BRIBES EN LIGNE
le 23 février 1988, il antoine simon 17 le temps passe si vite, leonardo rosa c’est la chair pourtant    nous dans l’innocence des       dans il en est des noms comme du madame est toute ce paysage que tu contemplais le proche et le lointain comme c’est   pour adèle et la danse de j’ai longtemps un tunnel sans fin et, à si j’étais un les oiseaux s’ouvrent nouvelles mises en vous n’avez clers est li jurz et li  “ce travail qui       allong deux ce travail vous est       &agrav       bien       pass&e       les inoubliables, les       jonath antoine simon 28     quand passet li jurz, si turnet a nice, le 18 novembre 2004 tous ces charlatans qui tout en travaillant sur les allons fouiller ce triangle mon travail est une merci à marc alpozzo       quinze     de rigoles en i.- avaler l’art par poème pour dans le train premier j’arrivais dans les dernier vers aoi au seuil de l’atelier on peut croire que martine       gentil les dernières       crabe-       la   se où l’on revient     pluie du       pour madame est la reine des o tendresses ô mes       journ&  référencem antoine simon 13 (dans mon ventre pousse une (josué avait lentement nous dirons donc       le     au couchant       fleur zacinto dove giacque il mio 1) la plupart de ces pour max charvolen 1) mult est vassal carles de les petites fleurs des je n’ai pas dit que le rien n’est       dans pour daniel farioli poussant quelque chose viallat © le château de il y a tant de saints sur dernier vers aoi   pour jacky coville guetteurs nécrologie intendo... intendo ! c’est une sorte de À peine jetés dans le mieux valait découper       je me     tout autour eurydice toujours nue à il en est des meurtrières.     le  tous ces chardonnerets tes chaussures au bas de raphaël il n’était qu’un  un livre écrit printemps breton, printemps le 28 novembre, mise en ligne souvent je ne sais rien de max charvolen, martin miguel       entre « 8° de nous serons toujours ces à bernadette hans freibach : "tu sais ce que c’est nous viendrons nous masser une fois entré dans la passent .x. portes, bien sûr, il y eut et te voici humanité s’égarer on       allong       sur dernier vers aoi voici des œuvres qui, le able comme capable de donner tout mon petit univers en morz est rollant, deus en ad sables mes parolesvous       et tu       reine À max charvolen et martin dans l’effilé de   le texte suivant a sequence 6   le je suis bien dans   saint paul trois onze sous les cercles je sais, un monde se antoine simon 22 est-ce parce que, petit, on       grimpa dernier vers aoi archipel shopping, la ce monde est semé  au mois de mars, 1166 autre citation "et bien, voilà..." dit quatre si la mer s’est de proche en proche tous essai de nécrologie, lorsque martine orsoni tout est possible pour qui (josué avait dernier vers aoi et si au premier jour il equitable un besoin sonnerait       sur couleur qui ne masque pas dernier vers aoi on a cru à pas une année sans évoquer tant pis pour eux. jamais je n’aurais       su je rêve aux gorges       il le temps passe dans la qu’est-ce qui est en       l̵ au programme des actions   pour théa et ses       qui franchement, pensait le chef, martin miguel art et a propos de quatre oeuvres de j’écoute vos toutes ces pages de nos       avant       dans j’ai relu daniel biga,     surgi autres litanies du saint nom faisant dialoguer je m’étonne toujours de la 7) porte-fenêtre beaucoup de merveilles pour michèle gazier 1) dernier vers aoi   en grec, morías sa langue se cabre devant le pour m.b. quand je me heurte carissimo ulisse,torna a       "  hors du corps pas il faut laisser venir madame dernier vers aoi effleurer le ciel du bout des mille fardeaux, mille quatrième essai de depuis ce jour, le site le 2 juillet    si tout au long       sur 1 la confusion des       au dernier vers aoi d’abord l’échange des et ces       "    de femme liseuse diaphane est le mot (ou       coude     faisant la générations       le       cerisi heureuse ruine, pensait dimanche 18 avril 2010 nous       "       juin macles et roulis photo 6 v.- les amicales aventures du   est-ce que tendresses ô mes envols le franchissement des pour pierre theunissen la       object le lent déferlement     depuis     nous la brume. nuages autre citation"voui       dernier vers aoi la cité de la musique       fleure       &agrav      & rossignolet tu la       je ce texte se présente dernier vers aoi il est le jongleur de lui et je vois dans vos       l̵       fourr& la terre nous       banlie autre petite voix         &n   jn 2,1-12 : ...et poème pour madame, vous débusquez aux barrières des octrois cette machine entre mes portrait. 1255 :  les premières le ciel est clair au travers pour marcel       d&eacu rimbaud a donc quand sur vos visages les pour qui veut se faire une  “ne pas à propos “la (de)lecta lucta   le géographe sait tout       mouett prenez vos casseroles et toutefois je m’estimais immense est le théâtre et m1       encore une citation“tu   un       &n macles et roulis photo 1 comme ce mur blanc le ciel de ce pays est tout af : j’entends pour jacqueline moretti, antoine simon 20 dans la caverne primordiale   pour olivier dernier vers aoi   entrons dans le monde de cette vos estes proz e vostre f toutes mes tout est prêt en moi pour c’est un peu comme si, rita est trois fois humble. il n’est pire enfer que de toutes les carles respunt : écrirecomme on se dernier vers aoi laure et pétrarque comme il faut aller voir "pour tes assise par accroc au bord de ce va et vient entre de mes deux mains r.m.a toi le don des cris qui un nouvel espace est ouvert       que pour raphaël a l’aube des apaches, passet li jurz, la noit est la question du récit vous avez       deux     dans la ruela le recueil de textes  tu ne renonceras pas. sous la pression des pour maxime godard 1 haute un trait gris sur la quand il voit s’ouvrir,     le cygne sur madame porte à juste un chaque jour est un appel, une on préparait "moi, esclave" a       ce violette cachéeton bernadette griot vient de pluies et bruines, me bruno mendonça écoute, josué,       outre la poursuite de la mise a la fin il ne resta que maintenant il connaît le       la décembre 2001. au lecteur voici le premier pour andré glaciation entre de sorte que bientôt ainsi va le travail de qui les dieux s’effacent   la baie des anges nous lirons deux extraits de un besoin de couper comme de epuisement de la salle, cyclades, iii° dernier vers aoi       m̵ reprise du site avec la    7 artistes et 1 ensevelie de silence, pour egidio fiorin des mots trois (mon souffle au matin sur l’erbe verte si est pour michèle gazier 1 ne pas négocier ne et il parlait ainsi dans la dont les secrets… à quoi art jonction semble enfin la gaucherie à vivre,       ...mai quel étonnant       six f le feu m’a voudrais je vous deux nouveauté,       vaches raphaËl   maille 1 :que   j’ai souvent mult ben i fierent franceis e merci à la toile de       glouss       jardin constellations et peinture de rimes. le texte dans ma gorge a grant dulur tendrai puis percey priest lakesur les temps de cendre de deuil de l’impression la plus les durand : une  ce mois ci : sub madame, on ne la voit jamais       le toujours les lettres :       fourr&  je signerai mon vertige. une distance préparation des  la lancinante pour michèle les installations souvent, le plus insupportable chez  pour le dernier jour dans les horizons de boue, de a dix sept ans, je ne savais f dans le sourd chatoiement je ne peins pas avec quoi, la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Crozat

Crozat

Dernière publication : 30 décembre 2008.
Les 3 derniers articles : Giotto, décidément... .
Les 3 articles les plus lus : Giotto, décidément... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette