BRIBES EN LIGNE
      fourr&       juin tant pis pour eux. carissimo ulisse,torna a j’ai parlé   anatomie du m et antoine simon 2     un mois sans madame est toute     depuis troisième essai antoine simon 18   pour théa et ses non... non... je vous assure,       je (de)lecta lucta   à propos des grands des conserves !  ce qui importe pour laure et pétrarque comme janvier 2002 .traverse madame, vous débusquez la tentation du survol, à toi, mésange à dernier vers aoi antoine simon 16 bien sûrla  “s’ouvre pour philippe   le 10 décembre       la pie         &n       les   encore une dans les carnets fin première le scribe ne retient a la femme au c’est pour moi le premier c’est une sorte de max charvolen, martin miguel les dernières macles et roulis photo 7 Ç’avait été la carissimo ulisse,torna a ils avaient si longtemps, si antoine simon 13 jamais je n’aurais difficile alliage de       apparu     de rigoles en dont les secrets… à quoi       l̵ tout à fleur d’eaula danse     oued coulant pour max charvolen 1) pour maguy giraud et les enseignants : premier vers aoi dernier macles et roulis photo 3 les grands ce qui aide à pénétrer le dernier vers aoi   le 2 juillet antoine simon 33 au labyrinthe des pleursils       grimpa ouverture d’une       dans       ...mai dans ce périlleux madame est une torche. elle cette machine entre mes d’un côté nous viendrons nous masser carles respunt : l’éclair me dure, moi cocon moi momie fuseau mais jamais on ne tout mon petit univers en clere est la noit e la je déambule et suis       la antoine simon 24 le travail de bernard ce qui fascine chez       gentil je t’ai admiré, antoine simon 19 inoubliables, les accoucher baragouiner       pourqu (dans mon ventre pousse une napolì napolì deuxième approche de 10 vers la laisse ccxxxii À peine jetés dans le pour raphaël     surgi en 1958 ben ouvre à diaphane est le mot (ou mi viene in mentemi j’ai relu daniel biga, chaque automne les si j’étais un       vu il y a des objets qui ont la   l’oeuvre vit son  au mois de mars, 1166 toutes ces pages de nos l’illusion d’une       sous coupé le sonà dernier vers aoi       le  “ne pas "si elle est       embarq     &nbs avez-vous vu quelque temps plus tard, de dernier vers aoi f le feu est venu,ardeur des j’arrivais dans les heureuse ruine, pensait franchement, pensait le chef, poème pour on préparait À l’occasion de macles et roulis photo 4 essai de nécrologie, f le feu s’est       un À max charvolen et encore la couleur, mais cette     extraire nice, le 8 octobre       au zacinto dove giacque il mio   voici donc la  le "musée pour qui veut se faire une antoine simon 23 chaque jour est un appel, une passet li jurz, la noit est au programme des actions j’ai donc m1       torna a sorrento ulisse torna histoire de signes . ….omme virginia par la gardien de phare à vie, au tout est prêt en moi pour       pav&ea dans l’innocence des       vaches (ô fleur de courge... abu zayd me déplait. pas et  riche de mes bientôt, aucune amarre 0 false 21 18 …presque vingt ans plus   si vous souhaitez mon cher pétrarque, nice, le 30 juin 2000 madame a des odeurs sauvages la galerie chave qui pour gilbert tu le sais bien. luc ne l’impression la plus   marcel l’attente, le fruit six de l’espace urbain,  au travers de toi je et ma foi, introibo ad altare il ne reste plus que le paroles de chamantu À la loupe, il observa mesdames, messieurs, veuillez       je a propos d’une pour michèle aueret sequence 6   le sept (forces cachées qui ( ce texte a alocco en patchworck © a l’aube des apaches, titrer "claude viallat,       &eacut c’est un peu comme si,     longtemps sur " je suis un écorché vif. antoine simon 14 dorothée vint au monde       " un jour, vous m’avez me       cerisi l’erbe del camp, ki dans les hautes herbes deuxième essai le raphaël       au neuf j’implore en vain chaises, tables, verres,   (dans le la question du récit agnus dei qui tollis peccata       et tu À perte de vue, la houle des j’écoute vos temps de cendre de deuil de "l’art est-il deux nouveauté, les textes mis en ligne   jn 2,1-12 : le lent déferlement       longte  epître aux       " antoine simon 6       va       entre cher bernard rossignolet tu la  de la trajectoire de ce       devant de l’autre le texte qui suit est, bien là, c’est le sable et pas même se placer sous le signe de le 26 août 1887, depuis       la       ce       quinze la réserve des bribes l’évidence et combien ce jour-là il lui générations on trouvera la video dernier vers aoi le géographe sait tout       je  les premières tandis que dans la grande dernier vers aoi       sur le lourd travail des meules       la 1.- les rêves de       au monde imaginal, deuxième apparition patrick joquel vient de pour martine je suis bien dans  la lancinante les lettres ou les chiffres encore une citation“tu assise par accroc au bord de la prédication faite deux ce travail vous est le pendu       et si tu dois apprendre à pour mon épouse nicole pourquoi yves klein a-t-il "mais qui lit encore le nu(e), comme son nom   en grec, morías a toi le don des cris qui il s’appelait     une abeille de le nécessaire non       sur       l̵ quand sur vos visages les allons fouiller ce triangle pur ceste espee ai dulor e       jardin       la    de femme liseuse       la       le hans freibach : il aurait voulu être  pour de       enfant 1) la plupart de ces     hélas,       bruyan    seule au       sur       sur le  hors du corps pas grande lune pourpre dont les le 23 février 1988, il de proche en proche tous (vois-tu, sancho, je suis       object vous êtes ce texte m’a été les dieux s’effacent exode, 16, 1-5 toute comme ce mur blanc c’est le grand deuxième apparition de     vers le soir       sabots quand nous rejoignons, en il faut laisser venir madame       les dernier vers aoi     rien les cuivres de la symphonie tes chaussures au bas de je n’ai pas dit que le antoine simon 7 et je vois dans vos     pourquoi 0 false 21 18       "  si, du nouveau pour angelo       le décembre 2001. d’abord l’échange des   pour olivier  née à ce 28 février 2002. fontelucco, 6 juillet 2000 la liberté s’imprime à seins isabelle boizard 2005 antoine simon 30 madame dans l’ombre des  tu vois im font chier de soie les draps, de soie pour michèle gazier 1 1. il se trouve que je suis       fleure       la au matin du      & pour jean-marie simon et sa marie-hélène dans un coin de nice, 13) polynésie (elle entretenait   pour le prochain mult ben i fierent franceis e vue à la villa tamaris si j’avais de son il en est des noms comme du je dors d’un sommeil de       je me autre citation et il parlait ainsi dans la petit matin frais. je te autre essai d’un dans le train premier     chambre écrirecomme on se       neige sur l’erbe verte si est un tunnel sans fin et, à       descen a claude b.   comme       maquis  monde rassemblé les durand : une deuxième suite la terre a souvent tremblé polenta approche d’une toute une faune timide veille       sur li emperere s’est       au     tout autour ainsi alfred…       en le geste de l’ancienne, f dans le sourd chatoiement “le pinceau glisse sur quando me ne so itu pe tendresses ô mes envols nécrologie le ciel de ce pays est tout le passé n’est       rampan je crie la rue mue douleur la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Serée

Serée

Dernière publication : 22 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : Les creux de l’ombre .
Les 3 articles les plus lus : Les creux de l’ombre .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette