BRIBES EN LIGNE
      &n a supposer quece monde tienne ce qu’un paysage peut siglent a fort e nagent e moisissures mousses lichens vous deux, c’est joie et rien n’est plus ardu ma voix n’est plus que  de même que les vi.- les amicales aventures       le       sur encore la couleur, mais cette       voyage rimbaud a donc morz est rollant, deus en ad ce qui fascine chez tout en travaillant sur les mieux valait découper antoine simon 18 dernier vers aoi       fleure c’était une il en est des meurtrières. deuxième approche de carcassonne, le 06 troisième essai et       la     le cygne sur pour michèle aueret 10 vers la laisse ccxxxii carissimo ulisse,torna a     cet arbre que de tantes herbes el pre j’écoute vos  “... parler une       " abu zayd me déplait. pas pas facile d’ajuster le j’ai longtemps epuisement de la salle, tromper le néant toutes sortes de papiers, sur quand les eaux et les terres reflets et echosla salle quand vous serez tout  pour de       il la gaucherie à vivre,       droite   saint paul trois chaque jour est un appel, une       dans       d&eacu able comme capable de donner tout est prêt en moi pour     pourquoi       bonheu       pass&e "ah ! mon doux pays, genre des motsmauvais genre pas une année sans évoquer la mort, l’ultime port, bal kanique c’est toutefois je m’estimais vertige. une distance ne faut-il pas vivre comme       retour j’arrivais dans les les parents, l’ultime a propos de quatre oeuvres de ma mémoire ne peut me la lecture de sainte la cité de la musique       dans dernier vers aoi en ceste tere ad estet ja a toi le don des cris qui poème pour mais jamais on ne cinq madame aux yeux et que dire de la grâce les installations souvent, abstraction voir figuration la terre nous buttati ! guarda&nbs attention beau démodocos... Ça a bien un (ma gorge est une       crabe- dorothée vint au monde douce est la terre aux yeux sauvage et fuyant comme Éléments - avec marc, nous avons     les fleurs du où l’on revient 13) polynésie       & clere est la noit e la       dans je reviens sur des in the country station 4 : judas  l’illusion d’une  le grand brassage des       le dire que le livre est une fontelucco, 6 juillet 2000 j’ai donné, au mois la force du corps, dans les carnets antoine simon 2 j’oublie souvent et dernier vers aoi lancinant ô lancinant   voici donc la marcel alocco a a propos d’une chairs à vif paumes  hier, 17 antoine simon 25 envoi du bulletin de bribes ...et poème pour tendresses ô mes envols dix l’espace ouvert au tout à fleur d’eaula danse bribes en ligne a     chant de       neige temps où le sang se attendre. mot terrible.       apr&eg nous savons tous, ici, que dernier vers aoi       é dernier vers aoi tout est possible pour qui ce qui importe pour le ciel est clair au travers traquer la galerie chave qui ço dist li reis :       dans comme un préliminaire la       journ& ainsi va le travail de qui       ton c’est une sorte de       au montagnesde d’un bout à il ne s’agit pas de il n’y a pas de plus vedo la luna vedo le les premières je crie la rue mue douleur dernier vers aoi  dans toutes les rues 1 au retour au moment quand il voit s’ouvrir, cet univers sans dernier vers aoi pour m.b. quand je me heurte laure et pétrarque comme pour nicolas lavarenne ma le géographe sait tout clers est li jurz et li       le cet article est paru dans le pour alain borer le 26 du bibelot au babilencore une   ces notes   je n’ai jamais quand nous rejoignons, en vous avez       les       le mougins. décembre a dix sept ans, je ne savais       en un       la petites proses sur terre dernier vers aoi     après huit c’est encore à dans l’effilé de  ce qui importe pour dernier vers aoi 1 la confusion des exode, 16, 1-5 toute À max charvolen et qu’est-ce qui est en     du faucon et que vous dire des j’ai parlé mille fardeaux, mille la liberté s’imprime à       au et ma foi, pour jean marie  au travers de toi je   un       dans deux ajouts ces derniers 1) la plupart de ces je suis antoine simon 21 a grant dulur tendrai puis normal 0 21 false fal un jour, vous m’avez quand sur vos visages les       pourqu       l̵ exacerbé d’air dont les secrets… à quoi dernier vers aoi dentelle : il avait dernier vers aoi portrait. 1255 :       quand juste un antoine simon 11   la baie des anges le coquillage contre       pass&e granz fut li colps, li dux en voudrais je vous les oiseaux s’ouvrent pour pour yves et pierre poher et macles et roulis photo 3 lorsque martine orsoni passent .x. portes, polenta       deux les routes de ce pays sont voile de nuità la dernier vers aoi d’ eurydice ou bien de la mort d’un oiseau. dernier vers aoi je ne peins pas avec quoi,     sur la antoine simon 23 antoine simon 17 pour max charvolen 1)       la pie branches lianes ronces la bouche pure souffrance       &agrav nécrologie ici. les oiseaux y ont fait c’est un peu comme si, me dans les carnets la prédication faite     nous outre la poursuite de la mise quatrième essai rares  pour jean le dernier vers aoi carissimo ulisse,torna a dernier vers doel i avrat, pour andré "je me tais. pour taire. la liberté de l’être     oued coulant grande lune pourpre dont les et la peur, présente temps de bitume en fusion sur  avec « a la à bernadette  “s’ouvre cinquième citationne ensevelie de silence, nice, le 8 octobre       la la musique est le parfum de attelage ii est une œuvre    seule au       la antoine simon 27 merci à marc alpozzo passet li jurz, la noit est assise par accroc au bord de dans ma gorge       reine pour marcel       &agrav le lent tricotage du paysage   la production première chaque automne les de pareïs li seit la tandis que dans la grande heureuse ruine, pensait l’instant criblé des conserves ! je ne sais pas si attendre. mot terrible. libre de lever la tête ses mains aussi étaient là, c’est le sable et       deux premier vers aoi dernier       pour antoine simon 19 apaches : dernier vers aoi bien sûrla       mouett antoine simon 30 raphaËl       dans je n’hésiterai et il fallait aller debout issent de mer, venent as       vu 1-nous sommes dehors. l’éclair me dure, (en regardant un dessin de antoine simon 26 le 28 novembre, mise en ligne (elle entretenait       &agrav dans les écroulements seul dans la rue je ris la       l̵ deuxième       les lorsqu’on connaît une l’homme est “le pinceau glisse sur pour pierre theunissen la À l’occasion de souvent je ne sais rien de des quatre archanges que inoubliables, les       rampan pour qui veut se faire une       sous       j̵ antoine simon 5 difficile alliage de diaphane est le mot (ou ils sortent       jonath noble folie de josué, « amis rollant, de mult ben i fierent franceis e pas sur coussin d’air mais tout en vérifiant jusqu’à il y a l’art c’est la  les éditions de les lettres ou les chiffres on trouvera la video quelques textes     chambre le temps passe si vite, dernier vers aoi titrer "claude viallat, cher bernard jamais je n’aurais la chaude caresse de livre grand format en trois travail de tissage, dans normalement, la rubrique comme c’est    il madame dans l’ombre des il était question non       sur il n’est pire enfer que descendre à pigalle, se temps de pierres       sur pour michèle gazier 1 premier essai c’est   est-ce que       le    nous r.m.a toi le don des cris qui       je me       la   tout est toujours en il avait accepté dernier vers aoi       au iloec endreit remeint li os franchement, pensait le chef,       voyage au labyrinthe des pleursils la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Couderc

Couderc

Dernière publication : 15 mai 2009.
Les 3 derniers articles : III. Visage mort pendu à une courroie desséchée .
Les 3 articles les plus lus : III. Visage mort pendu à une courroie desséchée .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette