BRIBES EN LIGNE
il n’était qu’un dans le pain brisé son la gaucherie à vivre, le 26 août 1887, depuis   dits de il pleut. j’ai vu la i en voyant la masse aux "nice, nouvel éloge de la envoi du bulletin de bribes démodocos... Ça a bien un  le livre, avec       reine   je ne comprends plus madame est une nous lirons deux extraits de sept (forces cachées qui on croit souvent que le but 10 vers la laisse ccxxxii       ce in the country       le tandis que dans la grande ce 28 février 2002. et c’était dans       un pour jean gautheronle cosmos       au madame est la reine des     chambre  dernières mises antoine simon 18 dans l’effilé de       coude       en "pour tes (dans mon ventre pousse une       le antoine simon 24 mise en ligne d’un pour jean-marie simon et sa une fois entré dans la   un autres litanies du saint nom     vers le soir dernier vers aoi       le À peine jetés dans le tendresse du mondesi peu de monde imaginal, dans les rêves de la quando me ne so itu pe l’erbe del camp, ki et…  dits de et il parlait ainsi dans la l’art n’existe max charvolen, martin miguel de mes deux mains madame, vous débusquez essai de nécrologie,     à       sabots exode, 16, 1-5 toute réponse de michel tout en vérifiant et si au premier jour il voile de nuità la station 1 : judas     une abeille de ainsi va le travail de qui pierre ciel ...et poème pour "l’art est-il Être tout entier la flamme       je me il existe deux saints portant sables mes parolesvous de soie les draps, de soie macles et roulis photo 7   ces notes tout mon petit univers en sous l’occupation immense est le théâtre et     l’é antoine simon 31 f j’ai voulu me pencher   marcel       six madame chrysalide fileuse     oued coulant dernier vers doel i avrat, tous feux éteints. des je déambule et suis a la femme au il semble possible alocco en patchworck ©       pourqu et te voici humanité pour julius baltazar 1 le tout à fleur d’eaula danse franchement, pensait le chef, ce va et vient entre dernier vers aoi et voici maintenant quelques rare moment de bonheur,  de la trajectoire de ce       arauca depuis le 20 juillet, bribes jouer sur tous les tableaux titrer "claude viallat, il en est des meurtrières. autre petite voix j’ai en réserve c’est le grand       descen le tissu d’acier la rencontre d’une au rayon des surgelés       vu le passé n’est et tout avait  le "musée antoine simon 25 il s’appelait rêves de josué, « h&eacu faisant dialoguer antoine simon 12 dans les carnets       alla ce qui importe pour portrait. 1255 : c’est vrai       maquis la fonction, merci à la toile de raphaël dernier vers aoi normalement, la rubrique il souffle sur les collines pour maxime godard 1 haute       " douze (se fait terre se des quatre archanges que     le préparation des "je me tais. pour taire.       dans pas une année sans évoquer derniers vers sun destre       le       deux     ton je ne peins pas avec quoi, grant est la plaigne e large     "       aux j’ai perdu mon j’ai travaillé dessiner les choses banales est-ce parce que, petit, on   le 10 décembre tromper le néant ço dist li reis : dorothée vint au monde pour andré  c’était aucun hasard si se nouvelles mises en il y a dans ce pays des voies suite du blasphème de 1257 cleimet sa culpe, si       d&eacu pour robert les étourneaux ! carles li reis en ad prise sa reflets et echosla salle       la pie les dessins de martine orsoni très saintes litanies       un       dans une autre approche de quelques textes       " dernier vers aoi langues de plomba la douce est la terre aux yeux station 7 : as-tu vu judas se   l’oeuvre vit son les amants se dix l’espace ouvert au le vieux qui       je etait-ce le souvenir à la mémoire de ce poème est tiré du "si elle est certains soirs, quand je f dans le sourd chatoiement f le feu m’a des voiles de longs cheveux quelque temps plus tard, de temps de bitume en fusion sur deuxième essai       quinze attendre. mot terrible. je découvre avant toi poussées par les vagues dernier vers aoi  hors du corps pas macles et roulis photo 1 le 2 juillet que d’heures     m2 &nbs la musique est le parfum de  pour de À perte de vue, la houle des macao grise dans la caverne primordiale bruno mendonça dernier vers aoi   dernier vers aoi pour helmut antoine simon 10 edmond, sa grande comme une suite de au commencement était la prédication faite iloec endreit remeint li os    au balcon les premières       un dans un coin de nice, carles respunt : paroles de chamantu carcassonne, le 06       object       pav&ea quand c’est le vent qui coupé en deux quand toujours les lettres :       au       dans madame est une torche. elle dernier vers aoi de pareïs li seit la   se toute une faune timide veille aux barrières des octrois     après     depuis coupé le sonà effleurer le ciel du bout des       le     les fleurs du aux george(s) (s est la lorsqu’on connaît une rien n’est plus ardu       deux (vois-tu, sancho, je suis a l’aube des apaches,       bonheu leonardo rosa       &n       et tu il aurait voulu être le temps passe si vite,       dans         or       neige dans le patriote du 16 mars       à dans le pays dont je vous l’appel tonitruant du archipel shopping, la 1) notre-dame au mur violet a christiane madame déchirée on préparait     nous le franchissement des    seule au li emperere s’est saluer d’abord les plus dans ma gorge   que signifie ce monde est semé (de)lecta lucta   dans les hautes herbes mult ben i fierent franceis e       grappe j’oublie souvent et buttati ! guarda&nbs       "  pour le dernier jour le temps passe dans la l’ami michel lorsque martine orsoni ce paysage que tu contemplais montagnesde       ton un jour, vous m’avez à propos des grands       fourmi pas facile d’ajuster le ecrire sur deuxième apparition de dieu faisait silence, mais antoine simon 3 accorde ton désir à ta       jonath   (dans le elle ose à peine       fourr& “dans le dessin     les provisions d’abord l’échange des       &agrav       &agrav chairs à vif paumes       et       longte bien sûr, il y eut pour ma au labyrinthe des pleursils morz est rollant, deus en ad       l̵ ajout de fichiers sons dans pour jean marie  tous ces chardonnerets iv.- du livre d’artiste  dernier salut au percey priest lakesur les dernier vers aoi 1 au retour au moment (en regardant un dessin de toi, mésange à il ne s’agit pas de diaphane est le mot (ou dernier vers aoi dans les horizons de boue, de (la numérotation des libre de lever la tête antoine simon 5  “ce travail qui rimbaud a donc cyclades, iii° toutes sortes de papiers, sur       sur tout est possible pour qui 1. il se trouve que je suis ouverture d’une il faut laisser venir madame j’ai parlé le 26 août 1887, depuis     pluie du rêve, cauchemar, d’ eurydice ou bien de    tu sais c’est la distance entre  la toile couvre les si j’étais un tu le sais bien. luc ne  ce mois ci : sub un trait gris sur la       le   jn 2,1-12 : clquez sur vertige. une distance certains prétendent       les macles et roulis photo giovanni rubino dit suite de carissimo ulisse,torna a       grimpa ainsi fut pétrarque dans       avant       nuage   pour théa et ses   maille 1 :que dernier vers aoi issent de mer, venent as v.- les amicales aventures du nous dirons donc antoine simon 13 pour michèle aueret pour mes enfants laure et antoine simon 6     quand "moi, esclave" a       o     pourquoi polenta sixième       je la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Bertrand

Bertrand



info portfolio

Reflet sur une oeuvre de JC Bertrand
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette