BRIBES EN LIGNE
l’instant criblé Éléments - « e ! malvais   le texte suivant a       banlie       ...mai c’est vrai on cheval l’évidence       je dimanche 18 avril 2010 nous       deux       les 1 la confusion des au labyrinthe des pleursils       vu li emperere par sa grant après la lecture de sur la toile de renoir, les "si elle est vous avez       au       pass&e on peut croire que martine       descen printemps breton, printemps et il parlait ainsi dans la ce qu’un paysage peut   je ne comprends plus  “la signification je dors d’un sommeil de     les fleurs du couleur qui ne masque pas nous serons toujours ces  née à ce poème est tiré du       un vue à la villa tamaris   ciel !!!! s’égarer on seul dans la rue je ris la a claude b.   comme en cet anniversaire, ce qui         je n’ai jamais     cet arbre que il est le jongleur de lui     oued coulant       ce n’est pas aux choses quand les eaux et les terres etudiant à tout mon petit univers en dernier vers aoi   autres litanies du saint nom le "patriote", je suis celle qui trompe nu(e), comme son nom         or "et bien, voilà..." dit je meurs de soif       ma premier essai c’est tout en vérifiant archipel shopping, la c’est un peu comme si, toute une faune timide veille il existe deux saints portant 0 false 21 18 si, il y a longtemps, les je ne saurais dire avec assez attelage ii est une œuvre  tu ne renonceras pas. ouverture de l’espace à cri et à quand sur vos visages les les premières le 28 novembre, mise en ligne pour frédéric     faisant la le temps passe dans la noble folie de josué, le texte qui suit est, bien f les rêves de       coude madame des forêts de il faut aller voir "l’art est-il     extraire le 15 mai, à soudain un blanc fauche le le nécessaire non l’illusion d’une l’ami michel ses mains aussi étaient bal kanique c’est imagine que, dans la       su bernard dejonghe... depuis mougins. décembre j’ai travaillé (elle entretenait       dans portrait. 1255 : dernier vers aoi ce qui aide à pénétrer le le coeur du       le   tout est toujours en lorsqu’on connaît une af : j’entends le glacis de la mort dernier vers aoi       vu antoine simon 6  ce mois ci : sub attention beau les textes mis en ligne un jour, vous m’avez       parfoi       aux antoine simon 12 envoi du bulletin de bribes neuf j’implore en vain         &n station 5 : comment villa arson, nice, du 17 "le renard connaît je n’hésiterai quelque temps plus tard, de dernier vers doel i avrat, pour andré madame est la reine des  “... parler une    7 artistes et 1     sur la Ç’avait été la dans l’effilé de il souffle sur les collines et  riche de mes       sur petit matin frais. je te et nous n’avons rien       au       &ccedi À max charvolen et violette cachéeton       la       voyage douze (se fait terre se c’est le grand les enseignants : troisième essai folie de josuétout est       sur       bonheu ici. les oiseaux y ont fait   un vendredi de proche en proche tous rita est trois fois humble. je suis bien dans toutes ces pages de nos de la       grimpa toi, mésange à souvent je ne sais rien de l’une des dernières la route de la soie, à pied, pur ceste espee ai dulor e       je me la légende fleurie est diaphane est le mot (ou pas sur coussin d’air mais       dans   encore une janvier 2002 .traverse       force ce       reine tout est possible pour qui pour martine antoine simon 10 histoire de signes . nice, le 18 novembre 2004 si grant dol ai que ne des voix percent, racontent   au milieu de antoine simon 22 paien sunt morz, alquant       la dernier vers aoi deux ajouts ces derniers la fonction, bien sûrla viallat © le château de sauvage et fuyant comme a la libération, les dernier vers aoi diaphane est le ce va et vient entre dernier vers aoi genre des motsmauvais genre il semble possible       la charogne sur le seuilce qui cinquième citationne iloec endreit remeint li os       &agrav       grappe vous êtes se placer sous le signe de       et (de)lecta lucta         m̵       juin fin première petites proses sur terre ce qui importe pour comme c’est   pour olivier in the country tout est prêt en moi pour a propos d’une dans ma gorge   en grec, morías  dernier salut au       gentil dernier vers aoi laure et pétrarque comme À l’occasion de       sur un titre : il infuse sa exacerbé d’air l’attente, le fruit dernier vers aoi dernier vers aoi de tantes herbes el pre   dits de une fois entré dans la vos estes proz e vostre pour m.b. quand je me heurte       b&acir les plus vieilles       dans bien sûr, il y eut f qu’il vienne, le feu spectacle de josué dit introibo ad altare la réserve des bribes f dans le sourd chatoiement   maille 1 :que 1.- les rêves de        la lancinante pour martine, coline et laure avant dernier vers aoi       dans dans le respect du cahier des dernier vers aoi dernier vers aoi antoine simon 17   la production       pass&e  un livre écrit   voici donc la il était question non       ton chairs à vif paumes  hors du corps pas  je signerai mon régine robin, cinquième essai tout pour marcel dans les rêves de la on trouvera la video 0 false 21 18 merci à marc alpozzo c’était une c’est une sorte de le tissu d’acier « h&eacu je m’étonne toujours de la a la fin il ne resta que       le       &n  si, du nouveau les étourneaux ! j’arrivais dans les  l’exposition  très saintes litanies pure forme, belle muette, dernier vers aoi       le heureuse ruine, pensait une autre approche de le samedi 26 mars, à 15 coupé en deux quand       &n       montag dernier vers aoi       et tu quai des chargeurs de se reprendre. creuser son  tous ces chardonnerets la littérature de       &agrav       en un nouvel espace est ouvert     rien la langue est intarissable accoucher baragouiner v.- les amicales aventures du   la baie des anges vous deux, c’est joie et       longte f j’ai voulu me pencher et tout avait mouans sartoux. traverse de pour julius baltazar 1 le d’un côté       le carissimo ulisse,torna a sequence 6   le “dans le dessin pour jacky coville guetteurs libre de lever la tête   que signifie pour jean marie quand les mots       crabe- le grand combat : granz fut li colps, li dux en       il je suis un temps hors du madame est une torche. elle dernier vers aoi suite du blasphème de a propos de quatre oeuvres de issent de mer, venent as pour lee pas facile d’ajuster le préparation des le coquillage contre siglent a fort e nagent e       fleur depuis ce jour, le site granz est li calz, si se       fourmi       l̵ ecrire les couleurs du monde a toi le don des cris qui       la face aux bronzes de miodrag le ciel de ce pays est tout 1- c’est dans       avant "la musique, c’est le chaque automne les "je me tais. pour taire. j’ai parlé       au cher bernard dans le monde de cette des voiles de longs cheveux « pouvez-vous "moi, esclave" a vous avez ce paysage que tu contemplais mais jamais on ne ce texte m’a été pour maxime godard 1 haute attendre. mot terrible.       journ&       &n ce texte se présente       la pour ma   marcel autre citation"voui des conserves !  dans le livre, le  epître aux       la  de la trajectoire de ce carcassonne, le 06 un jour nous avons       le passent .x. portes, rien n’est plus ardu       object antoine simon 29     vers le soir jamais si entêtanteeurydice normal 0 21 false fal la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Scheffel

Scheffel

Dernière publication : 14 février 2009.
Les 3 derniers articles : Éloge du traitement de texte .
Les 3 articles les plus lus : Éloge du traitement de texte .

  • MICHEL BUTOR

    Éloge du traitement de texte

    pour Helmut Scheffel J’ai longtemps rêvé sur l’ordinateur, même lorsque c’était une lourde machine qu’il fallait refroidir avec circulation d’eau et dans laquelle on introduisait l’information sous (...)
    Clefs : Butor , Scheffel , écrire


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette