BRIBES EN LIGNE
sainte marie, pour martine cyclades, iii° on dit qu’agathe poussées par les vagues madame porte à mon travail est une depuis ce jour, le site li quens oger cuardise j’aime chez pierre       sur on cheval able comme capable de donner (ma gorge est une pour qui veut se faire une la tentation du survol, à une autre approche de antoine simon 11             rampan préparation des le ciel de ce pays est tout ainsi va le travail de qui il faut aller voir l’impossible j’ai donc       au edmond, sa grande attendre. mot terrible. le 15 mai, à dernier vers aoi dorothée vint au monde macles et roulis photo 1  l’écriture béatrice machet vient de  martin miguel vient la terre a souvent tremblé paien sunt morz, alquant pour andré elle ose à peine tout à fleur d’eaula danse spectacle de josué dit       &  zones gardées de À perte de vue, la houle des pour andré antoine simon 14       descen maintenant il connaît le pour m.b. quand je me heurte       que ce       portrait. 1255 : temps où les coeurs À la loupe, il observa marcel alocco a     nous       journ& (vois-tu, sancho, je suis     pourquoi onze sous les cercles       la station 7 : as-tu vu judas se le 2 juillet   pour le prochain à bernadette avant dernier vers aoi       pav&ea la fraîcheur et la et voici maintenant quelques       dans le 23 février 1988, il un trait gris sur la       arauca pour nicolas lavarenne ma nous avons affaire à de   marcel troisième essai   nous sommes 1. il se trouve que je suis dernier vers doel i avrat, antoine simon 27       sur     au couchant     double iloec endreit remeint li os de pareïs li seit la dessiner les choses banales pourquoi yves klein a-t-il   (à chaque jour est un appel, une i.- avaler l’art par certains prétendent cinquième essai tout     faisant la       sur quand sur vos visages les       ma dentelle : il avait je ne sais pas si a christiane     surgi pas sur coussin d’air mais mi viene in mentemi       st       deux au matin du       les       maquis glaciation entre a grant dulur tendrai puis       d&eacu lu le choeur des femmes de       dans       qui tu le saiset je le vois (dans mon ventre pousse une  le grand brassage des comme c’est    il temps de pierres où l’on revient nice, le 30 juin 2000 je suis bien dans pour philippe pour anne slacik ecrire est bernadette griot vient de dernier vers aoi       dans       p&eacu dans les écroulements diaphane est le mot (ou les amants se beaucoup de merveilles « pouvez-vous une il faut dire les je serai toujours attentif à  au travers de toi je imagine que, dans la   d’un coté, légendes de michel torna a sorrento ulisse torna le 28 novembre, mise en ligne       le     le     depuis autre petite voix       &agrav fontelucco, 6 juillet 2000 1254 : naissance de      &     m2 &nbs   au milieu de cette machine entre mes pour angelo l’une des dernières livre grand format en trois       avant j’ai ajouté il ne reste plus que le je rêve aux gorges   le 10 décembre    seule au ce n’est pas aux choses     extraire et combien   pour théa et ses neuf j’implore en vain quelques autres il était question non  dernières mises dans le patriote du 16 mars on croit souvent que le but marché ou souk ou   entrons les plus terribles dans un coin de nice,   anatomie du m et ço dist li reis : non... non... je vous assure, journée de       les dernier vers aoi la légende fleurie est pour le prochain basilic, (la de profondes glaouis   iv    vers dernier vers aoi des quatre archanges que lentement, josué       sur    tu sais ma voix n’est plus que dans ma gorge       neige  ce mois ci : sub l’instant criblé dont les secrets… à quoi quando me ne so itu pe quai des chargeurs de religion de josué il d’un bout à comme ce mur blanc dernier vers aoi les avenues de ce pays douce est la terre aux yeux pour raphaël       la   saint paul trois       coude       l̵ sixième       &ccedi et c’était dans bribes en ligne a les oiseaux s’ouvrent pour michèle aueret je suis occupé ces prenez vos casseroles et jusqu’à il y a on trouvera la video aucun hasard si se la langue est intarissable bien sûr, il y eut rêve, cauchemar, archipel shopping, la     [1]  autre essai d’un l’homme est dans le monde de cette quand c’est le vent qui fin première  un livre écrit dernier vers aoi printemps breton, printemps f le feu s’est       " passent .x. portes, samuelchapitre 16, versets 1 j’entends sonner les deuxième passet li jurz, si turnet a sous la pression des     chant de halt sunt li pui e mult halt la musique est le parfum de       midi apaches :       m̵ à cri et à nous savons tous, ici, que là, c’est le sable et dernier vers aoi violette cachéeton les lettres ou les chiffres       marche sors de mon territoire. fais la deuxième édition du  avec « a la introibo ad altare       le guetter cette chose de mes deux mains j’ai relu daniel biga, ne pas négocier ne à propos des grands difficile alliage de       il       pass&e le numéro exceptionnel de (de)lecta lucta   elle réalise des la rencontre d’une vous avez clere est la noit e la il existe deux saints portant pour ma antoine simon 26 si elle est belle ? je face aux bronzes de miodrag       embarq deuxième apparition de ma chair n’est temps de pierres dans la       nuage  les premières     à antoine simon 6  hors du corps pas       &agrav karles se dort cum hume suite de pour robert À max charvolen et martin       six   je n’ai jamais nous lirons deux extraits de c’est ici, me la galerie chave qui rm : nous sommes en       bruyan ma mémoire ne peut me petites proses sur terre le lent déferlement merle noir  pour antoine simon 15 epuisement de la salle, n’ayant pas antoine simon 19 nice, le 8 octobre dieu faisait silence, mais       retour est-ce parce que, petit, on 1-nous sommes dehors. descendre à pigalle, se     un mois sans       le quatrième essai de je meurs de soif et je vois dans vos pas facile d’ajuster le       (       apr&eg les dessins de martine orsoni       les toute une faune timide veille       le (À l’église il aurait voulu être     les fleurs du sequence 6   le quel ennui, mortel pour pour mon épouse nicole le "patriote", je suis   j’ai souvent cinq madame aux yeux deux ajouts ces derniers ainsi alfred… 1- c’est dans régine robin,       jardin a dix sept ans, je ne savais       " autre citation  mise en ligne du texte les cuivres de la symphonie       sur le alocco en patchworck © toulon, samedi 9 pour andrée 1 au retour au moment raphaël sur l’erbe verte si est madame a des odeurs sauvages   (dans le       bien je me souviens de de toutes les     sur la pente  ce qui importe pour un soir à paris au un temps hors du dernier vers aoi  “ce travail qui al matin, quant primes pert premier essai c’est essai de nécrologie, dans ce pays ma mère a propos d’une granz est li calz, si se moi cocon moi momie fuseau en ceste tere ad estet ja  les œuvres de dernier vers aoi  le "musée dernier vers aoi avant propos la peinture est       pav&ea saluer d’abord les plus pour michèle gazier 1) troisième essai et je sais, un monde se  de même que les il en est des meurtrières. "je me tais. pour taire. madame est une torche. elle que d’heures poème pour la parol

Accueil > Mots-clés > Approches des oeuvres > correspondance

correspondance

Dernière publication : 26 avril 2010.
Les 3 derniers articles : de BN à RM le 6 juillet 2000 , de RM à BN le 4 juillet 2000 , L’archipel ébloui - 3 .
Les 3 articles les plus lus : de BN à RM le 6 juillet 2000 , de RM à BN le 4 juillet 2000 , L’archipel ébloui - 3 .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette