BRIBES EN LIGNE
ici, les choses les plus       fleure       que       sur  avec « a la l’attente, le fruit       l̵ nice, le 30 juin 2000 en 1958 ben ouvre à dernier vers aoi       l̵       la (ô fleur de courge... l’une des dernières       force       neige       &n       au temps de bitume en fusion sur pas même vous êtes dernier vers aoi l’ami michel cyclades, iii°   1) cette ainsi alfred… deuxième apparition de la liberté de l’être quand c’est le vent qui josué avait un rythme premier essai c’est       en a toi le don des cris qui c’est le grand titrer "claude viallat, lorsqu’on connaît une genre des motsmauvais genre rossignolet tu la des quatre archanges que un trait gris sur la             une Ç’avait été la ils s’étaient       &agrav martin miguel art et siglent a fort e nagent e     quand ses mains aussi étaient       le     chambre       " a l’aube des apaches, pour martine       &agrav je ne peins pas avec quoi, l’existence n’est juste un pour philippe les enseignants : qu’est-ce qui est en       dans cinquième citationne autre petite voix cet article est paru dans le dernier vers aoi toute une faune timide veille « voici dernier vers aoi f le feu m’a  zones gardées de vous avez       maquis bien sûrla pas sur coussin d’air mais c’est pour moi le premier  de même que les   le 10 décembre       sabots   si vous souhaitez reflets et echosla salle autre essai d’un marcel alocco a    en     hélas, du fond des cours et des   pour théa et ses   maille 1 :que dernier vers aoi a dix sept ans, je ne savais       l̵ (ma gorge est une f le feu s’est "le renard connaît je suis bien dans   (dans le faisant dialoguer madame, on ne la voit jamais       nuage “dans le dessin références : xavier dernier vers aoi clere est la noit e la i en voyant la masse aux pour angelo le grand combat : dernier vers doel i avrat, quelque chose traquer a propos d’une granz fut li colps, li dux en l’erbe del camp, ki       dans je reviens sur des       je me le travail de bernard certains soirs, quand je ma voix n’est plus que un homme dans la rue se prend je dors d’un sommeil de mise en ligne       sur       jardin thème principal :       au 0 false 21 18 sculpter l’air : branches lianes ronces       sur le dans le respect du cahier des  il est des objets sur dans ce pays ma mère le lourd travail des meules mise en ligne d’un nice, le 18 novembre 2004     sur la       midi       juin janvier 2002 .traverse  le livre, avec ce poème est tiré du il aurait voulu être il ne reste plus que le « amis rollant, de fragilité humaine.  hors du corps pas ouverture d’une 1 la confusion des c’est ici, me       sur dire que le livre est une le soleil n’est pas "ces deux là se c’est seulement au et voici maintenant quelques deuxième apparition sixième       &n prenez vos casseroles et pour max charvolen 1)  monde rassemblé si elle est belle ? je saluer d’abord les plus petit matin frais. je te  pour jean le f le feu s’est tu le sais bien. luc ne       entre ensevelie de silence,       crabe- etait-ce le souvenir les installations souvent, je serai toujours attentif à chaque jour est un appel, une     [1]  sainte marie, pour lee       l̵ vous avez  “ce travail qui grant est la plaigne e large souvent je ne sais rien de lentement, josué la légende fleurie est af : j’entends       ...mai       allong dernier vers aoi il tente de déchiffrer, voici des œuvres qui, le l’instant criblé entr’els nen at ne pui merle noir  pour pour andrée  la lancinante   anatomie du m et issent de mer, venent as « e ! malvais       grappe pour alain borer le 26 les cuivres de la symphonie sous l’occupation       il (À l’église  née à des quatre archanges que tendresses ô mes envols       b&acir cinquième essai tout 7) porte-fenêtre c’est un peu comme si,       soleil "et bien, voilà..." dit et si tu dois apprendre à    courant 10 vers la laisse ccxxxii dix l’espace ouvert au       cerisi une fois entré dans la madame est une torche. elle   encore une       bonhe   l’oeuvre vit son  au mois de mars, 1166 pas de pluie pour venir       la le pendu il s’appelait deux ajouts ces derniers (en regardant un dessin de À max charvolen et pour mes enfants laure et en ceste tere ad estet ja  l’écriture pour jean-marie simon et sa f j’ai voulu me pencher       sur     m2 &nbs dernier vers aoi ce qui importe pour       quand carmelo arden quin est une de sorte que bientôt macao grise le lent déferlement       six percey priest lakesur les la brume. nuages j’ai longtemps pour frédéric je meurs de soif à cri et à       droite et je vois dans vos antoine simon 15 antoine simon 33 certains prétendent       au      & le corps encaisse comme il abstraction voir figuration pour jacky coville guetteurs carles respunt : il faut laisser venir madame mi viene in mentemi les parents, l’ultime a supposer quece monde tienne a la libération, les ainsi va le travail de qui la terre nous bribes en ligne a   ciel !!!! chairs à vif paumes 1254 : naissance de    nous s’égarer on zacinto dove giacque il mio ouverture de l’espace après la lecture de torna a sorrento ulisse torna je t’ai admiré,       sur temps de pierres pour andré à la mémoire de madame est la reine des       rampan bien sûr, il y eut     chant de       la       " franchement, pensait le chef, quand il voit s’ouvrir, ….omme virginia par la le vieux qui pour michèle gazier 1) le 2 juillet       arauca "si elle est il est le jongleur de lui la fraîcheur et la et…  dits de lu le choeur des femmes de pour egidio fiorin des mots ajout de fichiers sons dans vedo la luna vedo le le numéro exceptionnel de sa langue se cabre devant le Être tout entier la flamme douce est la terre aux yeux       (     vers le soir rare moment de bonheur,     le un verre de vin pour tacher quatrième essai de     ton     oued coulant outre la poursuite de la mise au programme des actions mais non, mais non, tu abu zayd me déplait. pas ço dist li reis :       sur jouer sur tous les tableaux ce qui aide à pénétrer le       les les routes de ce pays sont antoine simon 16 1. il se trouve que je suis quelque temps plus tard, de       &agrav il n’y a pas de plus je crie la rue mue douleur l’évidence       dans au labyrinthe des pleursils     une abeille de granz est li calz, si se non... non... je vous assure,    tu sais frères et la force du corps, apaches : pour maxime godard 1 haute en cet anniversaire, ce qui passet li jurz, si turnet a merci au printemps des sept (forces cachées qui  “s’ouvre il en est des meurtrières. pour pierre theunissen la       &ccedi mieux valait découper rimbaud a donc j’ai parlé       journ& couleur qui ne masque pas ce paysage que tu contemplais pour robert de proche en proche tous j’ai perdu mon a propos de quatre oeuvres de dernier vers aoi à bernadette la mastication des on peut croire que martine on trouvera la video       avant o tendresses ô mes le "patriote", approche d’une patrick joquel vient de       apr&eg dernier vers aoi dernier vers aoi   face aux bronzes de miodrag       le macles et roulis photo 6 à propos “la       nuage       voyage de la       à cet article est paru pierre ciel il était question non  on peut passer une vie  mise en ligne du texte assise par accroc au bord de la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Couderc

Couderc

Dernière publication : 15 mai 2009.
Les 3 derniers articles : III. Visage mort pendu à une courroie desséchée .
Les 3 articles les plus lus : III. Visage mort pendu à une courroie desséchée .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette