BRIBES EN LIGNE
À la loupe, il observa       droite des quatre archanges que dernier vers aoi les cuivres de la symphonie carissimo ulisse,torna a chaque automne les mon cher pétrarque,  zones gardées de   encore une trois (mon souffle au matin macles et roulis photo 4       dans (À l’église       &n dans ce pays ma mère pour andré       l̵ tu le saiset je le vois antoine simon 7 il n’est pire enfer que pour pierre theunissen la sculpter l’air : c’est parfois un pays la fraîcheur et la trois tentatives desesperees qu’est-ce qui est en en 1958 ben ouvre à       &eacut madame, on ne la voit jamais maintenant il connaît le cinquième citationne on croit souvent que le but l’existence n’est       grimpa temps où le sang se un soir à paris au un verre de vin pour tacher les installations souvent, dernier vers aoi etudiant à j’oublie souvent et   3   

les pour jacky coville guetteurs     &nbs j’aime chez pierre raphaËl       en un le glacis de la mort quand c’est le vent qui clers est li jurz et li se placer sous le signe de   on n’est des conserves ! l’instant criblé les dessins de martine orsoni dans ce périlleux       le v.- les amicales aventures du temps de bitume en fusion sur       je me et nous n’avons rien       mouett       voyage  martin miguel vient pour frédéric je rêve aux gorges  je signerai mon antoine simon 23 1) notre-dame au mur violet   tout est toujours en "ah ! mon doux pays, j’ai travaillé À max charvolen et martin bien sûr, il y eut je déambule et suis folie de josuétout est dire que le livre est une il y a dans ce pays des voies la bouche pleine de bulles af : j’entends “le pinceau glisse sur       st paien sunt morz, alquant (elle entretenait cyclades, iii° vous êtes       object       il dernier vers aoi   pour adèle et       dans diaphane est le « e ! malvais       deux je n’hésiterai     le antoine simon 11       gentil le "patriote", dans le monde de cette       & quatrième essai de   jn 2,1-12 : gardien de phare à vie, au karles se dort cum hume       va       et tu à la mémoire de dans le pays dont je vous       au au lecteur voici le premier le galop du poème me  “comment écoute, josué, assise par accroc au bord de  tu ne renonceras pas. le pendu tout mon petit univers en quand les eaux et les terres       qui       magnol    7 artistes et 1   nous sommes rossignolet tu la m1       dernier vers aoi si j’étais un la vie est dans la vie. se dans les hautes herbes     sur la pente il y a des objets qui ont la effleurer le ciel du bout des dernier vers aoi   ce paysage que tu contemplais antoine simon 28 a toi le don des cris qui leonardo rosa  il est des objets sur  pour le dernier jour fragilité humaine. suite de       dans j’ai donné, au mois       sous  “ce travail qui nous lirons deux extraits de antoine simon 3 toutes sortes de papiers, sur on peut croire que martine       au villa arson, nice, du 17 le 26 août 1887, depuis elle disposait d’une depuis le 20 juillet, bribes dernier vers s’il nice, le 30 juin 2000       ton   né le 7 accorde ton désir à ta       force dans les horizons de boue, de poussées par les vagues la langue est intarissable  ce mois ci : sub se reprendre. creuser son ma voix n’est plus que   pour olivier envoi du bulletin de bribes  le "musée et si tu dois apprendre à   est-ce que pour lee dans le train premier un temps hors du juste un  tous ces chardonnerets franchement, pensait le chef, il arriva que les parents, l’ultime       ce pas facile d’ajuster le     chambre a supposer quece monde tienne rare moment de bonheur, la liberté s’imprime à le franchissement des les petites fleurs des lorsqu’on connaît une temps de pierres sa langue se cabre devant le madame est une       jardin à "mais qui lit encore le   en grec, morías     quand       pourqu ce qui importe pour branches lianes ronces   ces notes  ce qui importe pour       la avez-vous vu  dernières mises       au       une   iv    vers       au       sur  dans le livre, le quelque temps plus tard, de dans ma gorge un besoin de couper comme de passent .x. portes, passet li jurz, la noit est     &nbs       apparu 1 au retour au moment dernier vers aoi   là, c’est le sable et je ne peins pas avec quoi,    courant  on peut passer une vie de tantes herbes el pre ne faut-il pas vivre comme intendo... intendo !   si vous souhaitez iloec endreit remeint li os       devant que reste-t-il de la dans le respect du cahier des       pass&e       ma  pour jean le       vaches comment entrer dans une reprise du site avec la avant propos la peinture est   le 10 décembre 13) polynésie       les       la grande lune pourpre dont les la vie est ce bruissement       sabots premier essai c’est station 7 : as-tu vu judas se c’est pour moi le premier il en est des noms comme du cet article est paru       le napolì napolì dernier vers aoi nous avons affaire à de ce qu’un paysage peut monde imaginal, le passé n’est c’est un peu comme si, je n’ai pas dit que le       à Ç’avait été la tous feux éteints. des       seul dans la rue je ris la dernier vers aoi 1. il se trouve que je suis       sur j’entends sonner les guetter cette chose "le renard connaît le soleil n’est pas ainsi alfred… un jour, vous m’avez même si quelques autres langues de plomba la voile de nuità la       soleil       le dernier vers aoi sur l’erbe verte si est la légende fleurie est  hier, 17 pour andrée mise en ligne d’un antoine simon 12 d’un bout à et  riche de mes  si, du nouveau madame des forêts de a la libération, les de la le géographe sait tout printemps breton, printemps       dans     faisant la       coude l’impression la plus  jésus merle noir  pour       un in the country que d’heures au matin du f les feux m’ont       le samuelchapitre 16, versets 1 il ne s’agit pas de dans le pain brisé son dernier vers aoi attendre. mot terrible. pour michèle aueret     les provisions quand sur vos visages les     de rigoles en       vu       le pour andré villers 1)   pour le prochain  les œuvres de madame a des odeurs sauvages       reine bal kanique c’est polenta d’abord l’échange des au commencement était       et pour anne slacik ecrire est madame chrysalide fileuse quai des chargeurs de seins isabelle boizard 2005 "tu sais ce que c’est « 8° de il souffle sur les collines   (à il y a tant de saints sur f toutes mes "et bien, voilà..." dit  “s’ouvre madame est toute pour michèle je découvre avant toi encore la couleur, mais cette madame aux rumeurs genre des motsmauvais genre antoine simon 16 hans freibach : reflets et echosla salle       la pie dans l’innocence des je suis celle qui trompe sur la toile de renoir, les  “la signification sables mes parolesvous deux mille ans nous       sur pluies et bruines, si tu es étudiant en mais non, mais non, tu   adagio   je accoucher baragouiner vue à la villa tamaris quel ennui, mortel pour morz est rollant, deus en ad   je ne comprends plus le 19 novembre 2013, à la     après douce est la terre aux yeux un nouvel espace est ouvert       la au programme des actions pas sur coussin d’air mais marie-hélène antoine simon 2     à errer est notre lot, madame, comme un préliminaire la je t’enlace gargouille jouer sur tous les tableaux       reine macles et roulis photo 7       fleure de sorte que bientôt sors de mon territoire. fais       sur vi.- les amicales aventures     cet arbre que       au       glouss       &n ce n’est pas aux choses iv.- du livre d’artiste li quens oger cuardise la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Chubac

Chubac



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette