BRIBES EN LIGNE
dans les rêves de la et il fallait aller debout       dans granz fut li colps, li dux en antoine simon 5 alocco en patchworck © ce pays que je dis est me quand les mots sauvage et fuyant comme  dernières mises « pouvez-vous mais jamais on ne martin miguel art et sainte marie, le "patriote", je déambule et suis dernier vers aoi ( ce texte a les routes de ce pays sont       au rm : d’accord sur dans l’innocence des 1- c’est dans (ô fleur de courge... pour gilbert accorde ton désir à ta je t’enlace gargouille 1) notre-dame au mur violet samuelchapitre 16, versets 1 sables mes parolesvous quelques textes là, c’est le sable et le texte qui suit est, bien s’ouvre la le tissu d’acier jamais si entêtanteeurydice epuisement de la salle, antoine simon 22 grant est la plaigne e large madame est une et la peur, présente       s̵ la langue est intarissable zacinto dove giacque il mio       glouss sous la pression des quatrième essai rares pour mireille et philippe       crabe- fontelucco, 6 juillet 2000 À la loupe, il observa       " le 19 novembre 2013, à la dans l’innocence des  jésus dernier vers aoi polenta       la pie dernier vers aoi légendes de michel ses mains aussi étaient       la o tendresses ô mes de l’autre la légende fleurie est j’ai changé le pour max charvolen 1)       neige   un vendredi   si vous souhaitez chaque automne les       la tendresse du mondesi peu de " je suis un écorché vif. en ceste tere ad estet ja la communication est j’ai longtemps la réserve des bribes l’éclair me dure, bruno mendonça et…  dits de (en regardant un dessin de       au       le à sylvie       p&eacu que reste-t-il de la face aux bronzes de miodrag avez-vous vu     [1]  pour m.b. quand je me heurte si grant dol ai que ne       la il existe deux saints portant nous dirons donc des conserves !       arauca   tout est toujours en   se mais non, mais non, tu les dieux s’effacent rêve, cauchemar, le grand combat : troisième essai et la tentation du survol, à       la nu(e), comme son nom       dans c’est seulement au heureuse ruine, pensait       nuage josué avait un rythme Être tout entier la flamme  hier, 17 histoire de signes . l’art n’existe     vers le soir au lecteur voici le premier station 3 encore il parle 1-nous sommes dehors. ce monde est semé ce poème est tiré du       alla la vie est dans la vie. se la route de la soie, à pied, du fond des cours et des le 26 août 1887, depuis pure forme, belle muette,       qui ici. les oiseaux y ont fait glaciation entre quelque chose       sur attendre. mot terrible. mesdames, messieurs, veuillez preambule – ut pictura       ( douce est la terre aux yeux se placer sous le signe de ce       je me on croit souvent que le but antoine simon 31       fleure écoute, josué, où l’on revient  l’écriture antoine simon 21 je découvre avant toi rêves de josué, station 4 : judas  ecrire sur deuxième essai le sept (forces cachées qui       et       soleil en cet anniversaire, ce qui a dix sept ans, je ne savais le coeur du       su je meurs de soif siglent a fort e nagent e       allong suite du blasphème de beaucoup de merveilles À max charvolen et 7) porte-fenêtre     les provisions vous avez mon travail est une percey priest lakesur les dix l’espace ouvert au ainsi alfred…       coude pour jean-marie simon et sa un trait gris sur la paroles de chamantu les installations souvent,       au a grant dulur tendrai puis       fleur tu le saiset je le vois vi.- les amicales aventures la fonction, "la musique, c’est le carmelo arden quin est une     tout autour giovanni rubino dit       en en introduction à temps de cendre de deuil de monde imaginal, ouverture de l’espace et  riche de mes quand les eaux et les terres pour jacky coville guetteurs   jn 2,1-12 : c’est la peur qui fait toulon, samedi 9 0 false 21 18 toutes sortes de papiers, sur grande lune pourpre dont les mi viene in mentemi dernier vers aoi     longtemps sur       longte       pass&e     sur la dernier vers aoi archipel shopping, la       les que d’heures  tous ces chardonnerets comme un préliminaire la et nous n’avons rien je désire un   six formes de la merci au printemps des antoine simon 24 j’ai relu daniel biga,       bonheu accoucher baragouiner   né le 7 de soie les draps, de soie clers fut li jurz e li "l’art est-il    courant ce qui fait tableau : ce  martin miguel vient       pav&ea et si au premier jour il démodocos... Ça a bien un c’est ici, me f les feux m’ont       m&eacu 1257 cleimet sa culpe, si carissimo ulisse,torna a       juin macles et roulis photo       journ&       le       j̵ diaphane est le mot (ou vous avez il n’y a pas de plus       les   voici donc la     sur la pente passet li jurz, la noit est bel équilibre et sa       assis       fourr&       pass&e f dans le sourd chatoiement       aux il était question non tendresses ô mes envols       la       dans  monde rassemblé in the country    de femme liseuse le corps encaisse comme il       enfant un jour nous avons c’est un peu comme si,         or antoine simon 15       &ccedi on cheval  epître aux le 2 juillet j’aime chez pierre a propos d’une d’un côté …presque vingt ans plus  je signerai mon f le feu est venu,ardeur des     &nbs       entre       apr&eg       nuage on dit qu’agathe "le renard connaît « h&eacu et ma foi,   au milieu de al matin, quant primes pert deuxième approche de       le pour alain borer le 26       ...mai « voici   pour le prochain dernier vers aoi autre citation"voui (vois-tu, sancho, je suis à propos “la edmond, sa grande le géographe sait tout  si, du nouveau le lent tricotage du paysage le 23 février 1988, il sur l’erbe verte si est j’ai parlé d’un bout à       " saluer d’abord les plus mouans sartoux. traverse de la rencontre d’une ma voix n’est plus que       ce le bulletin de "bribes       au station 5 : comment dernier vers aoi dernier vers aoi             devant cyclades, iii°    seule au       va les doigts d’ombre de neige       il cher bernard j’ai donné, au mois marché ou souk ou  zones gardées de       je ce 28 février 2002. issent de mer, venent as et encore  dits janvier 2002 .traverse “dans le dessin tout est possible pour qui       pav&ea le numéro exceptionnel de bernard dejonghe... depuis       dans au matin du madame, c’est notre attention beau et voici maintenant quelques exode, 16, 1-5 toute exacerbé d’air je t’enfourche ma moisissures mousses lichens       pourqu       d&eacu halt sunt li pui e mult halt antoine simon 20 gardien de phare à vie, au c’est extrêmement       l̵ tromper le néant l’existence n’est "et bien, voilà..." dit quant carles oït la       b&acir 1) la plupart de ces         &n voudrais je vous   un sculpter l’air :   en grec, morías sixième et c’était dans il en est des meurtrières. pour michèle gazier 1)       neige dans ce pays ma mère à la bonne       sous dernier vers aoi       cette au rayon des surgelés dimanche 18 avril 2010 nous le soleil n’est pas il y a tant de saints sur pour michèle gazier 1       un antoine simon 7 vue à la villa tamaris un verre de vin pour tacher   maille 1 :que pour angelo (josué avait on a cru à première la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Auer

Auer

Dernière publication : 29 mai 2009.
Les 3 derniers articles : De la couleur en photographie .
Les 3 articles les plus lus : De la couleur en photographie .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette