BRIBES EN LIGNE
quand les eaux et les terres zacinto dove giacque il mio le bulletin de "bribes       dans très saintes litanies faisant dialoguer       la pour angelo li quens oger cuardise       va et la peur, présente tendresse du mondesi peu de       le j’entends sonner les c’est parfois un pays bientôt, aucune amarre me et nous n’avons rien antoine simon 12 douze (se fait terre se       bruyan si elle est belle ? je       en un       sous     dans la ruela se reprendre. creuser son       au samuelchapitre 16, versets 1 antoine simon 22 lorsqu’on connaît une       ( des conserves ! on trouvera la video a claude b.   comme f tous les feux se sont         or  “s’ouvre  “comment       b&acir  c’était leonardo rosa antoine simon 7 tous feux éteints. des buttati ! guarda&nbs dernier vers aoi c’est la distance entre j’arrivais dans les sculpter l’air : vi.- les amicales aventures les routes de ce pays sont f le feu s’est deuxième suite   la baie des anges 1 au retour au moment charogne sur le seuilce qui quando me ne so itu pe       le       glouss   saint paul trois m1       le 26 août 1887, depuis ce texte se présente quand nous rejoignons, en mes pensées restent pour pierre theunissen la martin miguel art et le coquillage contre violette cachéeton de mes deux mains       alla l’appel tonitruant du pas de pluie pour venir     ton  le grand brassage des les textes mis en ligne ils sortent mouans sartoux. traverse de          courant si, il y a longtemps, les       le rossignolet tu la preambule – ut pictura rm : d’accord sur nous serons toujours ces   jn 2,1-12 : in the country   que signifie printemps breton, printemps la cité de la musique pour alain borer le 26 vous deux, c’est joie et immense est le théâtre et       dans       grimpa je désire un deuxième rupture : le       dans le 26 août 1887, depuis c’est le grand pas sur coussin d’air mais gardien de phare à vie, au moi cocon moi momie fuseau  marcel migozzi vient de À max charvolen et martin quant carles oït la ensevelie de silence, dernier vers aoi la légende fleurie est v.- les amicales aventures du elle disposait d’une       en onzième bel équilibre et sa noble folie de josué, max charvolen, martin miguel encore la couleur, mais cette madame porte à  les œuvres de       devant       reine pour qui veut se faire une le samedi 26 mars, à 15       la vous avez j’ai donc       pass&e       sur le « pouvez-vous il n’est pire enfer que       " autre petite voix où l’on revient en 1958 ben ouvre à merci au printemps des traquer       deux dessiner les choses banales errer est notre lot, madame,       object est-ce parce que, petit, on franchement, pensait le chef, marché ou souk ou pour jean-marie simon et sa   adagio   je le geste de l’ancienne, poussées par les vagues dans les horizons de boue, de dans ce pays ma mère 1. il se trouve que je suis   tout est toujours en mi viene in mentemi et voici maintenant quelques deux ce travail vous est   iv    vers sables mes parolesvous les cuivres de la symphonie je n’ai pas dit que le       sur mieux valait découper       sabots raphaël avant dernier vers aoi     à portrait. 1255 : l’attente, le fruit autre citation"voui normal 0 21 false fal travail de tissage, dans troisième essai du fond des cours et des temps où les coeurs       m&eacu au lecteur voici le premier dernier vers aoi       entre  l’écriture là, c’est le sable et       dans “le pinceau glisse sur r.m.a toi le don des cris qui   3   

les       je quatrième essai de la route de la soie, à pied, la rencontre d’une le désir de faire avec ajout de fichiers sons dans s’égarer on  les trois ensembles la terre a souvent tremblé derniers vers sun destre       banlie encore une citation“tu       quinze les petites fleurs des             voyage dans un coin de nice, il y a dans ce pays des voies dernier vers aoi a christiane les dieux s’effacent station 7 : as-tu vu judas se       ruelle c’est ici, me "et bien, voilà..." dit « amis rollant, de       ce napolì napolì les amants se il était question non de soie les draps, de soie   1) cette macles et roulis photo 3       o la littérature de j’ai parlé le corps encaisse comme il première la lecture de sainte       vaches Être tout entier la flamme À l’occasion de       apparu  hier, 17   la production des voix percent, racontent dernier vers aoi de proche en proche tous     l’é dernier vers aoi   et je vois dans vos pour maxime godard 1 haute c’est un peu comme si, ne pas négocier ne il avait accepté un jour nous avons       je me pour jean marie et tout avait       su deuxième approche de les durand : une  martin miguel vient dans le monde de cette je ne sais pas si "mais qui lit encore le       avant nice, le 30 juin 2000 elle réalise des 1) notre-dame au mur violet j’ai donné, au mois  les premières approche d’une       droite dernier vers aoi rien n’est plus ardu envoi du bulletin de bribes a propos de quatre oeuvres de monde imaginal, au labyrinthe des pleursils accoucher baragouiner au rayon des surgelés       pour dernier vers aoi       &n en cet anniversaire, ce qui une il faut dire les       je me (ô fleur de courge... fin première seins isabelle boizard 2005 madame, c’est notre deuxième essai paien sunt morz, alquant     &nbs quand c’est le vent qui       voyage patrick joquel vient de ce qui aide à pénétrer le un verre de vin pour tacher tendresses ô mes envols       vu       au premier vers aoi dernier temps de cendre de deuil de       longte  référencem pour helmut pour michèle que reste-t-il de la dernier vers aoi il n’y a pas de plus antoine simon 31 les dernières       jonath pour jean gautheronle cosmos       sur dimanche 18 avril 2010 nous pour frédéric (ma gorge est une antoine simon 15   entrons madame est toute macao grise paysage de ta tombe  et       "       un des quatre archanges que pour mon épouse nicole "moi, esclave" a ma voix n’est plus que je meurs de soif c’est la chair pourtant  “la signification dernier vers que mort pour robert la question du récit sous la pression des langues de plomba la f les rêves de pour jean-louis cantin 1.-  le livre, avec 1- c’est dans 0 false 21 18 sainte marie, la vie est ce bruissement le galop du poème me un homme dans la rue se prend station 5 : comment equitable un besoin sonnerait     m2 &nbs fragilité humaine. le lourd travail des meules    tu sais ecrire sur on croit souvent que le but le 15 mai, à il existe au moins deux dans le ciel du le numéro exceptionnel de la mort, l’ultime port, dernier vers aoi       journ&       dans dans les rêves de la  on peut passer une vie merci à marc alpozzo f les feux m’ont À max charvolen et exode, 16, 1-5 toute la musique est le parfum de et encore  dits (elle entretenait archipel shopping, la le géographe sait tout il s’appelait       qui     au couchant  il y a le cinq madame aux yeux "la musique, c’est le préparation des    regardant accorde ton désir à ta rêve, cauchemar, i mes doigts se sont ouverts       &agrav j’ai changé le sequence 6   le l’homme est siglent a fort e nagent e deuxième toulon, samedi 9 clquez sur aucun hasard si se troisième essai et une autre approche de ….omme virginia par la cet univers sans       sur antoine simon 33 pour michèle gazier 1) petit matin frais. je te station 4 : judas  laure et pétrarque comme 5) triptyque marocain    si tout au long pour nicolas lavarenne ma la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Riera

Riera

Dernière publication : 2 août 2010.
Les 3 derniers articles : JE N’AI TOUJOURS RIEN DIT AU JARDIN , Sur le jersey de laine , POESIE : pourquoi ? comment ? .
Les 3 articles les plus lus : Tandis que je nais , Dans une fraction de temps , Que yo, ... .

info portfolio

Nathalie Riera, mars 2009 Nathalie Riera © N. Riera
  • NATHALIE RIERA

    Tandis que je nais

    Clquez sur l’icône ci-dessous pour accéder au texte

  • NATHALIE RIERA

    Que yo, ...

    « Que yo, Sancho, naci para vivir muriendo » - Cervantes, Don Quichotte (Vois-tu, Sancho, je suis né pour mourir ma vie) « QUE YO, … » Le temps est à écouter rumeur de vent de mer le centre en (...)
    Clefs : poésie , Riera

  • NATHALIE RIERA

    Dans une fraction de temps

    Un temps hors du temps, l’esprit ne le conçoit pas… pourtant, pourtant le désir l’exige. Mario Luzi « Stat » - A l’image de l’homme, 1999 (pour le texte original) Dans une fraction de temps (...)
    Clefs : poésie , Riera

  • POESIE : pourquoi ? comment ?

    Texte écrit à partir d’une proposition de l’atelier Loyan (Laurent Campagnolle)
    Clefs : Riera

  • NATHALIE RIERA

    Sur le jersey de laine

    Extrait du recueil "ClairVision" aux éditions Publie.net, collection « L’inadvertance » (2009).
    Clefs : poésie , Riera

  • NATHALIE RIERA

    JE N’AI TOUJOURS RIEN DIT AU JARDIN

    (à Axel) De paix les traits du visage et rires de ruisseau tressés de brindilles j’oublie robes et chaussures le crayon de l’été me dessine mes obscures allégories Reliures du Temps (des rayures (...)
    Clefs : poésie , Riera


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette