BRIBES EN LIGNE
1254 : naissance de la cité de la musique à cri et à il semble possible et si au premier jour il souvent je ne sais rien de       assis dernier vers aoi         grappe       reine de mes deux mains       apr&eg madame porte à antoine simon 25 dans le patriote du 16 mars au lecteur voici le premier pour anne slacik ecrire est granz fut li colps, li dux en difficile alliage de preambule – ut pictura       ruelle dieu faisait silence, mais je désire un on trouvera la video j’ai donné, au mois       six antoine simon 17 "je me tais. pour taire. antoine simon 20 quatre si la mer s’est on peut croire que martine bribes en ligne a dentelle : il avait madame dans l’ombre des jamais je n’aurais pour mon épouse nicole sa langue se cabre devant le i mes doigts se sont ouverts une errance de de pa(i)smeisuns en est venuz je sais, un monde se outre la poursuite de la mise ce texte se présente de l’autre il faut aller voir vue à la villa tamaris pour jean-louis cantin 1.- si j’avais de son  dernières mises pour michèle gazier 1 tant pis pour eux. je suis celle qui trompe attendre. mot terrible. toujours les lettres :       aujour se placer sous le signe de etait-ce le souvenir station 5 : comment c’est pour moi le premier à propos “la     double  tous ces chardonnerets station 7 : as-tu vu judas se « h&eacu ouverture de l’espace un verre de vin pour tacher rm : nous sommes en j’arrivais dans les       les       nuage ] heureux l’homme pas même je dors d’un sommeil de     quand ouverture d’une je déambule et suis 1- c’est dans journée de antoine simon 2 le proche et le lointain béatrice machet vient de tout en travaillant sur les     chambre rita est trois fois humble. madame est une       la       d&eacu il n’est pire enfer que il en est des noms comme du la musique est le parfum de   pour théa et ses   est-ce que livre grand format en trois macles et roulis photo toute trace fait sens. que merci au printemps des   pour le prochain thème principal :       le i en voyant la masse aux  référencem rêve, cauchemar,       " la galerie chave qui dont les secrets… à quoi références : xavier le corps encaisse comme il tu le sais bien. luc ne le recueil de textes a dix sept ans, je ne savais  jésus autre citation"voui  l’exposition  il souffle sur les collines la question du récit la vie humble chez les lorsqu’on connaît une j’ai ajouté dernier vers aoi imagine que, dans la montagnesde « 8° de a la femme au macles et roulis photo 3 comme c’est pour daniel farioli poussant le tissu d’acier bientôt, aucune amarre       sur cher bernard polenta 7) porte-fenêtre  “la signification napolì napolì et que vous dire des il existe deux saints portant 10 vers la laisse ccxxxii le grand combat : de toutes les pas facile d’ajuster le       je ne peins pas avec quoi, effleurer le ciel du bout des la chaude caresse de régine robin, les plus terribles encore la couleur, mais cette pour frédéric o tendresses ô mes voici des œuvres qui, le le 23 février 1988, il rare moment de bonheur, edmond, sa grande       nuage (elle entretenait derniers aucun hasard si se bien sûrla et la peur, présente de sorte que bientôt dernier vers aoi reprise du site avec la tendresses ô mes envols dernier vers s’il madame, c’est notre merle noir  pour dernier vers aoi grande lune pourpre dont les     hélas,  avec « a la  de même que les pour jean marie     dans la ruela "ah ! mon doux pays, exode, 16, 1-5 toute charogne sur le seuilce qui carcassonne, le 06       au       o il y a des objets qui ont la il en est des meurtrières.   pour olivier le bulletin de "bribes la deuxième édition du libre de lever la tête       entre d’ eurydice ou bien de À max charvolen et       l̵ quatrième essai rares 1-nous sommes dehors. marcel alocco a la terre a souvent tremblé six de l’espace urbain, franchement, pensait le chef, à propos des grands ce jour là, je pouvais  zones gardées de d’un côté Éléments -       pav&ea pour la fraîcheur et la un jour, vous m’avez comme ce mur blanc dernier vers aoi pour maguy giraud et     ton en ceste tere ad estet ja écrirecomme on se   entrons       pour elle réalise des le samedi 26 mars, à 15       sous "pour tes quatrième essai de la réserve des bribes       dans le 2 juillet à la mémoire de premier vers aoi dernier       midi il ne reste plus que le l’erbe del camp, ki pour m.b. quand je me heurte inoubliables, les antoine simon 9 f j’ai voulu me pencher deuxième cet article est paru dans le nous serons toujours ces les installations souvent, depuis le 20 juillet, bribes suite de suite du blasphème de j’ai donc pour jean-marie simon et sa     au couchant       " la mort d’un oiseau. il existe au moins deux dernier vers doel i avrat, À peine jetés dans le c’est ici, me       la pour pierre theunissen la en cet anniversaire, ce qui    seule au trois tentatives desesperees carmelo arden quin est une       maquis les lettres ou les chiffres dans le pays dont je vous ajout de fichiers sons dans a grant dulur tendrai puis le geste de l’ancienne, ço dist li reis :       à noble folie de josué, temps de pierres mise en ligne carissimo ulisse,torna a violette cachéeton clquez sur la mort, l’ultime port, antoine simon 13       &agrav deuxième approche de temps où les coeurs pour lee l’illusion d’une 13) polynésie ainsi va le travail de qui le 15 mai, à j’entends sonner les quand vous serez tout dans le train premier       au dans le respect du cahier des       "       le cliquetis obscène des  dernier salut au       ton décembre 2001.     les provisions spectacle de josué dit       sabots dans les carnets dernier vers aoi       crabe- sous l’occupation a l’aube des apaches, pluies et bruines, deux ajouts ces derniers       l̵ ma chair n’est le nécessaire non ….omme virginia par la       le vi.- les amicales aventures on croit souvent que le but printemps breton, printemps couleur qui ne masque pas si tu es étudiant en dernier vers aoi (À l’église madame des forêts de l’appel tonitruant du quatrième essai de nu(e), comme son nom (en regardant un dessin de       sur abstraction voir figuration toi, mésange à tu le saiset je le vois agnus dei qui tollis peccata       le    regardant l’impossible tromper le néant pour andré passent .x. portes,  martin miguel vient       avant voile de nuità la "l’art est-il villa arson, nice, du 17 À max charvolen et martin que reste-t-il de la   un 1) notre-dame au mur violet la littérature de   que signifie pour alain borer le 26     les fleurs du c’est parfois un pays       les       object pour marcel       je me genre des motsmauvais genre de la certains soirs, quand je sur l’erbe verte si est de profondes glaouis       pass&e       deux       fourr& paysage de ta tombe  et  les éditions de    si tout au long tout en vérifiant paien sunt morz, alquant « pouvez-vous et c’était dans     du faucon bel équilibre et sa madame chrysalide fileuse martin miguel art et dernier vers aoi rossignolet tu la     depuis onzième heureuse ruine, pensait beaucoup de merveilles pour maxime godard 1 haute r.m.a toi le don des cris qui       le j’ai relu daniel biga,  improbable visage pendu morz est rollant, deus en ad j’ai en réserve       object dans ce périlleux toulon, samedi 9       le       &agrav je m’étonne toujours de la deuxième essai       au ce 28 février 2002. seul dans la rue je ris la sculpter l’air : 1. il se trouve que je suis  “ne pas temps de bitume en fusion sur écoute, josué,       mouett marché ou souk ou les oiseaux s’ouvrent       &n   saint paul trois antoine simon 6 aux barrières des octrois pour martine la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Barjol

Barjol

Dernière publication : 30 décembre 2008.
Les 3 derniers articles : Giotto, décidément... .
Les 3 articles les plus lus : Giotto, décidément... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette