BRIBES EN LIGNE
ce       force       fourr&       vaches   six formes de la je découvre avant toi   d’un coté, le lourd travail des meules       la de pa(i)smeisuns en est venuz       les ço dist li reis : pour mireille et philippe       et essai de nécrologie,     pluie du j’ai changé le  zones gardées de raphaËl l’ami michel j’ai longtemps a christiane       l̵ epuisement de la salle,  ce qui importe pour tous feux éteints. des des quatre archanges que madame aux rumeurs station 7 : as-tu vu judas se       &agrav ecrire sur   entrons j’ai donc j’écoute vos       la  la toile couvre les l’erbe del camp, ki   maille 1 :que vos estes proz e vostre la mastication des       soleil lorsque martine orsoni       que sa langue se cabre devant le       embarq quand il voit s’ouvrir,       s̵ ce qui aide à pénétrer le on préparait peinture de rimes. le texte       sur pour nicolas lavarenne ma tout en vérifiant pour m.b. quand je me heurte mise en ligne du texte "les       enfant       voyage les plus vieilles   (dans le “dans le dessin dernier vers que mort quand sur vos visages les ce texte m’a été nous avons affaire à de madame déchirée lentement, josué dès l’origine de son       le bulletin de "bribes       pass&e madame dans l’ombre des j’ai travaillé en 1958 ben ouvre à dernier vers aoi des quatre archanges que pour daniel farioli poussant je ne saurais dire avec assez "moi, esclave" a       dans    regardant depuis le 20 juillet, bribes antoine simon 31 mult est vassal carles de toutes sortes de papiers, sur premier vers aoi dernier   la production  “... parler une poème pour       entre       aux       "       arauca après la lecture de nécrologie martin miguel il va falloir  tu ne renonceras pas. l’eau s’infiltre première rupture : le un soir à paris au  si, du nouveau       en un antoine simon 15       le dieu faisait silence, mais       le  référencem de sorte que bientôt coupé en deux quand c’est ici, me mm si c’est ça creuser, ( ce texte a     chant de rêve, cauchemar, que reste-t-il de la les grands       aujour pour martine dernier vers aoi des voix percent, racontent nice, le 30 juin 2000 certains soirs, quand je "l’art est-il la question du récit     les fleurs du 1257 cleimet sa culpe, si bien sûrla toutefois je m’estimais pour martin       la le scribe ne retient  les trois ensembles jamais si entêtanteeurydice nouvelles mises en les cuivres de la symphonie 7) porte-fenêtre ils avaient si longtemps, si madame est toute toute trace fait sens. que soudain un blanc fauche le un jour nous avons quand c’est le vent qui       je me tout est possible pour qui le ciel est clair au travers attendre. mot terrible. Éléments - attention beau dernier vers aoi       au face aux bronzes de miodrag lu le choeur des femmes de   à cri et à le corps encaisse comme il     après bientôt, aucune amarre "mais qui lit encore le "je me tais. pour taire. envoi du bulletin de bribes travail de tissage, dans on peut croire que martine sors de mon territoire. fais eurydice toujours nue à exacerbé d’air une errance de cyclades, iii°       p&eacu effleurer le ciel du bout des       le halt sunt li pui e mult halt dernier vers aoi pour anne slacik ecrire est (ô fleur de courge... 1- c’est dans c’est vrai je crie la rue mue douleur la gaucherie à vivre, ce qui fascine chez pas de pluie pour venir giovanni rubino dit dont les secrets… à quoi le nécessaire non pour alain borer le 26 au rayon des surgelés recleimet deu mult "nice, nouvel éloge de la       &agrav un jour, vous m’avez       descen on trouvera la video normal 0 21 false fal reflets et echosla salle démodocos... Ça a bien un merci à la toile de pour jean marie station 1 : judas       " au labyrinthe des pleursils et encore  dits a propos d’une quelque temps plus tard, de dernier vers aoi       sur un tunnel sans fin et, à vous n’avez 0 false 21 18 vous avez dernier vers aoi À la loupe, il observa       &agrav dans l’effilé de si j’avais de son ma voix n’est plus que       object   dits de rêves de josué, (vois-tu, sancho, je suis   je ne comprends plus la vie est ce bruissement l’appel tonitruant du de pareïs li seit la pour martine, coline et laure       il "pour tes       object si tu es étudiant en mes pensées restent passet li jurz, la noit est clers fut li jurz e li guetter cette chose la deuxième édition du       je de toutes les tout à fleur d’eaula danse cet univers sans vue à la villa tamaris pour jean gautheronle cosmos antoine simon 29 huit c’est encore à max charvolen, martin miguel ce poème est tiré du dans les écroulements nous lirons deux extraits de j’aime chez pierre     depuis af : j’entends madame chrysalide fileuse descendre à pigalle, se     pourquoi le vieux qui pour jean-louis cantin 1.- dix l’espace ouvert au       au commencement était sables mes parolesvous maintenant il connaît le     sur la pente chaque automne les       sur mougins. décembre un titre : il infuse sa les dernières et que dire de la grâce moisissures mousses lichens suite du blasphème de miguel a osé habiter martin miguel art et l’homme est quant carles oït la       "       nuage madame est la reine des la fraîcheur et la le soleil n’est pas les amants se       journ& antoine simon 25 ce va et vient entre dans ma gorge les plus terribles trois (mon souffle au matin  marcel migozzi vient de       un abu zayd me déplait. pas dernier vers aoi       su pour andré napolì napolì   le texte suivant a  je signerai mon petites proses sur terre la vie humble chez les le galop du poème me pour gilbert       va se reprendre. creuser son  tu vois im font chier les petites fleurs des able comme capable de donner dans le pain brisé son       en       les etudiant à 1. il se trouve que je suis il aurait voulu être pluies et bruines, j’ai ajouté errer est notre lot, madame, a supposer quece monde tienne vertige. une distance quand les mots comme un préliminaire la       quinze la mort, l’ultime port, quand les couleurs quand les eaux et les terres percey priest lakesur les madame est une la poésie, à la le désir de faire avec trois tentatives desesperees deuxième approche de dernier vers aoi le travail de miguel, de 1968 c’est la peur qui fait       au       deux un nouvel espace est ouvert       dans elle disposait d’une comme une suite de macles et roulis photo préparation des   se  dernier salut au pour egidio fiorin des mots karles se dort cum hume f toutes mes la galerie chave qui  la lancinante avez-vous vu qu’est-ce qui est en et combien  tous ces chardonnerets le poiseau de nous avancions en bas de encore la couleur, mais cette   né le 7   voici donc la « h&eacu in the country       au ainsi fut pétrarque dans premier essai c’est moi cocon moi momie fuseau carcassonne, le 06 il avait accepté dernier vers aoi montagnesde dans ce périlleux (de)lecta lucta   dentelle : il avait dernier vers doel i avrat,       m&eacu dans un coin de nice, antoine simon 5       dans tendresse du mondesi peu de il n’est pire enfer que chercher une sorte de pour mon épouse nicole antoine simon 23 sixième  avec « a la nice, le 8 octobre ouverture de l’espace       glouss l’impossible jamais je n’aurais rien n’est       parfoi et…  dits de et je vois dans vos nu(e), comme son nom bernadette griot vient de  de la trajectoire de ce li quens oger cuardise temps de cendre de deuil de poussées par les vagues pour jacqueline moretti,       ( quatrième essai de j’ai donné, au mois un trait gris sur la   iv    vers la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Serée

Serée

Dernière publication : 22 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : Les creux de l’ombre .
Les 3 articles les plus lus : Les creux de l’ombre .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette