BRIBES EN LIGNE
pour jacky coville guetteurs      & me  “comment madame dans l’ombre des "moi, esclave" a ce monde est semé madame est toute       sur antoine simon 17 dans le train premier     le   est-ce que pour ma "pour tes       sur le       &eacut le glacis de la mort antoine simon 16 o tendresses ô mes     pluie du À peine jetés dans le m1       pas une année sans évoquer constellations et f le feu est venu,ardeur des     depuis station 4 : judas  i.- avaler l’art par j’ai parlé madame chrysalide fileuse n’ayant pas nous lirons deux extraits de je désire un  référencem pur ceste espee ai dulor e dernier vers aoi   en grec, morías un titre : il infuse sa       le       droite avec marc, nous avons temps de pierres le géographe sait tout il ne s’agit pas de le franchissement des ma voix n’est plus que j’ai perdu mon clers fut li jurz e li mult ben i fierent franceis e deuxième essai macles et roulis photo 1     tout autour deux ajouts ces derniers archipel shopping, la le tissu d’acier josué avait un rythme       avant       reine raphaël       nuage nous viendrons nous masser pour michèle dans les carnets pour mireille et philippe       &agrav             quand le bulletin de "bribes antoine simon 25 je dors d’un sommeil de       m̵       &agrav au seuil de l’atelier   un a la femme au la liberté s’imprime à       au je n’ai pas dit que le       nuage agnus dei qui tollis peccata       l̵ deux nouveauté,       " les lettres ou les chiffres 0 false 21 18       carles respunt : c’est ici, me jamais si entêtanteeurydice ce qu’un paysage peut   si vous souhaitez max charvolen, martin miguel pour helmut granz est li calz, si se       en et la peur, présente   ces sec erv vre ile quand vous serez tout tous feux éteints. des reprise du site avec la       jonath de sorte que bientôt tout en travaillant sur les la mastication des violette cachéeton  le "musée et nous n’avons rien       &n deuxième suite pour andré     &nbs d’abord l’échange des "ah ! mon doux pays, nous avancions en bas de i mes doigts se sont ouverts antoine simon 9 ne faut-il pas vivre comme le grand combat : antoine simon 15 mouans sartoux. traverse de comment entrer dans une antoine simon 13 nous serons toujours ces et ces       é printemps breton, printemps de tantes herbes el pre autres litanies du saint nom montagnesde antoine simon 27 c’était une toute une faune timide veille       vaches il y a des objets qui ont la    nous       le je suis bien dans   on n’est le 15 mai, à outre la poursuite de la mise halt sunt li pui e mult halt       je me       glouss jusqu’à il y a       pav&ea  “ce travail qui frères et certains prétendent un jour, vous m’avez dernier vers aoi    si tout au long première je découvre avant toi f le feu m’a qu’est-ce qui est en  pour de f le feu s’est sixième pour six de l’espace urbain, Éléments - il aurait voulu être   (à       mouett       l̵ les amants se il faut laisser venir madame et que dire de la grâce ce texte se présente       sur dessiner les choses banales  improbable visage pendu       l̵ l’homme est       sabots rare moment de bonheur, equitable un besoin sonnerait un homme dans la rue se prend et…  dits de la gaucherie à vivre, les petites fleurs des approche d’une pour max charvolen 1) 1257 cleimet sa culpe, si il n’est pire enfer que f les feux m’ont Être tout entier la flamme comme une suite de beaucoup de merveilles le nécessaire non la route de la soie, à pied, peinture de rimes. le texte sainte marie, i en voyant la masse aux ( ce texte a       le pas même je ne sais pas si       " mise en ligne       le dernier vers aoi   adagio   je     à     nous     cet arbre que  si, du nouveau essai de nécrologie,       le       une "tu sais ce que c’est       p&eacu ils avaient si longtemps, si  née à la mort d’un oiseau. chairs à vif paumes cette machine entre mes ce qui aide à pénétrer le madame est une       tourne la prédication faite bientôt, aucune amarre antoine simon 7 saluer d’abord les plus       je le pendu       vu     pourquoi madame déchirée le coquillage contre la littérature de pluies et bruines, générations la lecture de sainte     oued coulant j’ai changé le       les       au ma voix n’est plus que toi, mésange à pour michèle gazier 1 v.- les amicales aventures du pour m.b. quand je me heurte les installations souvent,       quinze       entre l’appel tonitruant du edmond, sa grande pour mes enfants laure et d’ eurydice ou bien de bien sûrla soudain un blanc fauche le       l̵ du fond des cours et des     les fleurs du   pour théa et ses le galop du poème me il y a tant de saints sur       &   la production pour frédéric exode, 16, 1-5 toute le samedi 26 mars, à 15       st 0 false 21 18     ton la bouche pleine de bulles       dans onze sous les cercles je crie la rue mue douleur       juin   entrons des voiles de longs cheveux       montag  les éditions de quant carles oït la à la bonne f dans le sourd chatoiement li emperere par sa grant       devant nous dirons donc   anatomie du m et     m2 &nbs       les dans l’innocence des dix l’espace ouvert au la musique est le parfum de a la fin il ne resta que "le renard connaît il était question non dernier vers aoi issent de mer, venent as références : xavier si grant dol ai que ne nous savons tous, ici, que aucun hasard si se Ç’avait été la     chant de et  riche de mes       le vue à la villa tamaris les plus vieilles de l’autre et combien sur l’erbe verte si est laure et pétrarque comme       dans       "   le 10 décembre cinq madame aux yeux trois tentatives desesperees pourquoi yves klein a-t-il il souffle sur les collines je déambule et suis       vu suite du blasphème de vertige. une distance attendre. mot terrible. dieu faisait silence, mais       crabe- aux barrières des octrois     les provisions pas de pluie pour venir le travail de bernard marché ou souk ou encore une citation“tu et si au premier jour il dernier vers aoi la réserve des bribes 1- c’est dans   six formes de la grande lune pourpre dont les allons fouiller ce triangle dans le patriote du 16 mars rien n’est karles se dort cum hume macles et roulis photo 7 antoine simon 32 dans le pain brisé son si tu es étudiant en  l’écriture sa langue se cabre devant le       le       &ccedi pierre ciel un jour nous avons 1-nous sommes dehors.       journ& mille fardeaux, mille une errance de a la libération, les       en un bal kanique c’est l’impression la plus       je     chambre   ces notes il pleut. j’ai vu la libre de lever la tête    au balcon antoine simon 33       coude       ...mai     le cygne sur le recueil de textes       la ouverture d’une       pass&e le texte qui suit est, bien dans l’innocence des petit matin frais. je te depuis ce jour, le site troisième essai et       sur dernier vers que mort livre grand format en trois au programme des actions après la lecture de de proche en proche tous  ce mois ci : sub percey priest lakesur les       magnol juste un mot pour annoncer s’ouvre la la légende fleurie est derniers reflets et echosla salle ce poème est tiré du à propos des grands ensevelie de silence, la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Scholtes

Scholtes

Dernière publication : 1er octobre 2007.
Les 3 derniers articles : Armand Scholtès au musée archéologique de Nice .
Les 3 articles les plus lus : Armand Scholtès au musée archéologique de Nice .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette