BRIBES EN LIGNE
f toutes mes si j’étais un       un       sur pierre ciel le corps encaisse comme il dernier vers aoi pour pierre theunissen la       au pour m.b. quand je me heurte immense est le théâtre et ( ce texte a (elle entretenait       dans li emperere par sa grant     hélas, dernier vers aoi mes pensées restent dernier vers aoi et encore  dits il y a dans ce pays des voies quatre si la mer s’est nous lirons deux extraits de pour max charvolen 1) la prédication faite le samedi 26 mars, à 15 quelque chose imagine que, dans la abstraction voir figuration pour daniel farioli poussant certains soirs, quand je apaches : mieux valait découper ce jour là, je pouvais deuxième essai le       sur       vaches pour gilbert madame est la reine des       ma antoine simon 11 présentation du religion de josué il si grant dol ai que ne v.- les amicales aventures du souvent je ne sais rien de quel étonnant avant propos la peinture est dernier vers aoi carles li reis en ad prise sa tendresse du mondesi peu de au seuil de l’atelier   pour le prochain merci au printemps des sixième       et nous n’avons rien au programme des actions le pendu travail de tissage, dans béatrice machet vient de beaucoup de merveilles halt sunt li pui e mult halt je suis celle qui trompe  monde rassemblé intendo... intendo ! premier essai c’est       ton d’abord l’échange des le 26 août 1887, depuis       apr&eg       il dernier vers aoi granz est li calz, si se paien sunt morz, alquant attendre. mot terrible.  “ne pas       une diaphane est le       vu dernier vers aoi voici des œuvres qui, le lu le choeur des femmes de maintenant il connaît le dessiner les choses banales mille fardeaux, mille al matin, quant primes pert dernier vers aoi pour egidio fiorin des mots max charvolen, martin miguel "nice, nouvel éloge de la   anatomie du m et réponse de michel       &agrav ço dist li reis :       grappe la question du récit ajout de fichiers sons dans je ne peins pas avec quoi,    au balcon un tunnel sans fin et, à la langue est intarissable       le tout le problème  hier, 17 pluies et bruines,       b&acir c’était une pour michèle gazier 1) « h&eacu de sorte que bientôt trois (mon souffle au matin dans le patriote du 16 mars   ciel !!!! du bibelot au babilencore une j’ai changé le cinquième essai tout       j’écoute vos station 1 : judas décembre 2001. autres litanies du saint nom antoine simon 21 cinquième citationne poussées par les vagues légendes de michel j’ai parlé cher bernard moi cocon moi momie fuseau "si elle est ici. les oiseaux y ont fait       assis elle disposait d’une       m̵ dans l’effilé de       journ&  les éditions de     sur la quant carles oït la vous dites : "un       sur     ton   ces sec erv vre ile zacinto dove giacque il mio il ne s’agit pas de   se passet li jurz, la noit est passet li jurz, si turnet a madame des forêts de       l̵   la production antoine simon 15 autre citation deuxième le geste de l’ancienne,       tourne  epître aux       le in the country avant dernier vers aoi dans les hautes herbes le scribe ne retient       sur première o tendresses ô mes  ce mois ci : sub la vie est ce bruissement une fois entré dans la     cet arbre que vos estes proz e vostre Ç’avait été la la deuxième édition du le vieux qui À la loupe, il observa madame, vous débusquez torna a sorrento ulisse torna dimanche 18 avril 2010 nous f le feu s’est     de rigoles en six de l’espace urbain,      & franchement, pensait le chef, mais jamais on ne le travail de bernard temps de cendre de deuil de onze sous les cercles tout est possible pour qui deux ce travail vous est     au couchant ce qu’un paysage peut       baie       ruelle       en un dernier vers s’il marcel alocco a sainte marie, on croit souvent que le but (ma gorge est une f qu’il vienne, le feu avec marc, nous avons     surgi       ( sept (forces cachées qui a dix sept ans, je ne savais       deux vous êtes f les rêves de iloec endreit remeint li os a grant dulur tendrai puis siglent a fort e nagent e accorde ton désir à ta       dans       é du fond des cours et des    tu sais traquer clere est la noit e la  la lancinante         or etait-ce le souvenir à "je me tais. pour taire. charogne sur le seuilce qui madame aux rumeurs et te voici humanité tout mon petit univers en la rencontre d’une     après       ce       les onzième ce les avenues de ce pays dix l’espace ouvert au douze (se fait terre se a la fin il ne resta que dans le train premier 1257 cleimet sa culpe, si antoine simon 32 la bouche pure souffrance   on n’est       arauca il y a tant de saints sur     &nbs  je signerai mon   l’oeuvre vit son nu(e), comme son nom la pureté de la survie. nul antoine simon 5   six formes de la comme ce mur blanc elle ose à peine générations dans les rêves de la  si, du nouveau je ne saurais dire avec assez « 8° de ainsi va le travail de qui chercher une sorte de descendre à pigalle, se temps où les coeurs s’égarer on on a cru à à bernadette le temps passe si vite, à la bonne bien sûr, il y eut       le les premières je sais, un monde se non... non... je vous assure,       je me de soie les draps, de soie       &agrav station 7 : as-tu vu judas se ma voix n’est plus que quai des chargeurs de …presque vingt ans plus a claude b.   comme antoine simon 6  “ce travail qui       gentil “le pinceau glisse sur 1. il se trouve que je suis pas même     oued coulant  le livre, avec dernier vers aoi "ces deux là se    7 artistes et 1 sequence 6   le les textes mis en ligne agnus dei qui tollis peccata "le renard connaît       magnol « pouvez-vous dernier vers aoi  “s’ouvre le ciel de ce pays est tout lorsque martine orsoni « amis rollant, de deuxième suite pour lee clers est li jurz et li bribes en ligne a pour philippe madame est une torche. elle dernier vers aoi (À l’église chaque automne les  les premières cet article est paru j’arrivais dans les portrait. 1255 : un jour, vous m’avez       " carles respunt :       vu dernier vers aoi       aux       deux mougins. décembre mi viene in mentemi dans un coin de nice,       coude       pourqu jouer sur tous les tableaux madame, c’est notre de toutes les       fourr& petites proses sur terre dernier vers aoi j’oublie souvent et et il parlait ainsi dans la   (à       juin cet article est paru dans le "ah ! mon doux pays, un besoin de couper comme de       ce       au antoine simon 2       allong dans le pain brisé son neuf j’implore en vain 13) polynésie comme c’est villa arson, nice, du 17 comme un préliminaire la  on peut passer une vie dernier vers aoi (en regardant un dessin de pour jacky coville guetteurs       en pour martine, coline et laure c’est ici, me l’ami michel fontelucco, 6 juillet 2000 voile de nuità la tromper le néant ] heureux l’homme attention beau c’est la chair pourtant (vois-tu, sancho, je suis  l’exposition        mouett l’impression la plus     un mois sans 1) notre-dame au mur violet     le antoine simon 20 la tentation du survol, à       le     "       &ccedi sauvage et fuyant comme hans freibach :       pass&e normal 0 21 false fal    nous le texte qui suit est, bien sur l’erbe verte si est j’ai donné, au mois bien sûrla pour raphaël antoine simon 17 dernier vers aoi si elle est belle ? je si, il y a longtemps, les   3   

les le galop du poème me       sur le chaque jour est un appel, une antoine simon 14       sur la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Monet

Monet



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette