrag l’impossible références : xavier non... non... je vous assure,   ciel !!!! marché ou souk ou       les madame des forêts de où l’on revient deuxième m1       un soir à paris au je suis occupé ces le 2 juillet "ces deux là se 0 false 21 18 une autre approche de dernier vers aoi pour julius baltazar 1 le samuelchapitre 16, versets 1     double le recueil de textes d’un bout à       l̵ able comme capable de donner le glacis de la mort dont les secrets… à quoi clers fut li jurz e li exode, 16, 1-5 toute le ciel de ce pays est tout tu le saiset je le vois les parents, l’ultime la rencontre d’une « voici fontelucco, 6 juillet 2000 il tente de déchiffrer, sous la pression des       la ici. les oiseaux y ont fait troisième essai je suis celle qui trompe pour michèle gazier 1) et…  dits de   jn 2,1-12 : sors de mon territoire. fais trois (mon souffle au matin tout en travaillant sur les on préparait à cri et à le nécessaire non autres litanies du saint nom si j’étais un recleimet deu mult etait-ce le souvenir       le un trait gris sur la       nuage pour marcel le lent déferlement a toi le don des cris qui r.m.a toi le don des cris qui la cité de la musique et il fallait aller debout    seule au dernier vers aoi faisant dialoguer       dans       les "la musique, c’est le pas sur coussin d’air mais       &n la deuxième édition du antoine simon 11 pour jacqueline moretti,  “ne pas les lettres ou les chiffres dernier vers aoi et te voici humanité   six formes de la (dans mon ventre pousse une   dits de ...et poème pour diaphane est le mot (ou    regardant       pass&e la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Benedetto, Albertine > Glossolalies

ALBERTINE BENEDETTO

<- Dans mon ventre | Langue du petit soldat dans la jungle ->
Journée de plomb
© Albertine Benedetto
Ecrivain(s) : Benedetto A.
Clefs : poésie

Journée de plomb

à fond de gorge

les mots s’encagent

pris à leur glu

un qui s’extrait

visqueux poisseux

mé      connais      sable

n’aurait pas dû

tenter le large

trop abîmé

prêt à hurler

son innocence

se paralyse

langue séchée

la poix du signe

guigne du sens

guette dehors

Publication en ligne : 3 juin 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette