BRIBES EN LIGNE
    [1]  karles se dort cum hume (dans mon ventre pousse une       fourmi       nuage antoine simon 10 de proche en proche tous la mort d’un oiseau. a ma mère, femme parmi 1.- les rêves de       au le 26 août 1887, depuis       la (elle entretenait le texte qui suit est, bien       en tandis que dans la grande le coquillage contre dernier vers aoi       glouss le galop du poème me bientôt, aucune amarre  un livre écrit giovanni rubino dit       " macles et roulis photo 7 hans freibach : je n’hésiterai dernier vers aoi cyclades, iii° autre petite voix  improbable visage pendu       &agrav les parents, l’ultime constellations et l’erbe del camp, ki « 8° de   maille 1 :que       montag le bulletin de "bribes    au balcon buttati ! guarda&nbs   pour olivier  avec « a la janvier 2002 .traverse apaches :       su carissimo ulisse,torna a       ( in the country le geste de l’ancienne, autre citation béatrice machet vient de sainte marie,       &agrav       grappe       le et que dire de la grâce j’ai changé le et il parlait ainsi dans la à bernadette madame déchirée comme un préliminaire la  ce mois ci : sub dernier vers que mort comme une suite de « e ! malvais paien sunt morz, alquant travail de tissage, dans       le polenta tendresse du mondesi peu de …presque vingt ans plus etait-ce le souvenir       é macles et roulis photo 6       pass&e je reviens sur des l’homme est des voix percent, racontent pour frédéric ajout de fichiers sons dans  marcel migozzi vient de merle noir  pour après la lecture de dernier vers aoi je t’enfourche ma le glacis de la mort       ma   (à reprise du site avec la f le feu s’est la liberté s’imprime à bernard dejonghe... depuis dernier vers aoi       jonath       deux pour marcel il y a dans ce pays des voies ce qui fait tableau : ce je ne saurais dire avec assez 0 false 21 18     hélas,     tout autour il n’y a pas de plus dimanche 18 avril 2010 nous c’est extrêmement antoine simon 24       sur grant est la plaigne e large la vie est dans la vie. se et encore  dits deux nouveauté, on croit souvent que le but les oiseaux s’ouvrent il y a tant de saints sur nouvelles mises en       soleil abstraction voir figuration mais non, mais non, tu traquer af : j’entends dans le train premier il ne s’agit pas de       &agrav       &agrav pour egidio fiorin des mots       maquis mise en ligne d’un beaucoup de merveilles dernier vers aoi       m̵       à fin première       j̵       ...mai       dans dernier vers aoi       "le renard connaît       neige 13) polynésie avez-vous vu carles li reis en ad prise sa dernier vers aoi genre des motsmauvais genre       la un titre : il infuse sa       dans   marcel 1 la confusion des m1       accorde ton désir à ta rien n’est plus ardu le scribe ne retient       journ& la littérature de l’évidence l’illusion d’une cinquième citationne les petites fleurs des     un mois sans d’abord l’échange des dans ce périlleux       pour antoine simon 29 bien sûrla mieux valait découper dentelle : il avait antoine simon 31 dessiner les choses banales       et rare moment de bonheur, il aurait voulu être     sur la nécrologie nous dirons donc tout mon petit univers en       dans     du faucon dernier vers aoi et tout avait quand c’est le vent qui vedo la luna vedo le un verre de vin pour tacher   en grec, morías un homme dans la rue se prend    nous madame porte à quatre si la mer s’est cette machine entre mes   pour le prochain iv.- du livre d’artiste station 5 : comment diaphane est le mot (ou       le chaises, tables, verres, deuxième apparition mon cher pétrarque, « voici pour jacqueline moretti, macles et roulis photo 3  jésus rien n’est je sais, un monde se dernier vers aoi  dernières mises       o les avenues de ce pays       au le franchissement des je suis occupé ces     les fleurs du     les provisions ouverture d’une dernier vers aoi       descen pas même   l’oeuvre vit son le 15 mai, à heureuse ruine, pensait mon travail est une tout en vérifiant nous avons affaire à de la lecture de sainte antoine simon 20       au le corps encaisse comme il deuxième approche de merci à la toile de il existe au moins deux dernier vers aoi quatrième essai rares  hors du corps pas     nous dans la caverne primordiale elle ose à peine entr’els nen at ne pui  l’exposition  "l’art est-il       sur le quant carles oït la       les       les et…  dits de temps de bitume en fusion sur que d’heures pluies et bruines,     le exacerbé d’air       sur       l̵ si grant dol ai que ne si tu es étudiant en a christiane mais jamais on ne franchement, pensait le chef, c’est seulement au       une les dessins de martine orsoni quelques textes sous la pression des ….omme virginia par la du fond des cours et des mesdames, messieurs, veuillez       longte sculpter l’air : d’ eurydice ou bien de       ( les dernières d’un bout à       marche la musique est le parfum de bribes en ligne a laure et pétrarque comme       st elle réalise des outre la poursuite de la mise a l’aube des apaches, la gaucherie à vivre, i en voyant la masse aux tout est prêt en moi pour souvent je ne sais rien de       voyage vous avez       pass&e       " de la il arriva que prenez vos casseroles et deux mille ans nous dans l’effilé de macles et roulis photo 4 lorsque martine orsoni       vaches au rayon des surgelés     rien la pureté de la survie. nul ce       &n       dans       le la chaude caresse de       cerisi   tout est toujours en       apr&eg le temps passe si vite, granz est li calz, si se       sur imagine que, dans la dernier vers aoi mise en ligne etudiant à même si       voyage       bonheu v.- les amicales aventures du       l̵ a grant dulur tendrai puis     de rigoles en  ce qui importe pour et combien ils avaient si longtemps, si mult ben i fierent franceis e madame, on ne la voit jamais antoine simon 17       dans pour andrée ne pas négocier ne a propos d’une pour daniel farioli poussant au labyrinthe des pleursils poussées par les vagues       &agrav    regardant temps où les coeurs les dieux s’effacent dernier vers aoi envoi du bulletin de bribes carissimo ulisse,torna a quelque chose c’est pour moi le premier c’est la distance entre lu le choeur des femmes de       dans le proche et le lointain antoine simon 23 douce est la terre aux yeux f j’ai voulu me pencher   (dans le       sabots  tu ne renonceras pas.   est-ce que pour maguy giraud et et  riche de mes la bouche pleine de bulles li quens oger cuardise       magnol comment entrer dans une je ne peins pas avec quoi, patrick joquel vient de j’ai donc quelques autres approche d’une la mastication des       ruelle chairs à vif paumes       il   adagio   je à propos des grands   pour théa et ses l’instant criblé halt sunt li pui e mult halt     à "nice, nouvel éloge de la ecrire sur nous avancions en bas de je découvre avant toi  je signerai mon le tissu d’acier essai de nécrologie,    7 artistes et 1 aux george(s) (s est la    seule au       l̵ epuisement de la salle,       fourr& je t’ai admiré, merci au printemps des l’existence n’est dans ma gorge ce n’est pas aux choses ...et poème pour c’est une sorte de la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Matisse

Matisse



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette