BRIBES EN LIGNE
le pendu la terre nous de sorte que bientôt descendre à pigalle, se quand les mots       le rêve, cauchemar,    si tout au long mon cher pétrarque,       (   que signifie 1. il se trouve que je suis vous deux, c’est joie et       montag pour michèle       sur le       au       sur je suis celle qui trompe   au milieu de la rencontre d’une assise par accroc au bord de       deux       &agrav le lent tricotage du paysage dix l’espace ouvert au       le il était question non il n’est pire enfer que un homme dans la rue se prend la vie est dans la vie. se li quens oger cuardise merci à la toile de la réserve des bribes la deuxième édition du à (en regardant un dessin de       dans dernier vers aoi       &agrav 1 au retour au moment 1) notre-dame au mur violet 1.- les rêves de face aux bronzes de miodrag pour michèle gazier 1) il souffle sur les collines attelage ii est une œuvre “le pinceau glisse sur s’égarer on tout à fleur d’eaula danse beaucoup de merveilles noble folie de josué, et c’était dans       aux chercher une sorte de (la numérotation des       un la bouche pure souffrance       chaque dans le patriote du 16 mars les doigts d’ombre de neige les oiseaux s’ouvrent  les premières   l’oeuvre vit son       dans   (à grande lune pourpre dont les carles li reis en ad prise sa « e ! malvais i en voyant la masse aux il faut aller voir rossignolet tu la vertige. une distance de soie les draps, de soie ici. les oiseaux y ont fait pour michèle aueret toulon, samedi 9 des voiles de longs cheveux guetter cette chose nécrologie j’ai changé le le grand combat : apaches :       en je suis j’entends sonner les charogne sur le seuilce qui (josué avait l’appel tonitruant du   on n’est  tu ne renonceras pas. le coeur du iloec endreit remeint li os vedo la luna vedo le       ( deuxième apparition antoine simon 13 et ces la poésie, à la  l’exposition  le corps encaisse comme il passet li jurz, si turnet a et te voici humanité marcel alocco a ce monde est semé l’ami michel pas facile d’ajuster le coupé en deux quand les petites fleurs des reprise du site avec la deux nouveauté, de toutes les   iv    vers aux barrières des octrois       ruelle a christiane "l’art est-il f les marques de la mort sur sous la pression des "la musique, c’est le       sur et voici maintenant quelques ce n’est pas aux choses des voix percent, racontent j’ai parlé quatrième essai de f les rêves de pour egidio fiorin des mots tout en vérifiant       pass&e       la pie j’ai ajouté madame des forêts de   je ne comprends plus huit c’est encore à madame aux rumeurs   adagio   je       un quand sur vos visages les raphaël  “la signification bal kanique c’est       sur le antoine simon 21 ma mémoire ne peut me morz est rollant, deus en ad livre grand format en trois       droite f les feux m’ont       su des conserves !       le je ne peins pas avec quoi, a la libération, les quatre si la mer s’est il s’appelait avant propos la peinture est quand nous rejoignons, en pour andré dernier vers aoi le plus insupportable chez ki mult est las, il se dort grant est la plaigne e large approche d’une au matin du une il faut dire les       ce qu’un paysage peut la lecture de sainte     [1]        vu  les œuvres de avec marc, nous avons       les ….omme virginia par la  les éditions de    regardant attention beau dans ma gorge   ces sec erv vre ile pur ceste espee ai dulor e a la femme au       sur bruno mendonça l’attente, le fruit (elle entretenait montagnesde pour jacqueline moretti,       le c’est la peur qui fait j’aime chez pierre le galop du poème me madame porte à Éléments -    il nouvelles mises en À perte de vue, la houle des on trouvera la video       glouss nous avancions en bas de     depuis r.m.a toi le don des cris qui     son       fleure f qu’il vienne, le feu dans les hautes herbes dernier vers aoi de l’autre si, il y a longtemps, les les plus terribles 7) porte-fenêtre la fraîcheur et la madame est une torche. elle  avec « a la pour andré  “ce travail qui le glacis de la mort a la fin il ne resta que janvier 2002 .traverse       entre les grands références : xavier         or dans ce périlleux antoine simon 17 une errance de dernier vers aoi sauvage et fuyant comme   jn 2,1-12 : f dans le sourd chatoiement sous l’occupation dernier vers aoi   voici donc la       je       ton issent de mer, venent as temps où les coeurs       le         &n "tu sais ce que c’est les parents, l’ultime le ciel de ce pays est tout toutes sortes de papiers, sur   la production     chant de clere est la noit e la les enseignants : elle ose à peine elle disposait d’une spectacle de josué dit     cet arbre que douce est la terre aux yeux       quand je t’ai admiré, ils avaient si longtemps, si     les provisions d’ eurydice ou bien de j’arrivais dans les equitable un besoin sonnerait villa arson, nice, du 17 quand les eaux et les terres pour martin in the country mougins. décembre antoine simon 10   ciel !!!! comme une suite de dans les horizons de boue, de premier vers aoi dernier       "       au carmelo arden quin est une    au balcon on préparait j’écoute vos pas même     chambre je crie la rue mue douleur deuxième essai     tout autour temps où le sang se l’une des dernières autre essai d’un six de l’espace urbain,       pass&e l’impression la plus g. duchêne, écriture le le tissu d’acier       cette soudain un blanc fauche le cher bernard c’est seulement au karles se dort cum hume onzième antoine simon 32 tant pis pour eux.       le quel étonnant sur la toile de renoir, les       &ccedi       longte  les trois ensembles       &agrav poussées par les vagues       quinze nos voix "si elle est au commencement était je me souviens de       sabots exode, 16, 1-5 toute dernier vers doel i avrat, deuxième essai le pour martine, coline et laure d’abord l’échange des   (dans le m1       le lent déferlement des quatre archanges que       entre l’art c’est la petit matin frais. je te je meurs de soif       le juste un mot pour annoncer dernier vers aoi   antoine simon 22 depuis ce jour, le site     le dernier vers aoi       dans cette machine entre mes la pureté de la survie. nul dernier vers aoi dernier vers aoi aux george(s) (s est la  “comment il aurait voulu être les premières au lecteur voici le premier ils sortent       les dans les carnets À la loupe, il observa le temps passe si vite, cet univers sans antoine simon 20 ce jour-là il lui d’un côté quai des chargeurs de pour mireille et philippe ecrire les couleurs du monde bel équilibre et sa       mouett       une macles et roulis photo 6 l’existence n’est toi, mésange à       ma   pour théa et ses portrait. 1255 : la mort d’un oiseau. mille fardeaux, mille macles et roulis photo 1 seins isabelle boizard 2005 normal 0 21 false fal       deux ma voix n’est plus que l’impossible       &n leonardo rosa “dans le dessin à propos “la hans freibach : l’art n’existe premier essai c’est je t’enlace gargouille     oued coulant autre citation  on peut passer une vie ecrire sur       la au programme des actions et encore  dits si grant dol ai que ne madame a des odeurs sauvages la chaude caresse de encore la couleur, mais cette « pouvez-vous tendresse du mondesi peu de la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Pellier

Pellier

Dernière publication : 20 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : Travailler le bout du monde .
Les 3 articles les plus lus : Travailler le bout du monde .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette