BRIBES EN LIGNE
à sylvie       longte la vie est ce bruissement dieu faisait silence, mais pas une année sans évoquer ce qu’un paysage peut li quens oger cuardise la question du récit que d’heures la mort, l’ultime port, légendes de michel dans le pain brisé son dernier vers aoi dernier vers aoi les premières la gaucherie à vivre,       je me j’oublie souvent et zacinto dove giacque il mio attention beau       l̵       su chaque automne les envoi du bulletin de bribes   entrons pour andré allons fouiller ce triangle et voici maintenant quelques j’aime chez pierre   jn 2,1-12 :       juin nous serons toujours ces dans les rêves de la il aurait voulu être   (dans le mouans sartoux. traverse de et que vous dire des merci au printemps des       &ccedi et nous n’avons rien deuxième suite madame chrysalide fileuse me       assis difficile alliage de       midi carcassonne, le 06 deux mille ans nous l’illusion d’une       le  dans toutes les rues démodocos... Ça a bien un       l̵ avant dernier vers aoi de sorte que bientôt troisième essai et cette machine entre mes le géographe sait tout ils avaient si longtemps, si pluies et bruines,     &nbs je ne sais pas si les doigts d’ombre de neige certains soirs, quand je madame est une  marcel migozzi vient de bien sûrla raphaël  tous ces chardonnerets recleimet deu mult mes pensées restent       bonhe paien sunt morz, alquant le plus insupportable chez religion de josué il où l’on revient j’ai ajouté franchement, pensait le chef, mult ben i fierent franceis e vertige. une distance f toutes mes le bulletin de "bribes tant pis pour eux.       parfoi deuxième approche de   un       dans les dieux s’effacent  la toile couvre les   est-ce que il y a dans ce pays des voies un jour, vous m’avez elle ose à peine de soie les draps, de soie  un livre écrit générations   (à À perte de vue, la houle des       fourr& dernier vers aoi mais jamais on ne pour yves et pierre poher et art jonction semble enfin       s̵ premier vers aoi dernier     dans la ruela ce poème est tiré du j’ai en réserve janvier 2002 .traverse nice, le 18 novembre 2004       la pie quel ennui, mortel pour et la peur, présente branches lianes ronces portrait. 1255 : chairs à vif paumes ma chair n’est (ô fleur de courge... le nécessaire non samuelchapitre 16, versets 1 le soleil n’est pas les textes mis en ligne       le       les ma voix n’est plus que       au sa langue se cabre devant le    si tout au long quand il voit s’ouvrir, mon cher pétrarque,       "   que signifie dernier vers aoi tous feux éteints. des dans ce périlleux  tu ne renonceras pas. f dans le sourd chatoiement sequence 6   le   j’ai souvent antoine simon 27 pour alain borer le 26       bruyan merle noir  pour lancinant ô lancinant a toi le don des cris qui         &n vi.- les amicales aventures       soleil madame dans l’ombre des je rêve aux gorges nos voix dernier vers aoi       en le 26 août 1887, depuis       ce     son attendre. mot terrible.     au couchant heureuse ruine, pensait dorothée vint au monde       st la deuxième édition du f les feux m’ont passet li jurz, la noit est       jonath accorde ton désir à ta le proche et le lointain  martin miguel vient « e ! malvais et si au premier jour il pas sur coussin d’air mais pour daniel farioli poussant quai des chargeurs de coupé en deux quand  les premières je t’ai admiré, ce qui fascine chez     chant de madame est toute antoine simon 6   ces sec erv vre ile au commencement était pour gilbert pour mireille et philippe pour michèle aueret À la loupe, il observa je ne peins pas avec quoi, neuf j’implore en vain les installations souvent,       banlie pour jacky coville guetteurs dernier vers aoi         ton il n’était qu’un “dans le dessin       j̵   dits de  mise en ligne du texte equitable un besoin sonnerait    au balcon laure et pétrarque comme le numéro exceptionnel de   si vous souhaitez de profondes glaouis un titre : il infuse sa des conserves ! libre de lever la tête violette cachéeton       maquis toujours les lettres : (À l’église une autre approche de c’est un peu comme si, pour jean gautheronle cosmos  “comment rien n’est   anatomie du m et des quatre archanges que       pav&ea un homme dans la rue se prend petit matin frais. je te essai de nécrologie,       la à propos “la       la j’ai donné, au mois tous ces charlatans qui antoine simon 17 tendresse du mondesi peu de le texte qui suit est, bien autre citation rêves de josué,  “ne pas je m’étonne toujours de la antoine simon 11  jésus     vers le soir seins isabelle boizard 2005     cet arbre que tandis que dans la grande là, c’est le sable et       sur que reste-t-il de la madame aux rumeurs pour maxime godard 1 haute "moi, esclave" a       un mon travail est une vous deux, c’est joie et       un À peine jetés dans le       aujour pour jean-louis cantin 1.- la vie humble chez les a l’aube des apaches, le coeur du la littérature de références : xavier c’est une sorte de dans ma gorge       cette en 1958 ben ouvre à       m̵ carmelo arden quin est une mieux valait découper     le s’ouvre la     rien j’ai parlé       0 false 21 18 pour michèle gazier 1 madame est une torche. elle Éléments - l’homme est quand les mots       montag rm : d’accord sur       le pour jean-marie simon et sa jouer sur tous les tableaux       dans pourquoi yves klein a-t-il diaphane est le mot (ou epuisement de la salle, pour mes enfants laure et le temps passe dans la l’ami michel i mes doigts se sont ouverts in the country en cet anniversaire, ce qui  epître aux abstraction voir figuration comme une suite de etait-ce le souvenir je t’enfourche ma lorsqu’on connaît une aucun hasard si se c’est vrai       " je t’enlace gargouille       sur le le 15 mai, à des voiles de longs cheveux       grimpa  née à  le "musée    7 artistes et 1       deux madame, c’est notre béatrice machet vient de pour mon épouse nicole       &n pas même exacerbé d’air       le       vu imagine que, dans la     depuis j’ai travaillé       enfant iv.- du livre d’artiste       sur voudrais je vous  dans le livre, le troisième essai     extraire      &  improbable visage pendu et c’était dans frères et       que       cerisi   iv    vers       la pour angelo   un vendredi avez-vous vu jamais je n’aurais une errance de       le temps de pierres nécrologie l’impression la plus pur ceste espee ai dulor e     à (la numérotation des « pouvez-vous dernier vers aoi       sur le grant est la plaigne e large si j’étais un       dans il en est des noms comme du voici des œuvres qui, le la tentation du survol, à  “ce travail qui   le 10 décembre soudain un blanc fauche le ce paysage que tu contemplais 0 false 21 18       avant introibo ad altare raphaël autre citation"voui reprise du site avec la viallat © le château de dans l’innocence des ki mult est las, il se dort douze (se fait terre se     tout autour mougins. décembre certains prétendent       au   nous sommes halt sunt li pui e mult halt après la lecture de     m2 &nbs et que dire de la grâce le corps encaisse comme il f qu’il vienne, le feu       la des quatre archanges que a ma mère, femme parmi station 7 : as-tu vu judas se "l’art est-il     le cygne sur       le cinquième citationne dernier vers aoi       " la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Pellier

Pellier

Dernière publication : 20 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : Travailler le bout du monde .
Les 3 articles les plus lus : Travailler le bout du monde .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette