BRIBES EN LIGNE
dans le pain brisé son dans le train premier cette machine entre mes  pour le dernier jour li quens oger cuardise chairs à vif paumes je suis bien dans dernier vers aoi       m̵ moisissures mousses lichens dernier vers aoi les premières il semble possible diaphane est le mot (ou f les marques de la mort sur vi.- les amicales aventures très saintes litanies  je signerai mon       dans dans les carnets à propos “la 0 false 21 18 preambule – ut pictura se placer sous le signe de   anatomie du m et       fourmi 1. il se trouve que je suis nouvelles mises en       entre un jour nous avons là, c’est le sable et comme un préliminaire la       & vos estes proz e vostre je meurs de soif  de la trajectoire de ce mouans sartoux. traverse de       la (josué avait lentement martin miguel art et       longte trois tentatives desesperees face aux bronzes de miodrag       embarq f le feu m’a les installations souvent, attendre. mot terrible. peinture de rimes. le texte dernier vers aoi o tendresses ô mes antoine simon 15 siglent a fort e nagent e c’est vrai toutefois je m’estimais tu le sais bien. luc ne pour lee encore la couleur, mais cette nous serons toujours ces       &eacut il existe au moins deux de proche en proche tous       grappe       su       fourr&       st granz fut li colps, li dux en un homme dans la rue se prend de sorte que bientôt “le pinceau glisse sur  au mois de mars, 1166 depuis ce jour, le site       une 1) notre-dame au mur violet hans freibach : la lecture de sainte le vieux qui mise en ligne d’un les textes mis en ligne     nous le temps passe dans la dernier vers aoi quand les eaux et les terres     [1]      m2 &nbs       apr&eg ce qu’un paysage peut ma mémoire ne peut me       pass&e avec marc, nous avons je ne saurais dire avec assez franchement, pensait le chef,       le       sur       sous antoine simon 12 percey priest lakesur les       le "ah ! mon doux pays, pour philippe "nice, nouvel éloge de la de pa(i)smeisuns en est venuz descendre à pigalle, se f les rêves de ce qui fait tableau : ce       vaches la brume. nuages la chaude caresse de   que signifie et c’était dans  improbable visage pendu au labyrinthe des pleursils mieux valait découper la bouche pleine de bulles dernier vers aoi i en voyant la masse aux dernier vers aoi carcassonne, le 06   iv    vers le galop du poème me les plus vieilles (ô fleur de courge...    courant     chant de giovanni rubino dit le passé n’est torna a sorrento ulisse torna pour frédéric (en regardant un dessin de on dit qu’agathe quelque temps plus tard, de le 23 février 1988, il des quatre archanges que il en est des meurtrières. dernier vers aoi ses mains aussi étaient libre de lever la tête       qui       un la communication est ] heureux l’homme nice, le 30 juin 2000 halt sunt li pui e mult halt   (dans le       jonath       apr&eg ma voix n’est plus que encore une citation“tu ce va et vient entre dans ce périlleux et il fallait aller debout et la peur, présente antoine simon 5       deux le soleil n’est pas       devant     hélas, dernier vers aoi "pour tes quand nous rejoignons, en    de femme liseuse dans le monde de cette   3   

les où l’on revient     pluie du  les œuvres de       entre v.- les amicales aventures du   je ne comprends plus il ne reste plus que le       pass&e le tissu d’acier écrirecomme on se mais jamais on ne antoine simon 27 pure forme, belle muette, toujours les lettres : ce morz est rollant, deus en ad c’est extrêmement un jour, vous m’avez préparation des       un antoine simon 17   encore une les lettres ou les chiffres et combien apaches : la légende fleurie est nu(e), comme son nom et si au premier jour il Éléments - m1       première dernier vers doel i avrat, et il parlait ainsi dans la recleimet deu mult vue à la villa tamaris ( ce texte a ...et poème pour 13) polynésie c’est parfois un pays  ce qui importe pour dernier vers aoi et tout avait pour qui veut se faire une onzième       le je ne sais pas si thème principal : dessiner les choses banales tous feux éteints. des le numéro exceptionnel de neuf j’implore en vain     une abeille de       crabe-       banlie deux mille ans nous quand il voit s’ouvrir,  avec « a la livre grand format en trois       pass&e antoine simon 16 le coeur du c’est une sorte de   ciel !!!! 0 false 21 18 mesdames, messieurs, veuillez     sur la pente     au couchant       parfoi     les provisions     après on cheval vedo la luna vedo le dans le respect du cahier des     longtemps sur       la       la les durand : une de l’autre       le antoine simon 22   (à       la attelage ii est une œuvre rare moment de bonheur, antoine simon 13 rm : d’accord sur in the country je serai toujours attentif à       il       descen  martin miguel vient mi viene in mentemi       le deuxième essai le le travail de bernard antoine simon 14 antoine simon 31       au   on n’est autre essai d’un       soleil à bernadette en 1958 ben ouvre à l’illusion d’une 1 au retour au moment pas même elle réalise des bientôt, aucune amarre       pour maintenant il connaît le bribes en ligne a j’ai donné, au mois « voici accoucher baragouiner "moi, esclave" a lancinant ô lancinant     sur la j’ai parlé ce n’est pas aux choses langues de plomba la heureuse ruine, pensait     rien l’art n’existe madame, on ne la voit jamais 10 vers la laisse ccxxxii reprise du site avec la la danse de le samedi 26 mars, à 15 accorde ton désir à ta ils avaient si longtemps, si       dans l’instant criblé   tout est toujours en je suis occupé ces À l’occasion de après la lecture de voile de nuità la si, il y a longtemps, les     surgi equitable un besoin sonnerait vous dites : "un antoine simon 3 pour angelo f les feux m’ont À perte de vue, la houle des       le tromper le néant madame est la reine des       pourqu mult est vassal carles de pour anne slacik ecrire est les étourneaux !   pour théa et ses  les premières dernier vers aoi que reste-t-il de la dans le patriote du 16 mars macles et roulis photo la fraîcheur et la je suis celle qui trompe toutes ces pages de nos dieu faisait silence, mais dernier vers s’il n’ayant pas       allong elle disposait d’une le franchissement des       le       coude on croit souvent que le but     &nbs passet li jurz, si turnet a       quinze  mise en ligne du texte bernard dejonghe... depuis       en   maille 1 :que on peut croire que martine       à       object       retour macao grise pour jacqueline moretti, entr’els nen at ne pui de toutes les i mes doigts se sont ouverts quel ennui, mortel pour       sur pour jacky coville guetteurs pour michèle     pourquoi (de)lecta lucta   douze (se fait terre se   saint paul trois vertige. une distance ainsi fut pétrarque dans       l̵ il arriva que j’entends sonner les le 26 août 1887, depuis     le station 7 : as-tu vu judas se r.m.a toi le don des cris qui f tous les feux se sont il souffle sur les collines   adagio   je pour martin pour nicolas lavarenne ma dernier vers aoi  un livre écrit aux george(s) (s est la le 28 novembre, mise en ligne me et je vois dans vos du fond des cours et des autre petite voix pour michèle gazier 1 portrait. 1255 : "l’art est-il au matin du       il j’ai changé le     à c’est la chair pourtant d’abord l’échange des         &n pour gilbert si elle est belle ? je vous n’avez la parol

Accueil > Mots-clés > Lieux > galerie ou espace associatifs

galerie ou espace associatifs



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette