BRIBES EN LIGNE
prenez vos casseroles et dorothée vint au monde pour marcel dentelle : il avait à premier vers aoi dernier iloec endreit remeint li os dans ma gorge li emperere s’est ne pas négocier ne a l’aube des apaches, in the country le 26 août 1887, depuis recleimet deu mult sur la toile de renoir, les les parents, l’ultime « h&eacu       sur       é je ne saurais dire avec assez ce va et vient entre buttati ! guarda&nbs ma mémoire ne peut me les durand : une antoine simon 28 (ma gorge est une rien n’est plus ardu c’est vrai avant propos la peinture est  mise en ligne du texte a propos d’une       la portrait. 1255 : des quatre archanges que et il parlait ainsi dans la j’ai en réserve derniers vers sun destre       ton   né le 7       sur     oued coulant la réserve des bribes   le texte suivant a       object       pass&e mise en ligne     [1]  (dans mon ventre pousse une  dernier salut au fontelucco, 6 juillet 2000       je     m2 &nbs le tissu d’acier même si ] heureux l’homme nouvelles mises en       entre dernier vers aoi l’existence n’est c’est la chair pourtant napolì napolì dernier vers aoi   able comme capable de donner voile de nuità la c’est la peur qui fait "et bien, voilà..." dit raphaËl me nice, le 18 novembre 2004 références : xavier dernier vers aoi siglent a fort e nagent e en 1958 ben ouvre à nous dirons donc  les œuvres de  monde rassemblé li quens oger cuardise "le renard connaît ils avaient si longtemps, si  tous ces chardonnerets vue à la villa tamaris ce texte se présente g. duchêne, écriture le     au couchant f j’ai voulu me pencher dernier vers doel i avrat,       vu  au travers de toi je cet article est paru dans le       &ccedi archipel shopping, la       apparu quand il voit s’ouvrir, la vie est ce bruissement       object f le feu s’est       vu macao grise titrer "claude viallat,  il y a le onze sous les cercles coupé le sonà  je signerai mon       sur     double quand les mots ma chair n’est       nuage sainte marie, se reprendre. creuser son j’ai longtemps       ( je t’enlace gargouille cher bernard “le pinceau glisse sur       la c’est ici, me macles et roulis photo 4 et nous n’avons rien j’ai perdu mon charogne sur le seuilce qui la route de la soie, à pied, je n’ai pas dit que le       soleil ajout de fichiers sons dans antoine simon 12 dans le patriote du 16 mars  martin miguel vient huit c’est encore à       entre dans les rêves de la il en est des meurtrières. grande lune pourpre dont les et encore  dits le travail de bernard       cette       deux dernier vers aoi des voix percent, racontent       force d’ eurydice ou bien de       le c’est la distance entre certains soirs, quand je religion de josué il       marche les doigts d’ombre de neige   adagio   je       reine la terre nous   un "nice, nouvel éloge de la "tu sais ce que c’est chaises, tables, verres,       au en introduction à chairs à vif paumes     ton       banlie  le "musée       bien là, c’est le sable et antoine simon 18 le 23 février 1988, il o tendresses ô mes autre citation"voui jamais si entêtanteeurydice  avec « a la  zones gardées de comme un préliminaire la pour michèle sequence 6   le ce jour-là il lui lentement, josué et tout avait accorde ton désir à ta antoine simon 11 dernier vers aoi merle noir  pour dernier vers aoi toutes sortes de papiers, sur la vie est dans la vie. se       tourne       l̵       neige 1 au retour au moment l’évidence tendresses ô mes envols pour anne slacik ecrire est des conserves ! pas une année sans évoquer folie de josuétout est moisissures mousses lichens ils sortent de tantes herbes el pre sables mes parolesvous       au   que signifie       ce jour là, je pouvais nice, le 8 octobre les premières       sur décembre 2001.       il       aux dernier vers que mort une errance de au rayon des surgelés il n’était qu’un "ces deux là se bien sûrla une fois entré dans la       &agrav  dans toutes les rues   d’un coté,       et tu v.- les amicales aventures du printemps breton, printemps jusqu’à il y a nous avons affaire à de       glouss je rêve aux gorges il ne s’agit pas de       &agrav il souffle sur les collines voici des œuvres qui, le dernier vers aoi « voici poussées par les vagues       pour le ciel est clair au travers j’ai parlé ...et poème pour trois (mon souffle au matin « pouvez-vous quatrième essai de le lent déferlement pour michèle gazier 1) pour lee (de)lecta lucta   la liberté s’imprime à nos voix vous avez       les seins isabelle boizard 2005 autre citation       ruelle quand sur vos visages les dans l’innocence des       cerisi  hier, 17       l̵ immense est le théâtre et pourquoi yves klein a-t-il la deuxième édition du   (dans le       reine       journ& de proche en proche tous un besoin de couper comme de dernier vers aoi    de femme liseuse " je suis un écorché vif.       la antoine simon 20 dernier vers aoi « e ! malvais j’aime chez pierre et te voici humanité a grant dulur tendrai puis       "       je juste un mot pour annoncer comment entrer dans une vous avez antoine simon 29 Ç’avait été la un verre de vin pour tacher le ciel de ce pays est tout la fonction, vous dites : "un       sur le géographe sait tout       au le coquillage contre de profondes glaouis ce qui aide à pénétrer le la langue est intarissable difficile alliage de carissimo ulisse,torna a li emperere par sa grant       rampan       un la mort, l’ultime port,       fleur       chaque tendresse du mondesi peu de autre essai d’un       d&eacu l’homme est attendre. mot terrible. livre grand format en trois       pav&ea pierre ciel morz est rollant, deus en ad r.m.a toi le don des cris qui   ces sec erv vre ile 0 false 21 18 nous savons tous, ici, que j’ai relu daniel biga, granz fut li colps, li dux en un temps hors du   j’ai souvent entr’els nen at ne pui passet li jurz, si turnet a ma voix n’est plus que       les a supposer quece monde tienne c’est extrêmement pour andré       allong lancinant ô lancinant tous feux éteints. des macles et roulis photo 3 voudrais je vous       va sixième 0 false 21 18 bientôt, aucune amarre       voyage onzième légendes de michel m1       mult est vassal carles de dernier vers aoi     longtemps sur mais jamais on ne assise par accroc au bord de   l’oeuvre vit son josué avait un rythme  la lancinante il est le jongleur de lui douze (se fait terre se toi, mésange à la bouche pure souffrance   maille 1 :que antoine simon 30 descendre à pigalle, se le grand combat :       l̵ soudain un blanc fauche le dans le monde de cette gardien de phare à vie, au  dernières mises et la peur, présente   la production dernier vers aoi pas sur coussin d’air mais vertige. une distance nous lirons deux extraits de     les provisions l’art c’est la il était question non elle disposait d’une       pass&e depuis ce jour, le site     cet arbre que diaphane est le       voyage générations régine robin,       avant       l̵       longte le scribe ne retient et que dire de la grâce j’ai donné, au mois  pour le dernier jour       dans dernier vers aoi   pour le prochain en cet anniversaire, ce qui le texte qui suit est, bien madame chrysalide fileuse temps de pierres dans la pour         &n  c’était la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Vernassa

Vernassa



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette