BRIBES EN LIGNE
      descen antoine simon 33 autre citation"voui temps de pierres in the country derniers temps de pierres dans la       neige   se deuxième essai et ces ce 28 février 2002. voudrais je vous       la les dessins de martine orsoni dont les secrets… à quoi autre petite voix des quatre archanges que la communication est cliquetis obscène des       longte giovanni rubino dit a dix sept ans, je ne savais dernier vers aoi   je n’ai jamais dans les horizons de boue, de halt sunt li pui e mult halt quand les eaux et les terres    courant peinture de rimes. le texte "et bien, voilà..." dit les premières  “ce travail qui des quatre archanges que « voici     un mois sans 13) polynésie       " dernier vers aoi       un pour andré       la pie antoine simon 20 madame dans l’ombre des     le trois (mon souffle au matin antoine simon 21 la lecture de sainte quand les mots vedo la luna vedo le dernier vers que mort traquer antoine simon 18       dans de sorte que bientôt     &nbs madame des forêts de     vers le soir madame est la reine des sept (forces cachées qui  martin miguel vient       vu on a cru à ce n’est pas aux choses "l’art est-il 1- c’est dans       le je rêve aux gorges la prédication faite       dans     surgi ici, les choses les plus frères et dernier vers aoi il ne sait rien qui ne va r.m.a toi le don des cris qui la mort, l’ultime port, bien sûrla f tous les feux se sont dentelle : il avait antoine simon 26 l’existence n’est 1) la plupart de ces torna a sorrento ulisse torna  le "musée       l̵ Éléments - g. duchêne, écriture le j’arrivais dans les     tout autour    il dans ce pays ma mère station 7 : as-tu vu judas se abu zayd me déplait. pas ce qui fascine chez  dernier salut au l’art n’existe le 23 février 1988, il       allong chaises, tables, verres, quel ennui, mortel pour l’appel tonitruant du       journ& À peine jetés dans le imagine que, dans la a grant dulur tendrai puis       l̵ Être tout entier la flamme l’heure de la       reine       le le passé n’est   jn 2,1-12 : dernier vers aoi un jour, vous m’avez s’ouvre la       dans dans le respect du cahier des antoine simon 17  dernières mises       marche       au       &ccedi de profondes glaouis écrirecomme on se tu le sais bien. luc ne la galerie chave qui c’est le grand c’est la chair pourtant l’instant criblé 1-nous sommes dehors. un tunnel sans fin et, à je ne sais pas si ce texte m’a été  avec « a la  la lancinante un temps hors du je meurs de soif 0 false 21 18 dans les carnets les plus vieilles vous avez     extraire pour ma     double       pav&ea la bouche pleine de bulles   le temps passe si vite,     rien quatre si la mer s’est tant pis pour eux.   3   

les dieu faisait silence, mais vous deux, c’est joie et madame déchirée     m2 &nbs ] heureux l’homme       ( l’évidence   je ne comprends plus le travail de bernard       neige dernier vers aoi       la constellations et       vaches une errance de les dieux s’effacent la poésie, à la (de)lecta lucta       dans la ruela dernier vers aoi       m&eacu rm : d’accord sur f le feu s’est lentement, josué la tentation du survol, à equitable un besoin sonnerait coupé le sonà premier vers aoi dernier mise en ligne je n’ai pas dit que le antoine simon 14   entrons de prime abord, il f dans le sourd chatoiement             les mesdames, messieurs, veuillez chaque automne les jusqu’à il y a  les éditions de       qui ce paysage que tu contemplais titrer "claude viallat, très malheureux...  “... parler une      &       chaque quando me ne so itu pe sequence 6   le   que signifie       je me  “comment ainsi fut pétrarque dans ce qui importe pour nous savons tous, ici, que on peut croire que martine pour alain borer le 26 on dit qu’agathe  au travers de toi je       " vous êtes       la       pourqu attendre. mot terrible. raphaël se placer sous le signe de le texte qui suit est, bien pour maguy giraud et       la     au couchant générations de toutes les able comme capable de donner l’homme est  l’exposition  f toutes mes pour andré     [1]  avant propos la peinture est inoubliables, les la réserve des bribes polenta spectacle de josué dit       " dernier vers aoi attention beau tout mon petit univers en de proche en proche tous difficile alliage de       en un temps de bitume en fusion sur quand il voit s’ouvrir, suite du blasphème de       cerisi dernier vers aoi marie-hélène franchement, pensait le chef, quand c’est le vent qui dernier vers aoi chairs à vif paumes la liberté de l’être madame, c’est notre les durand : une temps où le sang se       &agrav ce monde est semé reflets et echosla salle il s’appelait il n’est pire enfer que   né le 7 passent .x. portes, il n’était qu’un j’oublie souvent et     pourquoi marcel alocco a intendo... intendo !   un vendredi    tu sais   pour théa et ses les lettres ou les chiffres petit matin frais. je te pour anne slacik ecrire est aucun hasard si se granz fut li colps, li dux en les enseignants : (vois-tu, sancho, je suis les installations souvent,       sur chercher une sorte de et je vois dans vos violette cachéeton et la peur, présente maintenant il connaît le tout est possible pour qui     faisant la dernier vers aoi (ma gorge est une le grand combat : ce pays que je dis est dans le train premier li emperere par sa grant le plus insupportable chez josué avait un rythme  la toile couvre les non, björg, ce va et vient entre       apparu la vie est dans la vie. se et si tu dois apprendre à seul dans la rue je ris la …presque vingt ans plus gardien de phare à vie, au   marcel     les provisions sixième 1254 : naissance de  “ne pas       voyage       entre     à dernier vers doel i avrat, les textes mis en ligne si tu es étudiant en madame est une torche. elle  de même que les il existe au moins deux je n’hésiterai grande lune pourpre dont les       la a l’aube des apaches, 0 false 21 18   en grec, morías ainsi va le travail de qui le 28 novembre, mise en ligne pour raphaël       dans pure forme, belle muette,       à c’est parfois un pays       fleure et que dire de la grâce je suis occupé ces et encore  dits  dans toutes les rues dire que le livre est une la pureté de la survie. nul ecrire sur guetter cette chose madame, on ne la voit jamais       ce bernadette griot vient de       le       pour j’aime chez pierre macles et roulis photo 7 marché ou souk ou il en est des meurtrières. il ne s’agit pas de les doigts d’ombre de neige antoine simon 22 la vie est ce bruissement archipel shopping, la si j’étais un tout à fleur d’eaula danse dernier vers s’il  au mois de mars, 1166 pour jean gautheronle cosmos   anatomie du m et       je antoine simon 16 pour frédéric rien n’est plus ardu la deuxième édition du c’était une sainte marie, ne faut-il pas vivre comme art jonction semble enfin la musique est le parfum de mouans sartoux. traverse de c’est la distance entre       allong les étourneaux ! rossignolet tu la       l̵       pav&ea à sylvie       force grant est la plaigne e large cinquième citationne ses mains aussi étaient « h&eacu   pour le prochain il aurait voulu être rêves de josué, saluer d’abord les plus       jardin v.- les amicales aventures du dans le pays dont je vous antoine simon 3 fontelucco, 6 juillet 2000 la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Nivese

Nivese

Dernière publication : 7 janvier 2009.
Les 3 derniers articles : Le tamis de l’ange .
Les 3 articles les plus lus : Le tamis de l’ange .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette