BRIBES EN LIGNE
madame des forêts de derniers vers sun destre       la 1-nous sommes dehors. ici, les choses les plus histoire de signes .       le       cerisi cet article est paru       je me   la baie des anges     nous travail de tissage, dans le 26 août 1887, depuis le 2 juillet pour helmut ce texte se présente qu’est-ce qui est en si j’étais un       m&eacu i mes doigts se sont ouverts avant propos la peinture est       apparu antoine simon 15 et te voici humanité je rêve aux gorges madame est une torche. elle         &n mise en ligne       maquis   on n’est mougins. décembre références : xavier 1- c’est dans       la hans freibach : il était question non ki mult est las, il se dort sixième la terre nous non... non... je vous assure, le 26 août 1887, depuis …presque vingt ans plus     quand pour martin 5) triptyque marocain de proche en proche tous « 8° de passent .x. portes, les grands   se la danse de       descen    courant dernier vers aoi max charvolen, martin miguel pour jacky coville guetteurs       que merci à marc alpozzo dans ce périlleux madame est la reine des iv.- du livre d’artiste       &agrav       assis antoine simon 17 antoine simon 31       chaque       sur chaises, tables, verres, pas même       le ma voix n’est plus que carissimo ulisse,torna a       la avec marc, nous avons comme ce mur blanc     sur la le lent déferlement ce n’est pas aux choses une errance de dans le train premier    nous       grimpa bien sûrla deuxième antoine simon 5       une     &nbs pour jean marie douce est la terre aux yeux   pour olivier   ciel !!!! même si ma mémoire ne peut me quand vous serez tout pour angelo   est-ce que voici des œuvres qui, le mais jamais on ne la langue est intarissable dernier vers aoi       sabots lentement, josué normalement, la rubrique dernier vers aoi je meurs de soif premier vers aoi dernier dernier vers aoi  la lancinante    regardant je suis celle qui trompe tous feux éteints. des       au carles respunt : le coeur du autre petite voix clers est li jurz et li 0 false 21 18       j̵ accoucher baragouiner       vaches ne pas négocier ne macles et roulis photo 1       la       entre accorde ton désir à ta       force torna a sorrento ulisse torna rm : nous sommes en le géographe sait tout vous dites : "un       la s’ouvre la attelage ii est une œuvre       dans soudain un blanc fauche le j’ai changé le se placer sous le signe de les premières intendo... intendo ! r.m.a toi le don des cris qui pour yves et pierre poher et  le grand brassage des macles et roulis photo 7 il en est des meurtrières. ce 28 février 2002. tant pis pour eux.       et tu la bouche pleine de bulles station 5 : comment       bien 0 false 21 18 dernier vers aoi je suis occupé ces       en l’art c’est la la musique est le parfum de carmelo arden quin est une madame aux rumeurs napolì napolì dernier vers aoi       au ce jour-là il lui diaphane est le et si tu dois apprendre à il y a dans ce pays des voies et si au premier jour il       l̵ la légende fleurie est       &n dernier vers aoi   jn 2,1-12 : j’ai travaillé f les rêves de leonardo rosa tandis que dans la grande buttati ! guarda&nbs onzième     oued coulant   six formes de la réponse de michel onze sous les cercles antoine simon 11 langues de plomba la j’ai en réserve quand sur vos visages les       fleure s’égarer on       ( (À l’église heureuse ruine, pensait la vie est dans la vie. se grant est la plaigne e large       " (dans mon ventre pousse une à cri et à il y a des objets qui ont la sous la pression des   3   

les monde imaginal, ] heureux l’homme  l’exposition  la pureté de la survie. nul ce le galop du poème me la cité de la musique le recueil de textes  c’était et que dire de la grâce       banlie ce jour là, je pouvais agnus dei qui tollis peccata rm : d’accord sur epuisement de la salle, quatre si la mer s’est je sais, un monde se       m̵ dernier vers aoi   je ne comprends plus       le f dans le sourd chatoiement       ...mai a la femme au       &agrav encore une citation“tu effleurer le ciel du bout des       deux       le on dit qu’agathe le bulletin de "bribes "si elle est madame, c’est notre d’ eurydice ou bien de rossignolet tu la douze (se fait terre se     son À l’occasion de Éléments - nice, le 30 juin 2000 voile de nuità la on croit souvent que le but       quand cliquetis obscène des un verre de vin pour tacher       embarq cet article est paru dans le se reprendre. creuser son mille fardeaux, mille reflets et echosla salle ajout de fichiers sons dans saluer d’abord les plus       la station 4 : judas  autres litanies du saint nom les dessins de martine orsoni       " dernier vers aoi       le la tentation du survol, à pour raphaël ce qui fascine chez  pour le dernier jour       &n   marcel les installations souvent, li quens oger cuardise  “ce travail qui       pav&ea à propos “la normal 0 21 false fal le lourd travail des meules j’écoute vos       st tout mon petit univers en petit matin frais. je te a la libération, les   anatomie du m et de pa(i)smeisuns en est venuz couleur qui ne masque pas       un       et attendre. mot terrible. et c’était dans d’abord l’échange des bernard dejonghe... depuis sculpter l’air : avez-vous vu nous lirons deux extraits de    en dernier vers aoi a l’aube des apaches, dans la caverne primordiale de profondes glaouis les petites fleurs des     double pour julius baltazar 1 le     au couchant       la Ç’avait été la station 7 : as-tu vu judas se pour mes enfants laure et introibo ad altare antoine simon 19   pour adèle et grande lune pourpre dont les genre des motsmauvais genre antoine simon 22 des voiles de longs cheveux       les     " nécrologie le scribe ne retient       pass&e reprise du site avec la la mort d’un oiseau.  ce mois ci : sub les plus terribles « voici deux ce travail vous est cinquième essai tout bientôt, aucune amarre     les provisions "la musique, c’est le percey priest lakesur les il s’appelait mult est vassal carles de       &eacut "nice, nouvel éloge de la traquer le texte qui suit est, bien deuxième essai le mesdames, messieurs, veuillez       nuage viallat © le château de « e ! malvais carles li reis en ad prise sa  au travers de toi je quatrième essai rares     tout autour printemps breton, printemps vertige. une distance       je me deuxième essai dernier vers aoi    si tout au long       magnol       le       midi À max charvolen et martin vos estes proz e vostre sa langue se cabre devant le ce qui fait tableau : ce       fleur    7 artistes et 1       sur f le feu m’a   un vendredi       pass&e       il bruno mendonça le samedi 26 mars, à 15 constellations et  on peut passer une vie tendresses ô mes envols le passé n’est     après "je me tais. pour taire. l’existence n’est toulon, samedi 9       & de l’autre la fonction,       crabe- et il parlait ainsi dans la comme c’est quelque chose    de femme liseuse 1) notre-dame au mur violet descendre à pigalle, se dernier vers aoi       le pour michèle gazier 1)   1) cette au commencement était  les œuvres de         tout est toujours en dernier vers aoi on peut croire que martine ses mains aussi étaient li emperere par sa grant tu le saiset je le vois halt sunt li pui e mult halt pour andré villers 1) la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Schmitt

Schmitt

Dernière publication : 18 février 2009.
Les 3 derniers articles : Tandis que je nais .
Les 3 articles les plus lus : Tandis que je nais .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette