BRIBES EN LIGNE
      le et  riche de mes a l’aube des apaches, du bibelot au babilencore une m1       “dans le dessin madame porte à et si tu dois apprendre à monde imaginal,  dans toutes les rues vous dites : "un       le en ceste tere ad estet ja aux george(s) (s est la tu le saiset je le vois paroles de chamantu    courant religion de josué il dernier vers que mort     cet arbre que la vie humble chez les       " ce       vu dernier vers aoi depuis ce jour, le site rita est trois fois humble.       la     quand etudiant à guetter cette chose un verre de vin pour tacher pour jacky coville guetteurs de pareïs li seit la quant carles oït la  “ne pas 13) polynésie vous avez "ah ! mon doux pays, temps où les coeurs       sur       &n dans le patriote du 16 mars 1-nous sommes dehors. mesdames, messieurs, veuillez sainte marie, la poésie, à la o tendresses ô mes comme une suite de je ne sais pas si le geste de l’ancienne, tout est prêt en moi pour       je dernier vers aoi vedo la luna vedo le sa langue se cabre devant le dernier vers aoi       "   est-ce que le grand combat :       au je t’enlace gargouille       et tu la brume. nuages l’une des dernières pour raphaël ce n’est pas aux choses je ne saurais dire avec assez et il fallait aller debout et…  dits de ils avaient si longtemps, si merci à marc alpozzo je déambule et suis genre des motsmauvais genre       tourne  c’était c’était une nice, le 30 juin 2000 pour julius baltazar 1 le la cité de la musique des quatre archanges que après la lecture de la route de la soie, à pied, diaphane est le mot (ou antoine simon 16       au huit c’est encore à martin miguel art et viallat © le château de mi viene in mentemi issent de mer, venent as et il parlait ainsi dans la de mes deux mains chaises, tables, verres, je désire un et ces       " a propos de quatre oeuvres de bribes en ligne a l’appel tonitruant du  tu ne renonceras pas.       la la fraîcheur et la       la antoine simon 33 au programme des actions f j’ai voulu me pencher le ciel est clair au travers il ne reste plus que le       dans ….omme virginia par la     [1]  madame est la reine des pour frédéric attelage ii est une œuvre     depuis       vaches antoine simon 18 rossignolet tu la coupé le sonà       ...mai pour nicolas lavarenne ma elle disposait d’une à la bonne madame est toute ici. les oiseaux y ont fait  zones gardées de le soleil n’est pas du fond des cours et des mais jamais on ne  tous ces chardonnerets le numéro exceptionnel de d’un bout à quatrième essai de   j’ai souvent il existe deux saints portant là, c’est le sable et halt sunt li pui e mult halt c’est un peu comme si, clere est la noit e la nos voix et te voici humanité les dessins de martine orsoni quelque temps plus tard, de le nécessaire non j’ai donné, au mois dire que le livre est une nous viendrons nous masser       la   adagio   je des voiles de longs cheveux beaucoup de merveilles dans ce périlleux giovanni rubino dit       dans dernier vers aoi deuxième suite il n’y a pas de plus madame dans l’ombre des preambule – ut pictura  “... parler une sept (forces cachées qui le coquillage contre la musique est le parfum de dernier vers s’il les avenues de ce pays que d’heures normalement, la rubrique nu(e), comme son nom ainsi va le travail de qui ils sortent madame a des odeurs sauvages       b&acir cette machine entre mes pour     dans la ruela à propos “la pour andré dans les carnets       apr&eg de proche en proche tous ne faut-il pas vivre comme j’ai donc comme ce mur blanc je suis bien dans       dans  les premières  dans le livre, le ce 28 février 2002.       bien certains prétendent seul dans la rue je ris la dernier vers aoi madame, on ne la voit jamais Ç’avait été la je ne peins pas avec quoi, mais non, mais non, tu suite du blasphème de 7) porte-fenêtre les premières   pour le prochain    nous     chambre au seuil de l’atelier exode, 16, 1-5 toute       il quai des chargeurs de    7 artistes et 1       les       fourmi maintenant il connaît le pas de pluie pour venir (la numérotation des normal 0 21 false fal cinquième citationne     " temps de bitume en fusion sur accoucher baragouiner       six f tous les feux se sont dernier vers aoi les petites fleurs des mille fardeaux, mille dernier vers aoi ensevelie de silence,       grappe des conserves ! granz fut li colps, li dux en jamais je n’aurais (de)lecta lucta   laure et pétrarque comme arbre épanoui au ciel     le noble folie de josué,   six formes de la mouans sartoux. traverse de petites proses sur terre dernier vers aoi quelque chose       sur le  avec « a la       toulon, samedi 9 derniers (ô fleur de courge...  epître aux pour max charvolen 1) à sylvie antoine simon 29 bruno mendonça il arriva que clquez sur ce qui importe pour a christiane     vers le soir   je n’ai jamais tendresses ô mes envols l’art n’existe la force du corps, le corps encaisse comme il et encore  dits         &n bien sûr, il y eut       parfoi et tout avait le scribe ne retient on cheval toutefois je m’estimais passet li jurz, la noit est un soir à paris au paysage de ta tombe  et  au travers de toi je       en un face aux bronzes de miodrag pour michèle gazier 1)       sur il ne s’agit pas de       où l’on revient pour helmut       un antoine simon 19 eurydice toujours nue à très malheureux...       dans préparation des       "       m̵ carmelo arden quin est une avant propos la peinture est       il rm : nous sommes en livre grand format en trois réponse de michel carles li reis en ad prise sa       &     &nbs (josué avait sur l’erbe verte si est station 1 : judas able comme capable de donner       sous   que signifie    en le vieux qui de prime abord, il voici des œuvres qui, le un jour nous avons ouverture d’une j’ai relu daniel biga, vos estes proz e vostre       le lancinant ô lancinant il n’est pire enfer que comment entrer dans une       glouss il semble possible ils s’étaient     sur la pente les dieux s’effacent il y a dans ce pays des voies la terre a souvent tremblé références : xavier des voix percent, racontent "si elle est madame déchirée dernier vers aoi entr’els nen at ne pui vous avez  “ce travail qui       dans       le suite de troisième essai attendre. mot terrible. autre petite voix abu zayd me déplait. pas lorsque martine orsoni pour daniel farioli poussant dernier vers aoi       o charogne sur le seuilce qui toute une faune timide veille   iv    vers sculpter l’air :       le ajout de fichiers sons dans dernier vers aoi tout en travaillant sur les       entre iloec endreit remeint li os franchement, pensait le chef, merci au printemps des douze (se fait terre se pour egidio fiorin des mots marcel alocco a dernier vers aoi  le livre, avec dernier vers aoi   onzième antoine simon 6 d’ eurydice ou bien de ainsi alfred… antoine simon 22 pas sur coussin d’air mais vue à la villa tamaris (dans mon ventre pousse une avec marc, nous avons est-ce parce que, petit, on il existe au moins deux pour martine al matin, quant primes pert v.- les amicales aventures du ma voix n’est plus que il y a tant de saints sur en 1958 ben ouvre à sur la toile de renoir, les juste un mot pour annoncer       j̵ pluies et bruines, la mastication des je me souviens de  “la signification vertige. une distance on croit souvent que le but   au milieu de r.m.a toi le don des cris qui travail de tissage, dans       ( dans le pays dont je vous pure forme, belle muette, dont les secrets… à quoi aucun hasard si se quand sur vos visages les       je autres litanies du saint nom l’attente, le fruit la parol

Accueil > Mots-clés > Lieux > galerie ou espace associatifs

galerie ou espace associatifs



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette