BRIBES EN LIGNE
        &n ] heureux l’homme le texte qui suit est, bien la bouche pleine de bulles diaphane est le mot (ou percey priest lakesur les les dieux s’effacent       s̵ le samedi 26 mars, à 15 la musique est le parfum de "le renard connaît tendresse du mondesi peu de dernier vers aoi autres litanies du saint nom       "       deux cinq madame aux yeux encore une citation“tu       bruyan       &agrav poussées par les vagues       tu le sais bien. luc ne la liberté de l’être ils s’étaient à la bonne pour  le grand brassage des   un vendredi pour yves et pierre poher et tous feux éteints. des voile de nuità la deux ajouts ces derniers  hors du corps pas c’est ici, me la tentation du survol, à       au bien sûr, il y eut mieux valait découper  l’écriture encore la couleur, mais cette       gentil pour mireille et philippe       le 0 false 21 18  le "musée j’écoute vos madame, c’est notre juste un seins isabelle boizard 2005 laure et pétrarque comme       ...mai c’est la chair pourtant       dans nous viendrons nous masser mult est vassal carles de a la femme au bientôt, aucune amarre ici. les oiseaux y ont fait je t’ai admiré, antoine simon 5 dessiner les choses banales dans la caverne primordiale la langue est intarissable prenez vos casseroles et dernier vers aoi nouvelles mises en dix l’espace ouvert au sors de mon territoire. fais avec marc, nous avons je ne saurais dire avec assez ne faut-il pas vivre comme guetter cette chose station 3 encore il parle       dans outre la poursuite de la mise genre des motsmauvais genre "ah ! mon doux pays, décembre 2001. histoire de signes . ma voix n’est plus que on dit qu’agathe si j’avais de son     sur la pente       rampan al matin, quant primes pert le coeur du elle ose à peine rimbaud a donc effleurer le ciel du bout des j’ai travaillé si, il y a longtemps, les morz est rollant, deus en ad 1- c’est dans       au       au       la giovanni rubino dit       je       la       la vous avez       tourne       l̵ pour jacqueline moretti, temps de cendre de deuil de li emperere s’est dernier vers aoi f les feux m’ont (ma gorge est une le proche et le lointain dernier vers aoi       journ& (elle entretenait difficile alliage de je serai toujours attentif à l’attente, le fruit temps de pierres la bouche pure souffrance   entrons pour nicolas lavarenne ma « amis rollant, de le franchissement des pour angelo tes chaussures au bas de       le ce 28 février 2002. dans l’innocence des  il est des objets sur coupé en deux quand       quand pour daniel farioli poussant j’ai parlé passet li jurz, la noit est des voiles de longs cheveux antoine simon 24 le 28 novembre, mise en ligne pluies et bruines, 1) notre-dame au mur violet pour andré il en est des meurtrières. s’égarer on       dans à la mémoire de madame déchirée rêve, cauchemar, très malheureux... normal 0 21 false fal       entre dans le pain brisé son autre essai d’un   si vous souhaitez       la six de l’espace urbain,       fourr&       su autre citation a claude b.   comme c’est un peu comme si,   saint paul trois madame dans l’ombre des les routes de ce pays sont dernier vers aoi         " il arriva que générations dire que le livre est une nous savons tous, ici, que macles et roulis photo 6 d’abord l’échange des ajout de fichiers sons dans assise par accroc au bord de ensevelie de silence, siglent a fort e nagent e « h&eacu  on peut passer une vie je t’enfourche ma d’ eurydice ou bien de carles respunt : bien sûrla       &agrav troisième essai  dans toutes les rues premier vers aoi dernier autre petite voix les dernières ce va et vient entre antoine simon 18 certains soirs, quand je       au  ce mois ci : sub pure forme, belle muette, madame des forêts de dans le pays dont je vous trois tentatives desesperees références : xavier a supposer quece monde tienne       le antoine simon 14  epître aux (la numérotation des comment entrer dans une       nuage À max charvolen et madame aux rumeurs "l’art est-il et si tu dois apprendre à antoine simon 16 un verre de vin pour tacher À l’occasion de la gaucherie à vivre,       la pie   j’ai souvent le pendu       crabe- douze (se fait terre se pour julius baltazar 1 le merci à marc alpozzo       arauca on trouvera la video soudain un blanc fauche le station 4 : judas  exode, 16, 1-5 toute pour martine, coline et laure l’impossible branches lianes ronces       sur le antoine simon 30 l’impression la plus la fonction, dans les horizons de boue, de quatrième essai de dernier vers aoi bribes en ligne a patrick joquel vient de pourquoi yves klein a-t-il       vu       ton antoine simon 23       voyage chairs à vif paumes la fraîcheur et la en 1958 ben ouvre à       pav&ea f les marques de la mort sur raphaël c’est seulement au c’est une sorte de   l’oeuvre vit son  référencem spectacle de josué dit voudrais je vous       neige cet univers sans       la       la       qui       bien dans le respect du cahier des le corps encaisse comme il zacinto dove giacque il mio un jour nous avons       la pour alain borer le 26       grimpa rien n’est une fois entré dans la 1. il se trouve que je suis attendre. mot terrible.   1) cette     au couchant   encore une d’un côté glaciation entre     nous quand nous rejoignons, en     rien vos estes proz e vostre nu(e), comme son nom envoi du bulletin de bribes nous dirons donc antoine simon 15 dernier vers aoi chaque jour est un appel, une   un       le   pour théa et ses des quatre archanges que je n’hésiterai il tente de déchiffrer,       le       (       &eacut antoine simon 27 dernier vers aoi       longte station 1 : judas antoine simon 2       la       allong (dans mon ventre pousse une    si tout au long il en est des noms comme du rossignolet tu la       et on cheval       un     le la vie est ce bruissement « pouvez-vous le 19 novembre 2013, à la eurydice toujours nue à des voix percent, racontent clquez sur …presque vingt ans plus       apparu vertige. une distance paroles de chamantu     hélas,       les ce qu’un paysage peut la chaude caresse de Ç’avait été la  “la signification on a cru à livre grand format en trois si tu es étudiant en suite du blasphème de tout est possible pour qui accorde ton désir à ta elle réalise des l’instant criblé jamais si entêtanteeurydice frères et rêves de josué, à cri et à i.- avaler l’art par clers est li jurz et li pas sur coussin d’air mais       fourr& il n’est pire enfer que     ton li quens oger cuardise tous ces charlatans qui dans ce pays ma mère des quatre archanges que comme ce mur blanc   antoine simon 19 présentation du avant propos la peinture est lorsqu’on connaît une traquer ( ce texte a clers fut li jurz e li ce texte se présente à       midi la vie humble chez les mes pensées restent     longtemps sur antoine simon 26  “... parler une       la halt sunt li pui e mult halt (en regardant un dessin de temps où les coeurs "je me tais. pour taire. ma chair n’est qu’est-ce qui est en il était question non mi viene in mentemi   le 10 décembre sous la pression des À la loupe, il observa dernier vers aoi au matin du en introduction à deux ce travail vous est vous deux, c’est joie et       chaque  la toile couvre les etait-ce le souvenir pour jean gautheronle cosmos et je vois dans vos       pourqu mult ben i fierent franceis e bernard dejonghe... depuis f le feu est venu,ardeur des la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Badin G.

Badin G.

Dernière publication : 20 février 2009.
Les 3 derniers articles : À perte de vue , Interface , Un mot s’esseule .
Les 3 articles les plus lus : Interface , À perte de vue , Un mot s’esseule .

info portfolio

Badin expo 2005 Badin expo 2005 Badin Butor, oeure croisée

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette