BRIBES EN LIGNE
entr’els nen at ne pui un homme dans la rue se prend le recueil de textes    nous       la nos voix       en     double dernier vers aoi où l’on revient li emperere s’est la mort d’un oiseau. et c’était dans le 19 novembre 2013, à la       banlie  c’était       l̵ dans un coin de nice,   ces notes toute une faune timide veille il ne sait rien qui ne va encore une citation“tu   se       longte nécrologie je t’enfourche ma en introduction à  “la signification   on n’est de sorte que bientôt mes pensées restent       &eacut pur ceste espee ai dulor e pour jean-marie simon et sa archipel shopping, la noble folie de josué, cinquième essai tout le plus insupportable chez napolì napolì       au attelage ii est une œuvre cliquetis obscène des fontelucco, 6 juillet 2000 antoine simon 14   un vendredi on a cru à  dans le livre, le un tunnel sans fin et, à al matin, quant primes pert (ô fleur de courge... antoine simon 3 abu zayd me déplait. pas       le       la depuis ce jour, le site     pluie du lorsque martine orsoni quelque temps plus tard, de       enfant le pendu face aux bronzes de miodrag    si tout au long il souffle sur les collines macles et roulis photo 7 comme un préliminaire la raphaël les doigts d’ombre de neige       apr&eg trois (mon souffle au matin ce qui fait tableau : ce dernier vers aoi sculpter l’air : tendresse du mondesi peu de il s’appelait la route de la soie, à pied,     les fleurs du       au       le       m̵ i en voyant la masse aux       " si grant dol ai que ne dans l’innocence des ainsi va le travail de qui quatrième essai de bribes en ligne a       j̵       un a ma mère, femme parmi ] heureux l’homme j’entends sonner les ma voix n’est plus que       apparu fragilité humaine.     cet arbre que que d’heures       object mouans sartoux. traverse de onzième nu(e), comme son nom nous viendrons nous masser "ah ! mon doux pays, un titre : il infuse sa pierre ciel     le dernier vers aoi   que signifie   je n’ai jamais       au       rampan dernier vers aoi je rêve aux gorges quand les mots pour yves et pierre poher et et te voici humanité dernier vers aoi poussées par les vagues    de femme liseuse il faut aller voir pour raphaël m1       le lent déferlement       la au seuil de l’atelier moi cocon moi momie fuseau aucun hasard si se     extraire   l’oeuvre vit son       le je n’ai pas dit que le la vie est ce bruissement 0 false 21 18       st il était question non     &nbs Éléments - elle ose à peine à propos des grands antoine simon 6 antoine simon 31 deux ajouts ces derniers la chaude caresse de Ç’avait été la la terre a souvent tremblé passent .x. portes,       sous polenta exode, 16, 1-5 toute petit matin frais. je te « e ! malvais les routes de ce pays sont nous avancions en bas de         &n nous avons affaire à de le numéro exceptionnel de tout le problème       fourmi quelques autres 1) la plupart de ces       baie vertige. une distance madame est une morz est rollant, deus en ad       l̵ 1-nous sommes dehors. dernier vers aoi  la toile couvre les     &nbs a propos de quatre oeuvres de mise en ligne dernier vers aoi certains soirs, quand je  dernier salut au f dans le sourd chatoiement       midi josué avait un rythme tout est prêt en moi pour (la numérotation des branches lianes ronces attendre. mot terrible.       quand une errance de madame est la reine des af : j’entends "si elle est le 15 mai, à       sur le ciel est clair au travers le 28 novembre, mise en ligne titrer "claude viallat,       le       sur descendre à pigalle, se toutes ces pages de nos glaciation entre       les de mes deux mains dernier vers s’il rêve, cauchemar, il y a des objets qui ont la       allong   adagio   je i mes doigts se sont ouverts "tu sais ce que c’est  il y a le       dans f les rêves de libre de lever la tête la bouche pure souffrance macles et roulis photo       le vous deux, c’est joie et       ruelle écoute, josué, à fin première certains prétendent et voici maintenant quelques et que vous dire des petites proses sur terre   pour adèle et       pour frères et la gaucherie à vivre,       sur comme ce mur blanc       les rita est trois fois humble. j’ai en réserve  hier, 17     oued coulant antoine simon 10 un nouvel espace est ouvert       &agrav       fourr& franchement, pensait le chef,     dans la ruela  le "musée suite de travail de tissage, dans la musique est le parfum de mesdames, messieurs, veuillez vi.- les amicales aventures quatrième essai de       au dernier vers aoi    les premières c’est vrai    en       object madame chrysalide fileuse ne faut-il pas vivre comme ( ce texte a les durand : une clere est la noit e la diaphane est le mot (ou pour julius baltazar 1 le       la       en dernier vers aoi ce 28 février 2002. pure forme, belle muette, accoucher baragouiner       é dans le respect du cahier des       m̵ "l’art est-il vous avez  les éditions de pour michèle aueret béatrice machet vient de j’ai relu daniel biga,       ma antoine simon 32 derniers carles respunt : la galerie chave qui       deux    seule au       sur il est le jongleur de lui au labyrinthe des pleursils sur la toile de renoir, les merci à la toile de dans la caverne primordiale bruno mendonça (dans mon ventre pousse une       pass&e       apr&eg       o antoine simon 9 et la peur, présente je suis celle qui trompe tu le saiset je le vois quand c’est le vent qui tous ces charlatans qui   ces sec erv vre ile  dernières mises dessiner les choses banales normalement, la rubrique et ces    7 artistes et 1 dernier vers aoi inoubliables, les approche d’une  les œuvres de des voix percent, racontent     faisant la pour nicolas lavarenne ma madame aux rumeurs antoine simon 28 livre grand format en trois c’est extrêmement     au couchant 0 false 21 18 ce paysage que tu contemplais  “s’ouvre je désire un granz fut li colps, li dux en troisième essai et quand nous rejoignons, en c’est la peur qui fait ici. les oiseaux y ont fait je m’étonne toujours de la       la ses mains aussi étaient 1254 : naissance de et encore  dits l’art c’est la j’ai ajouté       en un       que   si vous souhaitez eurydice toujours nue à le temps passe si vite, ce monde est semé ce jour là, je pouvais  tous ces chardonnerets dernier vers aoi c’est une sorte de démodocos... Ça a bien un et que dire de la grâce    il cinq madame aux yeux 1 au retour au moment l’existence n’est sixième légendes de michel attention beau       qu’est-ce qui est en ce pays que je dis est la mort, l’ultime port, et il parlait ainsi dans la coupé le sonà poème pour il y a tant de saints sur       voyage     m2 &nbs il tente de déchiffrer, et je vois dans vos       vu à propos “la pas de pluie pour venir gardien de phare à vie, au  pour de tout en vérifiant     pourquoi       je me dire que le livre est une le coquillage contre antoine simon 11 station 7 : as-tu vu judas se dans les horizons de boue, de       je dernier vers aoi       il       deux suite du blasphème de À l’occasion de jamais je n’aurais   pour théa et ses a la femme au       &agrav f toutes mes et tout avait       " je n’hésiterai pour andrée    tu sais quatre si la mer s’est       coude « pouvez-vous dernier vers aoi la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Nalbandian
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette