BRIBES EN LIGNE
cinq madame aux yeux ce pays que je dis est       tourne     son    au balcon quatrième essai de  le grand brassage des au lecteur voici le premier maintenant il connaît le …presque vingt ans plus deuxième suite       qui Ç’avait été la       la pie antoine simon 24 pour mes enfants laure et on a cru à bribes en ligne a la gaucherie à vivre, ...et poème pour pour andré       la fraîcheur et la       au f le feu s’est et ces  l’exposition    ces notes pour yves et pierre poher et la bouche pleine de bulles il était question non le 15 mai, à       ruelle       et  on peut passer une vie a toi le don des cris qui       la       juin reflets et echosla salle et il parlait ainsi dans la       pour mise en ligne d’un napolì napolì     les fleurs du dernier vers aoi antoine simon 17 quant carles oït la “dans le dessin le "patriote", pur ceste espee ai dulor e une autre approche de       grappe au rayon des surgelés on trouvera la video il existe au moins deux un homme dans la rue se prend mouans sartoux. traverse de c’est la peur qui fait une fois entré dans la (À l’église aucun hasard si se il s’appelait       quinze a la libération, les c’est la distance entre quel ennui, mortel pour       jardin sculpter l’air : pour qui veut se faire une les cuivres de la symphonie dans la caverne primordiale macles et roulis photo 3  il est des objets sur il n’était qu’un a supposer quece monde tienne mes pensées restent     un mois sans sa langue se cabre devant le suite de       é       reine       st  martin miguel vient dont les secrets… à quoi dernier vers aoi ce qui fait tableau : ce je me souviens de glaciation entre ma voix n’est plus que macao grise o tendresses ô mes       le  née à   que signifie tout mon petit univers en  les premières un soir à paris au       pass&e       " paysage de ta tombe  et   la production torna a sorrento ulisse torna       pav&ea (elle entretenait       sur  marcel migozzi vient de antoine simon 10  le "musée pour julius baltazar 1 le un nouvel espace est ouvert onzième rien n’est plus ardu 1. il se trouve que je suis  monde rassemblé j’ai longtemps     quand antoine simon 18 le 2 juillet temps où les coeurs madame est une ici, les choses les plus la fraîcheur et la       je 1- c’est dans dernier vers aoi       l̵ i.- avaler l’art par mougins. décembre et nous n’avons rien constellations et les routes de ce pays sont  dans le livre, le fin première outre la poursuite de la mise ce n’est pas aux choses       le il y a dans ce pays des voies d’un côté     &nbs essai de nécrologie,  la toile couvre les pour gilbert poussées par les vagues     pourquoi À max charvolen et     les provisions       les  pour de  tu ne renonceras pas.  epître aux tu le sais bien. luc ne a propos de quatre oeuvres de       dans ma chair n’est décembre 2001. dernier vers aoi deuxième apparition    seule au dix l’espace ouvert au quand les eaux et les terres       bruyan dans l’innocence des   anatomie du m et comme ce mur blanc des quatre archanges que       la madame dans l’ombre des     le suite du blasphème de       vu bruno mendonça quelques autres même si ma voix n’est plus que en cet anniversaire, ce qui dernier vers aoi       sous       vaches le géographe sait tout (josué avait huit c’est encore à voici des œuvres qui, le       object dernier vers aoi eurydice toujours nue à pluies et bruines, du fond des cours et des pour jacky coville guetteurs   six formes de la l’impression la plus patrick joquel vient de présentation du l’une des dernières autres litanies du saint nom ici. les oiseaux y ont fait tu le saiset je le vois il arriva que pas facile d’ajuster le (josué avait lentement dans l’innocence des n’ayant pas de l’autre quatrième essai de en 1958 ben ouvre à       la morz est rollant, deus en ad je suis       alla un besoin de couper comme de jusqu’à il y a pour andré villers 1) al matin, quant primes pert ainsi fut pétrarque dans peinture de rimes. le texte pour martin traquer ce qui fascine chez  la lancinante       s̵       & je t’enfourche ma seins isabelle boizard 2005 et te voici humanité la pureté de la survie. nul le 19 novembre 2013, à la       gentil       dans       pass&e sainte marie,       que   est-ce que 5) triptyque marocain       une       et tu       deux   le 10 décembre toulon, samedi 9 cet univers sans l’existence n’est carles li reis en ad prise sa   un vendredi sixième dorothée vint au monde 10 vers la laisse ccxxxii ses mains aussi étaient   pour le prochain pour angelo "tu sais ce que c’est       la nous avancions en bas de la réserve des bribes tromper le néant la force du corps, mult est vassal carles de encore une citation“tu de proche en proche tous pour maxime godard 1 haute attendre. mot terrible. voile de nuità la je désire un s’égarer on     faisant la dans le pain brisé son pour philippe carissimo ulisse,torna a l’art n’existe quel étonnant   saint paul trois       le       le     longtemps sur premier essai c’est dans ce pays ma mère   adagio   je       assis le samedi 26 mars, à 15 antoine simon 13 vi.- les amicales aventures sequence 6   le carcassonne, le 06 (vois-tu, sancho, je suis     m2 &nbs est-ce parce que, petit, on mi viene in mentemi la poésie, à la  de la trajectoire de ce nos voix iv.- du livre d’artiste j’ai en réserve       fourmi dernier vers aoi et voici maintenant quelques au seuil de l’atelier j’ai ajouté  pour jean le il n’y a pas de plus dernier vers s’il quand c’est le vent qui c’est seulement au antoine simon 12 dans les horizons de boue, de  hier, 17 des quatre archanges que j’ai relu daniel biga, f j’ai voulu me pencher où l’on revient livre grand format en trois attendre. mot terrible. "pour tes ( ce texte a le lourd travail des meules antoine simon 20 equitable un besoin sonnerait un trait gris sur la       à dans ma gorge deuxième apparition de et il fallait aller debout       le (ô fleur de courge...  au mois de mars, 1166 f tous les feux se sont aux george(s) (s est la branches lianes ronces travail de tissage, dans les dieux s’effacent sables mes parolesvous si grant dol ai que ne normal 0 21 false fal il souffle sur les collines toi, mésange à je dors d’un sommeil de la liberté de l’être f les rêves de  ce qui importe pour madame déchirée       le l’attente, le fruit deux nouveauté,       mouett       dans li emperere par sa grant    de femme liseuse des voix percent, racontent deux ce travail vous est iloec endreit remeint li os samuelchapitre 16, versets 1 pas une année sans évoquer 0 false 21 18 antoine simon 11 du bibelot au babilencore une     tout autour le passé n’est pour egidio fiorin des mots autre petite voix  c’était a christiane pourquoi yves klein a-t-il toute une faune timide veille       l̵   au milieu de       allong       "       nuage       m̵ dernier vers aoi le glacis de la mort polenta se placer sous le signe de    courant lorsqu’on connaît une     après pour m.b. quand je me heurte  un livre écrit "si elle est la mort d’un oiseau. d’abord l’échange des karles se dort cum hume pour michèle gazier 1       je me les étourneaux ! diaphane est le le franchissement des       au       sabots     hélas, lu le choeur des femmes de antoine simon 31 “le pinceau glisse sur À peine jetés dans le les plus vieilles la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Popet

Popet



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette