BRIBES EN LIGNE
il y a tant de saints sur "ah ! mon doux pays, tu le sais bien. luc ne     faisant la À max charvolen et martin moi cocon moi momie fuseau       soleil       allong   un vendredi     une abeille de le géographe sait tout avant propos la peinture est dans l’innocence des carles li reis en ad prise sa  le grand brassage des j’ai donné, au mois temps où le sang se       reine en cet anniversaire, ce qui le tissu d’acier       au       " dans les hautes herbes non... non... je vous assure, marie-hélène  pour jean le morz est rollant, deus en ad c’est pour moi le premier       pass&e       les exacerbé d’air voile de nuità la heureuse ruine, pensait a la femme au le franchissement des       assis traquer 1) la plupart de ces       &agrav le 23 février 1988, il       &n  dans le livre, le avant dernier vers aoi en 1958 ben ouvre à mille fardeaux, mille dernier vers aoi au matin du madame a des odeurs sauvages qu’est-ce qui est en spectacle de josué dit       à       dans bien sûrla aux george(s) (s est la   est-ce que pour robert antoine simon 33       le  les œuvres de     rien       le au lecteur voici le premier 1-nous sommes dehors. ce qui fascine chez       ruelle la cité de la musique je me souviens de je t’enlace gargouille max charvolen, martin miguel       &eacut  l’exposition  la terre nous « 8° de six de l’espace urbain, le glacis de la mort       sur le toujours les lettres : 0 false 21 18       six vertige. une distance la communication est ...et poème pour carmelo arden quin est une elle ose à peine       "    il       descen   d’un coté, deux ajouts ces derniers       le cet article est paru dans le dans le patriote du 16 mars antoine simon 18 il y a dans ce pays des voies       montag deuxième essai le       pourqu nice, le 30 juin 2000       m&eacu deuxième apparition essai de nécrologie, dans l’effilé de  “... parler une pour jean gautheronle cosmos dernier vers aoi vous avez equitable un besoin sonnerait les installations souvent, la rencontre d’une le nécessaire non       la station 7 : as-tu vu judas se       au  la lancinante j’écoute vos deux nouveauté,  on peut passer une vie zacinto dove giacque il mio dernier vers aoi ne faut-il pas vivre comme livre grand format en trois pour mon épouse nicole la prédication faite le coquillage contre je n’hésiterai difficile alliage de rêve, cauchemar, je ne saurais dire avec assez       fleur       entre     pluie du normal 0 21 false fal       dans       ce les doigts d’ombre de neige viallat © le château de ils s’étaient j’ai parlé d’abord l’échange des       sur "et bien, voilà..." dit le bulletin de "bribes nos voix religion de josué il là, c’est le sable et je t’ai admiré, f les feux m’ont a ma mère, femme parmi ma voix n’est plus que noble folie de josué, dernier vers aoi la fonction, attelage ii est une œuvre cyclades, iii°       glouss       sur leonardo rosa       m̵ « voici samuelchapitre 16, versets 1 …presque vingt ans plus (en regardant un dessin de       droite       le d’un côté pour jacqueline moretti, antoine simon 14       apparu ouverture de l’espace bribes en ligne a pour qui veut se faire une       neige  dans toutes les rues la mort, l’ultime port,       dans "l’art est-il ils sortent pour     &nbs       devant antoine simon 17   ces sec erv vre ile quand les eaux et les terres       grappe dans ce pays ma mère imagine que, dans la le galop du poème me pas sur coussin d’air mais  tous ces chardonnerets de la antoine simon 19 le lent tricotage du paysage nice, le 18 novembre 2004       journ& quand vous serez tout giovanni rubino dit recleimet deu mult troisième essai       jardin antoine simon 32 vous deux, c’est joie et chaque jour est un appel, une  avec « a la “dans le dessin rien n’est À peine jetés dans le carissimo ulisse,torna a       pass&e dernier vers aoi       la issent de mer, venent as une il faut dire les quai des chargeurs de g. duchêne, écriture le     oued coulant temps de cendre de deuil de  “ne pas souvent je ne sais rien de j’ai longtemps       juin  mise en ligne du texte li emperere s’est très malheureux... la fraîcheur et la     pourquoi  “comment quel étonnant un jour, vous m’avez l’existence n’est a l’aube des apaches, de tantes herbes el pre la littérature de légendes de michel   l’oeuvre vit son se reprendre. creuser son a supposer quece monde tienne “le pinceau glisse sur et si au premier jour il c’est la distance entre la musique est le parfum de effleurer le ciel du bout des antoine simon 12 cinq madame aux yeux à cri et à après la lecture de diaphane est le mot (ou cinquième citationne madame déchirée trois (mon souffle au matin le soleil n’est pas       vaches folie de josuétout est       rampan       au carcassonne, le 06 m1       a christiane       je me la question du récit     sur la pente macles et roulis photo 1       pass&e glaciation entre napolì napolì pour helmut je découvre avant toi les oiseaux s’ouvrent sixième elle disposait d’une f le feu m’a antoine simon 25 à bernadette prenez vos casseroles et       s̵     depuis sous l’occupation neuf j’implore en vain l’illusion d’une le samedi 26 mars, à 15 able comme capable de donner 1254 : naissance de la langue est intarissable       dans ma mémoire ne peut me j’arrivais dans les il existe deux saints portant station 5 : comment  il y a le       je  si, du nouveau comme c’est antoine simon 15  de la trajectoire de ce       magnol les plus terribles       cerisi pour marcel madame est une torche. elle je suis occupé ces journée de et c’était dans de prime abord, il toutes ces pages de nos c’est un peu comme si,       &ccedi j’entends sonner les douze (se fait terre se (dans mon ventre pousse une li quens oger cuardise       l̵ la vie humble chez les tant pis pour eux. elle réalise des  “la signification antoine simon 22 je n’ai pas dit que le l’art n’existe       le pour martin le pendu le temps passe si vite, fragilité humaine. antoine simon 6 du bibelot au babilencore une si j’étais un       bien rien n’est plus ardu station 1 : judas et ces dieu faisait silence, mais attendre. mot terrible. tous feux éteints. des ma voix n’est plus que       chaque c’est parfois un pays temps où les coeurs je crie la rue mue douleur dernier vers aoi   1) cette Ç’avait été la une fois entré dans la ( ce texte a dernier vers aoi pour frédéric   je ne comprends plus f les rêves de dernier vers aoi dans la caverne primordiale       parfoi je serai toujours attentif à dans le pays dont je vous pour jean marie ce texte m’a été de profondes glaouis quel ennui, mortel pour antoine simon 5 quand sur vos visages les il y a des objets qui ont la    si tout au long il était question non     tout autour ecrire les couleurs du monde       allong dernier vers aoi on cheval je suis celle qui trompe       object sous la pression des   que signifie "si elle est (vois-tu, sancho, je suis dimanche 18 avril 2010 nous sainte marie, passent .x. portes, ce qui importe pour un temps hors du     de rigoles en il ne s’agit pas de eurydice toujours nue à       sur pour andré    de femme liseuse la tentation du survol, à       ma madame, vous débusquez la force du corps, il tente de déchiffrer, toulon, samedi 9 la chaude caresse de la deuxième édition du i.- avaler l’art par vos estes proz e vostre la route de la soie, à pied, dire que le livre est une la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Léger F

Léger F



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette