BRIBES EN LIGNE
ici, les choses les plus     quand l’existence n’est sors de mon territoire. fais ...et poème pour générations jusqu’à il y a la poésie, à la deuxième suite depuis ce jour, le site antoine simon 16       dans dans les rêves de la pour jean marie toujours les lettres :       iloec endreit remeint li os pour maguy giraud et 1.- les rêves de     surgi etudiant à tous ces charlatans qui       le       au dernier vers que mort toi, mésange à portrait. 1255 : où l’on revient c’est la chair pourtant  zones gardées de       pav&ea pour lee         &agrav carmelo arden quin est une je ne peins pas avec quoi, ço dist li reis : dernier vers aoi en cet anniversaire, ce qui constellations et la rencontre d’une     chambre   anatomie du m et dernier vers aoi deux ce travail vous est dentelle : il avait outre la poursuite de la mise  dans toutes les rues nu(e), comme son nom dans l’innocence des chaque automne les alocco en patchworck © merci au printemps des       j̵       s̵ eurydice toujours nue à    de femme liseuse ils sortent que d’heures si, il y a longtemps, les le geste de l’ancienne, iv.- du livre d’artiste station 3 encore il parle 5) triptyque marocain     vers le soir les routes de ce pays sont carissimo ulisse,torna a     &nbs ce n’est pas aux choses premier essai c’est je serai toujours attentif à reflets et echosla salle quatrième essai rares f qu’il vienne, le feu l’art n’existe et c’était dans je crie la rue mue douleur mille fardeaux, mille lu le choeur des femmes de       les un tunnel sans fin et, à     dans la ruela macles et roulis photo       soleil antoine simon 27 j’ai donc douce est la terre aux yeux les plus terribles temps de cendre de deuil de       dans un homme dans la rue se prend le soleil n’est pas     le ce jour-là il lui mise en ligne d’un la mort d’un oiseau. la littérature de il en est des noms comme du morz est rollant, deus en ad antoine simon 11 au commencement était pour michèle gazier 1)    nous in the country madame est une torche. elle pour nicolas lavarenne ma 1254 : naissance de libre de lever la tête dans les hautes herbes le nécessaire non introibo ad altare       &ccedi       assis dernier vers aoi dernier vers aoi cinquième citationne macao grise       qui pour angelo essai de nécrologie, branches lianes ronces       voyage    regardant madame aux rumeurs la fraîcheur et la  mise en ligne du texte       object  hors du corps pas en 1958 ben ouvre à troisième essai vedo la luna vedo le nouvelles mises en       et des quatre archanges que     cet arbre que pas facile d’ajuster le       la torna a sorrento ulisse torna       reine clers est li jurz et li nice, le 18 novembre 2004       ma  martin miguel vient apaches :       jonath       le il tente de déchiffrer,     " un titre : il infuse sa et la peur, présente       allong dernier vers aoi le passé n’est il avait accepté mi viene in mentemi j’ai parlé prenez vos casseroles et la bouche pleine de bulles l’impossible     extraire       va       la  au mois de mars, 1166       il si elle est belle ? je vos estes proz e vostre   la production "tu sais ce que c’est       une       juin toulon, samedi 9       l̵       au voudrais je vous il n’est pire enfer que certains soirs, quand je       ...mai martin miguel art et la liberté de l’être la terre nous moi cocon moi momie fuseau et…  dits de ( ce texte a (josué avait on cheval       maquis le galop du poème me dans ce pays ma mère "le renard connaît les durand : une à propos des grands temps de pierres dans la si tu es étudiant en madame est la reine des toutes ces pages de nos la bouche pure souffrance grande lune pourpre dont les traquer giovanni rubino dit quel étonnant “dans le dessin livre grand format en trois juste un il ne sait rien qui ne va madame, on ne la voit jamais c’est le grand     au couchant de l’autre antoine simon 10 (elle entretenait vue à la villa tamaris deuxième apparition poème pour il arriva que le 19 novembre 2013, à la       sur là, c’est le sable et couleur qui ne masque pas pur ceste espee ai dulor e   je n’ai jamais       le         &n       p&eacu décembre 2001. preambule – ut pictura chercher une sorte de on trouvera la video dernier vers aoi tu le sais bien. luc ne avant propos la peinture est  pour jean le (ma gorge est une démodocos... Ça a bien un nice, le 8 octobre n’ayant pas  l’écriture       nuage       sur le       les attelage ii est une œuvre antoine simon 32       sur les enseignants : la tentation du survol, à mesdames, messieurs, veuillez       cette une errance de comme une suite de au labyrinthe des pleursils attention beau les amants se a propos de quatre oeuvres de  ce qui importe pour       &n ce va et vient entre       glouss   entrons abu zayd me déplait. pas       je cinquième essai tout       deux les petites fleurs des de sorte que bientôt il ne s’agit pas de de mes deux mains macles et roulis photo 4 la terre a souvent tremblé seul dans la rue je ris la la chaude caresse de seins isabelle boizard 2005       la et je vois dans vos mais non, mais non, tu       les dernier vers aoi petit matin frais. je te  improbable visage pendu pour qui veut se faire une       nuage sous la pression des passent .x. portes, le coquillage contre j’ai perdu mon o tendresses ô mes       marche  la lancinante il y a des objets qui ont la "ah ! mon doux pays, v.- les amicales aventures du       "  avec « a la ce texte m’a été   tout est toujours en dans l’effilé de   l’oeuvre vit son madame a des odeurs sauvages bien sûr, il y eut et il parlait ainsi dans la antoine simon 5     pluie du       midi sous l’occupation au lecteur voici le premier autres litanies du saint nom j’oublie souvent et       " pour andrée le 23 février 1988, il pour mes enfants laure et   né le 7       l̵ clere est la noit e la hans freibach :     son polenta a ma mère, femme parmi       longte toutes sortes de papiers, sur lorsqu’on connaît une trois tentatives desesperees je désire un pas même       montag equitable un besoin sonnerait       la immense est le théâtre et même si       crabe- sculpter l’air : allons fouiller ce triangle le géographe sait tout elle disposait d’une li quens oger cuardise       dans       l̵ avec marc, nous avons       sur       fleure antoine simon 23       et tu station 4 : judas  le vieux qui paroles de chamantu est-ce parce que, petit, on je suis bien dans   si vous souhaitez …presque vingt ans plus pour raphaël le 15 mai, à ainsi alfred… un nouvel espace est ouvert les installations souvent, titrer "claude viallat, préparation des régine robin,     le cygne sur       object  ce mois ci : sub je t’enfourche ma tout est prêt en moi pour derniers vers sun destre genre des motsmauvais genre       dans "l’art est-il antoine simon 18       force       pass&e références : xavier coupé en deux quand       d&eacu dire que le livre est une   saint paul trois soudain un blanc fauche le premier vers aoi dernier sa langue se cabre devant le   marcel a l’aube des apaches, deuxième essai       descen trois (mon souffle au matin pour max charvolen 1) (en regardant un dessin de le glacis de la mort tendresse du mondesi peu de à cri et à la réserve des bribes       dans     un mois sans la fonction, montagnesde janvier 2002 .traverse deux mille ans nous i.- avaler l’art par       la       &agrav dans ce périlleux la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Hervé

Hervé



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette