BRIBES EN LIGNE
antoine simon 26       ( dans les écroulements tes chaussures au bas de branches lianes ronces  le "musée f le feu s’est  pour de la cité de la musique il faut laisser venir madame le ciel de ce pays est tout dernier vers aoi jusqu’à il y a douze (se fait terre se c’est la peur qui fait   ciel !!!! dernier vers aoi  zones gardées de       qui mult ben i fierent franceis e issent de mer, venent as ils sortent le lourd travail des meules madame dans l’ombre des dernier vers aoi       la       cette nécrologie on préparait       sur macles et roulis photo   en grec, morías un temps hors du huit c’est encore à À max charvolen et     un mois sans nous avons affaire à de     sur la pente   iv    vers       en a propos de quatre oeuvres de nice, le 30 juin 2000 il ne s’agit pas de la fonction, les routes de ce pays sont       &agrav al matin, quant primes pert     chambre pour mon épouse nicole dernier vers aoi       crabe- madame déchirée dans les carnets non, björg, 1 la confusion des le passé n’est un titre : il infuse sa nous serons toujours ces le travail de bernard       entre c’est un peu comme si, folie de josuétout est j’ai longtemps dernier vers aoi zacinto dove giacque il mio je crie la rue mue douleur mouans sartoux. traverse de    tu sais       aux "l’art est-il trois tentatives desesperees normalement, la rubrique suite du blasphème de   saint paul trois les grands ils s’étaient   je ne comprends plus     ton des quatre archanges que dernier vers aoi pour frédéric certains soirs, quand je       sous j’ai travaillé (vois-tu, sancho, je suis quai des chargeurs de beaucoup de merveilles si j’étais un carcassonne, le 06     le les amants se j’aime chez pierre pas sur coussin d’air mais       allong   3   

les     les fleurs du 0 false 21 18       b&acir deuxième essai le troisième essai et grant est la plaigne e large   d’un coté,       la il est le jongleur de lui giovanni rubino dit lu le choeur des femmes de de soie les draps, de soie f toutes mes         &n une fois entré dans la souvent je ne sais rien de       la ce va et vient entre rossignolet tu la écoute, josué,  les trois ensembles une il faut dire les dernier vers aoi pour jean-louis cantin 1.- préparation des 1257 cleimet sa culpe, si     son je sais, un monde se allons fouiller ce triangle tu le sais bien. luc ne des voix percent, racontent       la et ma foi, sixième spectacle de josué dit a supposer quece monde tienne l’art n’existe       apparu i mes doigts se sont ouverts cet article est paru dans le pas une année sans évoquer       bonhe je découvre avant toi onzième antoine simon 7       les     le cygne sur    courant       une dernier vers aoi j’ai changé le le grand combat :       gentil le franchissement des       st       dans la lecture de sainte   si vous souhaitez l’heure de la       le l’illusion d’une morz est rollant, deus en ad histoire de signes .       le juste un mot pour annoncer le ciel est clair au travers       bonheu quatre si la mer s’est pour à la bonne       sur d’ eurydice ou bien de   un vendredi il aurait voulu être « e ! malvais la vie est dans la vie. se j’ai donné, au mois le scribe ne retient errer est notre lot, madame, derniers et tout avait a grant dulur tendrai puis que reste-t-il de la cinquième citationne       sur il était question non il existe au moins deux       une béatrice machet vient de       reine laure et pétrarque comme     cet arbre que dans ce pays ma mère     nous autre citation"voui archipel shopping, la sous la pression des tout est possible pour qui       rampan macles et roulis photo 3 deux ajouts ces derniers mais non, mais non, tu       la antoine simon 12 cliquetis obscène des madame, c’est notre       é     vers le soir       attelage ii est une œuvre quatrième essai rares depuis le 20 juillet, bribes présentation du un soir à paris au    au balcon  monde rassemblé ainsi alfred…       fleur ce qu’un paysage peut l’appel tonitruant du nous viendrons nous masser pour andrée fragilité humaine.       marche on croit souvent que le but       la  dans le livre, le station 3 encore il parle  dernier salut au macles et roulis photo 7 dans l’innocence des antoine simon 18       &n violette cachéeton a ma mère, femme parmi un besoin de couper comme de       maquis    seule au chaises, tables, verres,  pour jean le antoine simon 22       dans siglent a fort e nagent e josué avait un rythme pour raphaël       vaches   marcel ainsi fut pétrarque dans pluies et bruines,   le texte suivant a       l̵ à si, il y a longtemps, les 7) porte-fenêtre libre de lever la tête le soleil n’est pas   entrons  ce qui importe pour   j’ai souvent dernier vers aoi pour anne slacik ecrire est le numéro exceptionnel de dans un coin de nice, f le feu m’a autres litanies du saint nom et si au premier jour il macles et roulis photo 6 paysage de ta tombe  et attendre. mot terrible. dernier vers aoi       nuage après la lecture de À perte de vue, la houle des le 26 août 1887, depuis de mes deux mains  dans toutes les rues iloec endreit remeint li os       l̵ ce qui fait tableau : ce       juin quel étonnant leonardo rosa antoine simon 10       et tu ajout de fichiers sons dans       entre "pour tes les oiseaux s’ouvrent la danse de       au macles et roulis photo 1 antoine simon 2 le lent tricotage du paysage l’impression la plus la vie humble chez les       ce dorothée vint au monde rêve, cauchemar, la prédication faite       glouss       pass&e moisissures mousses lichens (dans mon ventre pousse une       soleil sculpter l’air :    il     après même si vos estes proz e vostre c’est une sorte de dieu faisait silence, mais dernier vers aoi antoine simon 30       &agrav i.- avaler l’art par       nuage  l’exposition  preambule – ut pictura dans le train premier le tissu d’acier g. duchêne, écriture le vous êtes me sixième  il y a le c’était une l’erbe del camp, ki "tu sais ce que c’est trois (mon souffle au matin       le pour jacqueline moretti, “le pinceau glisse sur heureuse ruine, pensait   la baie des anges avant propos la peinture est antoine simon 23 antoine simon 5 dernier vers aoi antoine simon 3 et la peur, présente vous n’avez rimbaud a donc bien sûr, il y eut  avec « a la     longtemps sur f les rêves de à bernadette de l’autre       p&eacu  tu ne renonceras pas. il y a des objets qui ont la aucun hasard si se deux mille ans nous eurydice toujours nue à       dans ma voix n’est plus que  martin miguel vient antoine simon 19 au programme des actions exacerbé d’air dernier vers aoi       reine f le feu s’est  les premières pour gilbert du fond des cours et des equitable un besoin sonnerait des conserves ! la mastication des "le renard connaît neuf j’implore en vain       embarq inoubliables, les  les œuvres de v.- les amicales aventures du a l’aube des apaches, antoine simon 11 l’attente, le fruit pour maxime godard 1 haute attendre. mot terrible.     depuis       retour franchement, pensait le chef, dernier vers s’il dernier vers aoi je meurs de soif station 5 : comment o tendresses ô mes effleurer le ciel du bout des le recueil de textes mes pensées restent       neige       alla   est-ce que       grappe       object je ne sais pas si madame aux rumeurs     &nbs raphaËl la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Winckler

Winckler

Dernière publication : 1er octobre 2009.
Les 3 derniers articles : Le choeur des femmes .
Les 3 articles les plus lus : Le choeur des femmes .

  • RAPHAËL MONTICELLI

    Le choeur des femmes

    Lu le Choeur des femmes de Martin Winckler. Et je le rumine depuis que je l’ai lu. Il me revient ainsi régulièrement en mémoire, et au moment d’ouvrir cette nouvelle rubrique sur Bribes en ligne, (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette