BRIBES EN LIGNE
josué avait un rythme bruno mendonça des conserves ! nu(e), comme son nom la gaucherie à vivre, tout est possible pour qui ki mult est las, il se dort dernier vers aoi il n’y a pas de plus  mise en ligne du texte       pourqu       "       pass&e dernier vers aoi troisième essai (vois-tu, sancho, je suis     oued coulant je n’hésiterai   six formes de la c’est la distance entre mougins. décembre l’existence n’est ….omme virginia par la         or chaque automne les       allong si j’avais de son décembre 2001. j’ai donc       o il souffle sur les collines       tourne on préparait légendes de michel le vieux qui j’ai travaillé       apr&eg     pourquoi exacerbé d’air d’ eurydice ou bien de dans les hautes herbes la fonction, mon cher pétrarque,       sur paysage de ta tombe  et premier essai c’est zacinto dove giacque il mio       é    au balcon ses mains aussi étaient pour mes enfants laure et temps où les coeurs pour m.b. quand je me heurte       le les cuivres de la symphonie les plus vieilles jusqu’à il y a pour daniel farioli poussant cinq madame aux yeux ce monde est semé juste un 1254 : naissance de je t’enfourche ma quand c’est le vent qui art jonction semble enfin 1-nous sommes dehors.       voyage 7) porte-fenêtre       dans les premières il y a des objets qui ont la j’aime chez pierre immense est le théâtre et temps de pierres rm : nous sommes en dernier vers aoi       aujour à le 15 mai, à       " “dans le dessin       ce pour jacky coville guetteurs       je me le 28 novembre, mise en ligne deux nouveauté, j’arrivais dans les encore la couleur, mais cette f le feu m’a introibo ad altare madame est la reine des macles et roulis photo 1       un mesdames, messieurs, veuillez je suis celle qui trompe       magnol À max charvolen et martin  l’exposition  les lettres ou les chiffres merci à la toile de   (à ce texte m’a été     sur la pente antoine simon 33 dans un coin de nice, il faut laisser venir madame autre essai d’un carles respunt : le glacis de la mort  je signerai mon dernier vers aoi le travail de bernard       juin    nous  dans le livre, le       le le recueil de textes dont les secrets… à quoi c’est extrêmement ils avaient si longtemps, si Éléments - la mastication des toutes sortes de papiers, sur dernier vers aoi la réserve des bribes       &agrav suite de f dans le sourd chatoiement    de femme liseuse       sur pour yves et pierre poher et comme ce mur blanc il faut aller voir ce qui fait tableau : ce libre de lever la tête tous feux éteints. des l’art n’existe que reste-t-il de la       sur quatrième essai rares     son mult ben i fierent franceis e c’était une violette cachéeton et c’était dans quelque chose       m̵ je me souviens de polenta pour robert quel étonnant siglent a fort e nagent e       au mes pensées restent madame est une peinture de rimes. le texte   l’oeuvre vit son dernier vers aoi       deux station 1 : judas très saintes litanies tant pis pour eux.  “ce travail qui madame, vous débusquez branches lianes ronces si, il y a longtemps, les antoine simon 14 macao grise “le pinceau glisse sur quel ennui, mortel pour ils sortent       la et combien       l̵ "pour tes il ne sait rien qui ne va halt sunt li pui e mult halt   nous sommes antoine simon 2 nécrologie "ces deux là se       la pie f tous les feux se sont les plus terribles       grimpa j’oublie souvent et préparation des     cet arbre que  “ne pas pour michèle gazier 1) À max charvolen et merci à marc alpozzo       au "je me tais. pour taire. l’homme est pour maxime godard 1 haute ne faut-il pas vivre comme       ton au matin du ne pas négocier ne sous l’occupation macles et roulis photo 7 5) triptyque marocain sa langue se cabre devant le Être tout entier la flamme grant est la plaigne e large Ç’avait été la sequence 6   le     nous j’ai relu daniel biga, cet univers sans et ces   voici donc la un besoin de couper comme de r.m.a toi le don des cris qui première « e ! malvais jouer sur tous les tableaux leonardo rosa       soleil bien sûrla tendresses ô mes envols c’est un peu comme si, deux mille ans nous       &eacut j’écoute vos dernier vers aoi       journ& dire que le livre est une       la depuis ce jour, le site j’ai donné, au mois tu le sais bien. luc ne       fourr& du fond des cours et des vous dites : "un ce poème est tiré du le "patriote", madame est une torche. elle   le texte suivant a m1         la baie des anges pour martin monde imaginal,       bien mise en ligne du bibelot au babilencore une on peut croire que martine dans le monde de cette   pour olivier certains prétendent tandis que dans la grande   1) cette       object mille fardeaux, mille d’un bout à       sur vous avez       l̵       midi sur la toile de renoir, les       &n si j’étais un et si au premier jour il prenez vos casseroles et       & antoine simon 25 la vie humble chez les "si elle est dans les carnets autres litanies du saint nom se reprendre. creuser son la question du récit       les bal kanique c’est       que en introduction à des quatre archanges que       au bribes en ligne a le ciel de ce pays est tout dernier vers aoi     chambre travail de tissage, dans   un vendredi cliquetis obscène des arbre épanoui au ciel la chaude caresse de pour lee réponse de michel antoine simon 22 saluer d’abord les plus       " la communication est   d’un coté, pour jean-louis cantin 1.-   (dans le       dans  improbable visage pendu       pav&ea a grant dulur tendrai puis intendo... intendo ! la brume. nuages les installations souvent, deuxième apparition de marie-hélène il n’était qu’un dans les horizons de boue, de 1) notre-dame au mur violet       ma présentation du     tout autour       montag antoine simon 11 depuis le 20 juillet, bribes en 1958 ben ouvre à vous deux, c’est joie et vertige. une distance lorsqu’on connaît une la légende fleurie est   que signifie     double huit c’est encore à je t’enlace gargouille sur l’erbe verte si est "la musique, c’est le dans le pain brisé son avec marc, nous avons rossignolet tu la   la production       je       longte avant dernier vers aoi dieu faisait silence, mais de pa(i)smeisuns en est venuz non... non... je vous assure, g. duchêne, écriture le glaciation entre pour anne slacik ecrire est antoine simon 19 les parents, l’ultime franchement, pensait le chef, la terre nous issent de mer, venent as c’est pour moi le premier fontelucco, 6 juillet 2000       droite comme une suite de     [1]  "tu sais ce que c’est dernier vers aoi  avec « a la sixième  epître aux …presque vingt ans plus c’est ici, me raphaël quando me ne so itu pe       p&eacu la mort, l’ultime port,     sur la       vaches   maille 1 :que       sur le     pluie du  il y a le  le grand brassage des       bruyan temps de pierres dans la viallat © le château de       retour napolì napolì dernier vers aoi       dans pour mireille et philippe fin première       rampan tout est prêt en moi pour sainte marie, dernier vers aoi clere est la noit e la       dans pour philippe à bernadette       allong le lourd travail des meules a toi le don des cris qui effleurer le ciel du bout des  marcel migozzi vient de le 26 août 1887, depuis       là, c’est le sable et madame, on ne la voit jamais quand nous rejoignons, en la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Boltanski

Boltanski

Dernière publication : 19 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : Entre sculpture et théâtre d’ombres .
Les 3 articles les plus lus : Entre sculpture et théâtre d’ombres .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette