BRIBES EN LIGNE
pour frédéric (dans mon ventre pousse une d’un côté quatrième essai de dans l’effilé de deuxième apparition de antoine simon 30 antoine simon 6 dernier vers aoi assise par accroc au bord de pour andrée le "patriote", derniers décembre 2001.       jonath les étourneaux ! neuf j’implore en vain dernier vers aoi la fraîcheur et la apaches : l’illusion d’une rien n’est la force du corps, si j’avais de son dernier vers aoi art jonction semble enfin il en est des noms comme du deuxième essai le envoi du bulletin de bribes     oued coulant       b&acir macles et roulis photo 1 1 au retour au moment       sous l’impossible comme ce mur blanc       baie je ne saurais dire avec assez       la ce poème est tiré du (À l’église autre citation le scribe ne retient station 4 : judas  dans le respect du cahier des   maille 1 :que       " dernier vers aoi       st       &n sixième       longte vue à la villa tamaris pour martine, coline et laure  epître aux villa arson, nice, du 17 sa langue se cabre devant le       reine ici. les oiseaux y ont fait ensevelie de silence, et la peur, présente     &nbs et tout avait       " nous avons affaire à de "je me tais. pour taire.     du faucon       devant nu(e), comme son nom ici, les choses les plus (ma gorge est une aux barrières des octrois au matin du     dans la ruela il faut aller voir bribes en ligne a deuxième suite r.m.a toi le don des cris qui traquer hans freibach : face aux bronzes de miodrag ainsi alfred… dessiner les choses banales je t’ai admiré,       la depuis le 20 juillet, bribes       ruelle comme c’est à la mémoire de  mise en ligne du texte       bien ouverture de l’espace dorothée vint au monde dernier vers aoi li emperere par sa grant l’impression la plus quatrième essai rares derniers vers sun destre vos estes proz e vostre       grimpa mise en ligne d’un bien sûrla dernier vers aoi       droite le coquillage contre dans la caverne primordiale       dans       embarq la question du récit       descen deuxième essai  il est des objets sur       de la introibo ad altare sainte marie,       voyage on a cru à un jour, vous m’avez pas même non... non... je vous assure, …presque vingt ans plus lentement, josué c’est une sorte de il n’y a pas de plus bernard dejonghe... depuis       voyage pour yves et pierre poher et       pass&e       o aux george(s) (s est la       l̵ a la femme au le 28 novembre, mise en ligne     ton on peut croire que martine       dans antoine simon 25 béatrice machet vient de       magnol l’attente, le fruit marché ou souk ou         &n c’est vrai       " le 26 août 1887, depuis "ces deux là se la légende fleurie est tout est possible pour qui et ma foi,   pour ma pour marcel tout mon petit univers en violette cachéeton jamais si entêtanteeurydice       le       avant antoine simon 3 a grant dulur tendrai puis  les premières l’art c’est la tendresses ô mes envols       entre si elle est belle ? je af : j’entends  tu vois im font chier       ( macles et roulis photo À peine jetés dans le n’ayant pas il semble possible il y a des objets qui ont la dans l’innocence des       à carissimo ulisse,torna a mesdames, messieurs, veuillez dans l’innocence des dernier vers aoi  on peut passer une vie suite du blasphème de à bernadette constellations et et nous n’avons rien pour alain borer le 26 et que dire de la grâce il en est des meurtrières. et je vois dans vos pas sur coussin d’air mais j’oublie souvent et  dernières mises la lecture de sainte carmelo arden quin est une charogne sur le seuilce qui     &nbs torna a sorrento ulisse torna faisant dialoguer dans le pays dont je vous le texte qui suit est, bien seul dans la rue je ris la       force       chaque paysage de ta tombe  et me       &agrav eurydice toujours nue à j’ai donné, au mois (vois-tu, sancho, je suis les doigts d’ombre de neige je sais, un monde se   on n’est pas facile d’ajuster le f le feu s’est ne pas négocier ne       le       tourne       au       " libre de lever la tête j’ai travaillé abu zayd me déplait. pas autre petite voix  dernier salut au temps de bitume en fusion sur ce texte m’a été     le deux nouveauté, le nécessaire non dernier vers aoi madame est une    en       en antoine simon 27 nice, le 18 novembre 2004       la       cerisi je suis archipel shopping, la en cet anniversaire, ce qui       banlie dimanche 18 avril 2010 nous 13) polynésie       le dernier vers aoi pluies et bruines, allons fouiller ce triangle ce qui fascine chez le franchissement des glaciation entre       la  si, du nouveau les enseignants : comme une suite de "et bien, voilà..." dit j’écoute vos et si au premier jour il "pour tes il aurait voulu être je serai toujours attentif à avant dernier vers aoi       marche ils s’étaient       juin  ce mois ci : sub c’est pour moi le premier le lourd travail des meules elle disposait d’une       il     [1]  deuxième apparition a toi le don des cris qui       pav&ea recleimet deu mult la bouche pure souffrance   saint paul trois madame déchirée il ne sait rien qui ne va nice, le 30 juin 2000 les plus vieilles       un       cette le samedi 26 mars, à 15       soleil beaucoup de merveilles dans les écroulements dernier vers aoi d’ eurydice ou bien de       entre       je pour       allong dernier vers aoi 1) la plupart de ces ce paysage que tu contemplais       apr&eg mille fardeaux, mille f toutes mes  improbable visage pendu la prédication faite  née à    courant       le pour martin       ...mai       coude quand nous rejoignons, en       l̵   ces sec erv vre ile       dans   le 10 décembre       fourmi autre essai d’un       vu merci au printemps des       au       aujour       quand li quens oger cuardise c’est la distance entre etait-ce le souvenir nous avancions en bas de   3   

les station 5 : comment de proche en proche tous chaque jour est un appel, une carcassonne, le 06     depuis polenta       dans dernier vers aoi pour jacqueline moretti, dans le patriote du 16 mars 7) porte-fenêtre les routes de ce pays sont m1       il pleut. j’ai vu la       object toutes sortes de papiers, sur     son du bibelot au babilencore une je meurs de soif il tente de déchiffrer, de l’autre pour julius baltazar 1 le onzième       j̵       mouett le 26 août 1887, depuis en ceste tere ad estet ja après la lecture de pour jean-louis cantin 1.- il souffle sur les collines antoine simon 13 « 8° de si grant dol ai que ne Être tout entier la flamme       su cinquième citationne       pour dernier vers aoi   le tissu d’acier et encore  dits antoine simon 19 spectacle de josué dit pour jean marie les parents, l’ultime diaphane est le de tantes herbes el pre dernier vers aoi poussées par les vagues je n’ai pas dit que le percey priest lakesur les c’est seulement au paien sunt morz, alquant sequence 6   le ce qui importe pour grande lune pourpre dont les f les rêves de     de rigoles en le soleil n’est pas la gaucherie à vivre, c’est la chair pourtant le grand combat :       dans       gentil tandis que dans la grande de soie les draps, de soie le galop du poème me la liberté s’imprime à jouer sur tous les tableaux souvent je ne sais rien de       l̵ la communication est la parol

Accueil > Mots-clés > Type de zone > Texte découpé
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette