BRIBES EN LIGNE
ço dist li reis : pour maxime godard 1 haute pour marcel quatrième essai rares corps nomades bouches       la générations       &agrav merle noir  pour vous êtes il faut laisser venir madame quand les eaux et les terres       allong rita est trois fois humble. si tu es étudiant en 0 false 21 18 il aura fallu longtemps - il aurait voulu être dernier vers aoi six de l’espace urbain, 1254 : naissance de moisissures mousses lichens aucun hasard si se descendre à pigalle, se antoine simon 21     les provisions o tendresses ô mes je t’ai admiré,     de rigoles en       m&eacu jouer sur tous les tableaux (josué avait lentement décembre 2001. voici l’une de nos plus 1.- les rêves de       retour jamais je n’aurais antoine simon 20 guetter cette chose       dans un verre de vin pour tacher dernier vers aoi ce texte se présente nous avancions en bas de       au livre grand format en trois equitable un besoin sonnerait chairs à vif paumes et…  dits de       quand ainsi va le travail de qui À max charvolen et il tente de déchiffrer, ce qui importe pour       la si, il y a longtemps, les le poiseau de tandis que dans la grande À peine jetés dans le le corps encaisse comme il j’ai perdu mon   six formes de la antoine simon 19 carissimo ulisse,torna a       s̵ saluer d’abord les plus       &agrav des quatre archanges que able comme capable de donner  on peut passer une vie       crabe-       "       la       aux antoine simon 6  les premières mougins. décembre       dans de sorte que bientôt pour mireille et philippe antoine simon 25 juste un  au travers de toi je rm : nous sommes en       le   en grec, morías je ne sais pas si comme c’est de prime abord, il le plus insupportable chez ce poème est tiré du la deuxième édition du dernier vers que mort a la libération, les       fleure ce jour là, je pouvais les textes mis en ligne j’aime chez pierre   encore une af : j’entends    nous dernier vers aoi     [1]  pour lee l’attente, le fruit je suis celle qui trompe       fourmi frères et bernard dejonghe... depuis à propos des grands et que dire de la grâce le scribe ne retient       je me (ô fleur de courge...       neige dire que le livre est une dans l’innocence des dans l’effilé de (À l’église le ciel est clair au travers     les fleurs du   dits de nos voix je n’hésiterai pour andrée de la a ma mère, femme parmi       &n huit c’est encore à certains soirs, quand je pour alain borer le 26     pourquoi outre la poursuite de la mise je découvre avant toi un trait gris sur la rien n’est     pluie du  “s’ouvre       au       longte dans un coin de nice, il souffle sur les collines et il fallait aller debout bien sûr, il y eut mon travail est une je crie la rue mue douleur début de la mise en ligne de       dans edmond, sa grande antoine simon 12 au programme des actions macles et roulis photo 1       le vous dites : "un       au karles se dort cum hume passet li jurz, la noit est spectacle de josué dit avant dernier vers aoi il arriva que   entrons    au balcon ce 28 février 2002. seins isabelle boizard 2005 d’un bout à de pa(i)smeisuns en est venuz la vie humble chez les « pouvez-vous quand les mots en introduction à le 15 mai, à pure forme, belle muette, deuxième essai le la main saisit rm, le 2/02/2018 j’ai fait antoine simon 18 miguel a osé habiter       bonhe    courant fontelucco, 6 juillet 2000       et des conserves ! l’impossible pur ceste espee ai dulor e   iv    vers clers est li jurz et li dernier vers aoi   si vous souhaitez et combien j’écoute vos dans le train premier pluies et bruines, dernier vers aoi martin miguel il va falloir autre citation       au   voici donc la deux ce travail vous est antoine simon 14     chambre assise par accroc au bord de on croit souvent que le but juste un mot pour annoncer g. duchêne, écriture le samuelchapitre 16, versets 1 agnus dei qui tollis peccata dernier vers aoi attendre. mot terrible.       le cinq madame aux yeux       deux l’impression la plus       la voici des œuvres qui, le vedo la luna vedo le vous avez pour martine   1) cette  pour le dernier jour 0 false 21 18 c’est ici, me cette machine entre mes l’art n’existe       la le coquillage contre     du faucon       sur prenez vos casseroles et une image surgit traverse le je n’ai pas dit que le       grappe archipel shopping, la c’est extrêmement  pour de pour andré villers 1) on cheval premier vers aoi dernier       les  zones gardées de j’ai changé le quant carles oït la en 1958 ben ouvre à         &n i mes doigts se sont ouverts introibo ad altare le glacis de la mort bribes en ligne a       ( faisant dialoguer il existe deux saints portant la route de la soie, à pied, s’égarer on clers fut li jurz e li le désir de faire avec       deux sors de mon territoire. fais mille fardeaux, mille mise en ligne pour le prochain basilic, (la violette cachéeton et la peur, présente quel ennui, mortel pour lancinant ô lancinant       sur du bibelot au babilencore une   pour olivier       devant temps de bitume en fusion sur       parfoi       va dorothée vint au monde       object ils sortent     quand suite de nice, le 8 octobre       jardin       je préparation des …presque vingt ans plus approche d’une ce monde est semé quelques autres la danse de       dans une autre approche de  dans toutes les rues tant pis pour eux. tendresse du mondesi peu de ( ce texte a deuxième essai dans les carnets les enseignants : et il parlait ainsi dans la       la ajout de fichiers sons dans       m̵ la pureté de la survie. nul station 4 : judas        neige il n’y a pas de plus (dans mon ventre pousse une je désire un l’évidence       au un nouvel espace est ouvert "nice, nouvel éloge de la  “ce travail qui       au les dernières on a cru à avant propos la peinture est       reine une image surgit et derrière autre citation"voui madame a des odeurs sauvages (la numérotation des    tu sais dentelle : il avait dessiner les choses banales       maquis l’homme est les lettres ou les chiffres       journ&       le     sur la pente un tunnel sans fin et, à “dans le dessin       dans noble folie de josué,       le f le feu s’est le nécessaire non mise en ligne du texte "les au commencement était le 19 novembre 2013, à la       sur aux barrières des octrois       dans d’un côté       il  la lancinante       m̵ exode, 16, 1-5 toute la force du corps, nous avons affaire à de dès l’origine de son il en est des noms comme du du fond des cours et des       le   3   

les le soleil n’est pas eurydice toujours nue à toulon, samedi 9       montag       un         or onze sous les cercles langues de plomba la macles et roulis photo 4 le 28 novembre, mise en ligne pour nicolas lavarenne ma     au couchant station 1 : judas dernier vers aoi   pour anne slacik ecrire est       la macles et roulis photo 6 dernier vers aoi dernier vers aoi dans ce périlleux quai des chargeurs de       dans martin miguel art et sous l’occupation  un livre écrit dans les écroulements et c’était dans       "       le dimanche 18 avril 2010 nous madame est toute   saint paul trois       banlie il faut aller voir i.- avaler l’art par       une la fraîcheur et la cet article est paru       vu certains prétendent j’ai travaillé vue à la villa tamaris la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Bonhomme

Bonhomme

Dernière publication : 12 septembre 2008.
Les 3 derniers articles : Paysage de ta tombe .
Les 3 articles les plus lus : Paysage de ta tombe .

  • BEATRICE BONHOMME

    Paysage de ta tombe

    J’ai entendu Béatrice Bonhomme dire ces deux textes lors d’une lecture, à Nice, durant l’été 2008.
    Clefs : Bonhomme , poésie


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette