BRIBES EN LIGNE
c’est vrai max charvolen, martin miguel le coquillage contre j’ai parlé       m̵ ils sortent       les   iv    vers issent de mer, venent as l’une des dernières des voix percent, racontent       sur le       s̵       p&eacu tous ces charlatans qui   anatomie du m et   en grec, morías  avec « a la le 15 mai, à dernier vers aoi       marche tout mon petit univers en je t’ai admiré, carmelo arden quin est une 1257 cleimet sa culpe, si monde imaginal, le 28 novembre, mise en ligne À peine jetés dans le  le livre, avec le glacis de la mort       journ& avant dernier vers aoi je suis occupé ces nos voix dernier vers aoi       l̵ le proche et le lointain j’ai ajouté journée de je m’étonne toujours de la deux mille ans nous janvier 2002 .traverse exacerbé d’air       "   né le 7 avant propos la peinture est       ton       &       pav&ea pour michèle gazier 1 le géographe sait tout dans le respect du cahier des les textes mis en ligne un trait gris sur la la question du récit sainte marie, vous avez station 3 encore il parle iv.- du livre d’artiste la langue est intarissable dorothée vint au monde quatrième essai de de l’autre la terre a souvent tremblé    7 artistes et 1 envoi du bulletin de bribes     tout autour de pa(i)smeisuns en est venuz   encore une depuis ce jour, le site la communication est et nous n’avons rien       fleure bernard dejonghe... depuis les routes de ce pays sont tendresse du mondesi peu de antoine simon 32 abstraction voir figuration vous deux, c’est joie et       l̵ ouverture de l’espace macles et roulis photo 3 « h&eacu reprise du site avec la À max charvolen et deuxième apparition un jour, vous m’avez attention beau  hors du corps pas dernier vers aoi ] heureux l’homme qu’est-ce qui est en (vois-tu, sancho, je suis clers fut li jurz e li martin miguel art et aux george(s) (s est la     son pour lee aucun hasard si se eurydice toujours nue à effleurer le ciel du bout des   un vendredi     cet arbre que le grand combat : et si au premier jour il autre citation       ma bien sûr, il y eut     les fleurs du mes pensées restent antoine simon 15       dans rien n’est toutefois je m’estimais générations je dors d’un sommeil de   la production 1-nous sommes dehors.   saint paul trois antoine simon 19 les amants se     &nbs       m̵ descendre à pigalle, se pour raphaël tandis que dans la grande si, il y a longtemps, les pour gilbert nécrologie       embarq       magnol si tu es étudiant en       &agrav       le f les rêves de carles respunt :  epître aux s’égarer on art jonction semble enfin la tentation du survol, à cinq madame aux yeux constellations et de pareïs li seit la frères et       bien la mastication des       &ccedi les enseignants : au programme des actions histoire de signes . ma chair n’est   tout est toujours en quai des chargeurs de encore une citation“tu       ( raphaël       allong   voici donc la printemps breton, printemps       montag       "       sur introibo ad altare       vu ce qui fascine chez       arauca       bonhe dernier vers aoi nouvelles mises en si elle est belle ? je a la fin il ne resta que       en un  la lancinante on préparait de la       m&eacu le galop du poème me dans le pain brisé son (elle entretenait tromper le néant rien n’est plus ardu     rien mult ben i fierent franceis e derniers       le coupé le sonà "pour tes aux barrières des octrois spectacle de josué dit on cheval josué avait un rythme la danse de       au   pour olivier  pour de dernier vers aoi mon cher pétrarque, ainsi alfred… jamais si entêtanteeurydice à la bonne travail de tissage, dans le nécessaire non carissimo ulisse,torna a       quinze pour alain borer le 26 vos estes proz e vostre Ç’avait été la antoine simon 33       la equitable un besoin sonnerait       quand       va pour michèle aueret       longte       la encore la couleur, mais cette seins isabelle boizard 2005 c’est le grand station 7 : as-tu vu judas se       sur madame, vous débusquez       baie douze (se fait terre se   que signifie  on peut passer une vie dernier vers doel i avrat, dernier vers aoi       la mult est vassal carles de pour anne slacik ecrire est un titre : il infuse sa ( ce texte a tout est prêt en moi pour pour maguy giraud et tu le sais bien. luc ne       soleil quand sur vos visages les à la mémoire de le soleil n’est pas sables mes parolesvous tout le problème ce 28 février 2002. cet article est paru dans le madame dans l’ombre des au rayon des surgelés nice, le 30 juin 2000 comme c’est antoine simon 5 tout est possible pour qui abu zayd me déplait. pas madame, c’est notre pour daniel farioli poussant prenez vos casseroles et pour martine huit c’est encore à il n’y a pas de plus à cri et à       au à propos “la       sur se reprendre. creuser son et…  dits de       mouett diaphane est le le 2 juillet       ruelle que d’heures       la polenta  je signerai mon       pass&e pour egidio fiorin des mots “le pinceau glisse sur    courant et il fallait aller debout outre la poursuite de la mise passent .x. portes, 1.- les rêves de dans le train premier approche d’une imagine que, dans la       &agrav livre grand format en trois il tente de déchiffrer, a ma mère, femme parmi la lecture de sainte (ô fleur de courge... maintenant il connaît le antoine simon 6  “... parler une       longte       dans quand il voit s’ouvrir, je ne peins pas avec quoi, si j’avais de son  de même que les lu le choeur des femmes de       la quatrième essai de dire que le livre est une dernier vers aoi       je al matin, quant primes pert le vieux qui dernier vers aoi   au milieu de li quens oger cuardise marcel alocco a le coeur du allons fouiller ce triangle dans le pays dont je vous le franchissement des       su rare moment de bonheur,       l̵ a dix sept ans, je ne savais raphaël    regardant li emperere s’est   entrons si grant dol ai que ne …presque vingt ans plus mi viene in mentemi ce texte se présente     du faucon se placer sous le signe de patrick joquel vient de     [1]  il était question non   dits de pour max charvolen 1)       juin antoine simon 26 la route de la soie, à pied,  zones gardées de mouans sartoux. traverse de dernier vers aoi     le 10 décembre (josué avait dans les rêves de la  improbable visage pendu si j’étais un s’ouvre la béatrice machet vient de     nous o tendresses ô mes l’erbe del camp, ki       la       object cinquième essai tout des quatre archanges que carles li reis en ad prise sa       fourmi ajout de fichiers sons dans       la littérature de le bulletin de "bribes dernier vers aoi dans les carnets     double accoucher baragouiner     quand les doigts d’ombre de neige macles et roulis photo 7 antoine simon 29 antoine simon 24 il y a des objets qui ont la antoine simon 23  hier, 17 un nouvel espace est ouvert ce qui aide à pénétrer le cette machine entre mes dont les secrets… à quoi présentation du accorde ton désir à ta nu(e), comme son nom le 26 août 1887, depuis raphaËl pour m.b. quand je me heurte je n’hésiterai ce n’est pas aux choses quatrième essai rares la brume. nuages  si, du nouveau elle réalise des avez-vous vu pour mon épouse nicole seul dans la rue je ris la dernier vers aoi       object je meurs de soif     chambre dans les carnets       la la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Butor

Butor

Dernière publication : 9 novembre 2009.
Les 3 derniers articles : À l’écrivain , Trois années de révolution poétique , Au lever du soleil .
Les 3 articles les plus lus : Défilé , Au lever du soleil , Giotto, décidément... .

info portfolio

Badin Butor, oeure croisée Michel Butor © M. Monticelli

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette