BRIBES EN LIGNE
livre grand format en trois de pa(i)smeisuns en est venuz       fourmi a ma mère, femme parmi chaque jour est un appel, une marie-hélène     double     depuis c’est seulement au       les À peine jetés dans le       je vous êtes elle réalise des   j’ai souvent dernier vers aoi       nuage béatrice machet vient de les grands "pour tes la liberté de l’être comme c’est au matin du  ce qui importe pour f le feu est venu,ardeur des si j’étais un          il c’est parfois un pays d’un côté  dernières mises  tous ces chardonnerets la brume. nuages chaises, tables, verres, voudrais je vous très malheureux... pour ma j’ai perdu mon …presque vingt ans plus en introduction à ce qui importe pour dans les carnets a supposer quece monde tienne madame aux rumeurs lancinant ô lancinant dans ma gorge madame, on ne la voit jamais pour daniel farioli poussant six de l’espace urbain, 1 au retour au moment dernier vers aoi pur ceste espee ai dulor e c’est pour moi le premier       longte       apr&eg « voici dernier vers aoi le 2 juillet       rampan "l’art est-il       dans les premières "la musique, c’est le À max charvolen et       d&eacu lentement, josué       le pas même       l̵ leonardo rosa je désire un (de)lecta lucta       pourquoi dans les hautes herbes  les œuvres de autre citation"voui pour helmut abstraction voir figuration pour mes enfants laure et       b&acir en 1958 ben ouvre à même si   pour théa et ses la bouche pleine de bulles je sais, un monde se passet li jurz, si turnet a raphaËl sept (forces cachées qui pour lee dernier vers aoi       pav&ea qu’est-ce qui est en exacerbé d’air j’arrivais dans les dans les rêves de la et nous n’avons rien antoine simon 22       entre       soleil suite du blasphème de       coude grande lune pourpre dont les le 23 février 1988, il       force a propos d’une mieux valait découper  l’exposition        &agrav quand nous rejoignons, en thème principal : o tendresses ô mes aux george(s) (s est la introibo ad altare edmond, sa grande       et tu je suis la terre nous nous serons toujours ces après la lecture de ce texte se présente  les éditions de f j’ai voulu me pencher je t’ai admiré, le lent tricotage du paysage archipel shopping, la la mastication des quatrième essai de  au mois de mars, 1166 douce est la terre aux yeux l’instant criblé in the country là, c’est le sable et dernier vers aoi li emperere s’est je découvre avant toi       maquis pour julius baltazar 1 le bel équilibre et sa le coeur du la gaucherie à vivre, li emperere par sa grant dans l’innocence des vous n’avez     à on a cru à je meurs de soif       journ& accorde ton désir à ta     du faucon dernier vers aoi carcassonne, le 06 dernier vers aoi histoire de signes . me des voix percent, racontent coupé le sonà   ciel !!!! dernier vers aoi un soir à paris au quand les mots Éléments -       juin tu le sais bien. luc ne   le 10 décembre   je ne comprends plus pour qui veut se faire une antoine simon 31 la mort, l’ultime port, granz est li calz, si se    tu sais       &agrav       fourr&       au clers est li jurz et li antoine simon 28 et je vois dans vos imagine que, dans la villa arson, nice, du 17 0 false 21 18       fourr& la tentation du survol, à approche d’une abu zayd me déplait. pas       montag les plus vieilles j’ai longtemps du bibelot au babilencore une les parents, l’ultime printemps breton, printemps   la production le 26 août 1887, depuis j’ai parlé dernier vers aoi quand les eaux et les terres  un livre écrit raphaël     que signifie religion de josué il     cet arbre que     sur la       dont les secrets… à quoi     [1]  dernier vers aoi       en chercher une sorte de pour martine       je l’existence n’est d’ eurydice ou bien de  jésus il s’appelait g. duchêne, écriture le huit c’est encore à couleur qui ne masque pas mon cher pétrarque, maintenant il connaît le antoine simon 29 macles et roulis photo 3 rêves de josué,       et   (dans le ce qui fascine chez       baie la danse de vous avez       la pie petit matin frais. je te quand c’est le vent qui       parfoi fin première bientôt, aucune amarre ce poème est tiré du je n’hésiterai temps de pierres dans la saluer d’abord les plus       un       cette tout en travaillant sur les ne pas négocier ne à la mémoire de bien sûrla     hélas, on peut croire que martine ce     les fleurs du le 26 août 1887, depuis reprise du site avec la    en un besoin de couper comme de le corps encaisse comme il   se   jn 2,1-12 : (en regardant un dessin de les enseignants : comme une suite de eurydice toujours nue à premier vers aoi dernier l’éclair me dure, "et bien, voilà..." dit martin miguel art et deux nouveauté, heureuse ruine, pensait  ce mois ci : sub antoine simon 25 seul dans la rue je ris la le "patriote", pour martin quai des chargeurs de carles li reis en ad prise sa dernier vers aoi essai de nécrologie, le tissu d’acier l’erbe del camp, ki pierre ciel pour robert       arauca  de la trajectoire de ce on dit qu’agathe       pour les amants se mise en ligne d’un  “comment toutefois je m’estimais 7) porte-fenêtre   iv    vers lorsque martine orsoni moi cocon moi momie fuseau sculpter l’air :       au constellations et       aux  tu vois im font chier quelques textes   l’oeuvre vit son Être tout entier la flamme poussées par les vagues normalement, la rubrique trois (mon souffle au matin       &       enfant dans le pays dont je vous pour michèle gazier 1) pour mon épouse nicole dernier vers aoi la vie est dans la vie. se   pour le prochain ce qui aide à pénétrer le antoine simon 30 voici des œuvres qui, le morz est rollant, deus en ad ici, les choses les plus    regardant       embarq       au beaucoup de merveilles antoine simon 9 onze sous les cercles    si tout au long les étourneaux ! bal kanique c’est karles se dort cum hume vous dites : "un juste un mot pour annoncer 1257 cleimet sa culpe, si f les feux m’ont les doigts d’ombre de neige       en un madame, c’est notre l’une des dernières tandis que dans la grande ki mult est las, il se dort ce jour là, je pouvais  mise en ligne du texte       six normal 0 21 false fal ce texte m’a été mon travail est une lorsqu’on connaît une merle noir  pour à bernadette préparation des     après il existe deux saints portant pas sur coussin d’air mais les durand : une madame dans l’ombre des pour egidio fiorin des mots f tous les feux se sont comment entrer dans une napolì napolì j’écoute vos dernier vers aoi       deux la lecture de sainte patrick joquel vient de dans les horizons de boue, de hans freibach : 1- c’est dans quant carles oït la face aux bronzes de miodrag   d’un coté, si, il y a longtemps, les temps de pierres       " seins isabelle boizard 2005   nous sommes le galop du poème me les lettres ou les chiffres je dors d’un sommeil de ce pays que je dis est avant dernier vers aoi       qui       su je m’étonne toujours de la       é au commencement était preambule – ut pictura  “ce travail qui     ton 0 false 21 18 effleurer le ciel du bout des si tu es étudiant en au programme des actions j’ai donné, au mois sauvage et fuyant comme dernier vers aoi   mise en ligne rm : nous sommes en       le  pour de       ma la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Bourret

Bourret

Dernière publication : 30 décembre 2008.
Les 3 derniers articles : Giotto, décidément... .
Les 3 articles les plus lus : Giotto, décidément... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette