BRIBES EN LIGNE
autres litanies du saint nom       sous pour angelo la galerie chave qui toujours les lettres : lorsqu’on connaît une tous ces charlatans qui ma voix n’est plus que la tentation du survol, à légendes de michel dans les hautes herbes ce texte se présente sur l’erbe verte si est pour pierre theunissen la       rampan     pluie du (la numérotation des   la production "nice, nouvel éloge de la jamais si entêtanteeurydice le scribe ne retient       la quand sur vos visages les quelque temps plus tard, de pour       j̵ nous lirons deux extraits de     sur la pente couleur qui ne masque pas pour andré   3   

les j’aime chez pierre madame est une torche. elle poussées par les vagues       voyage fontelucco, 6 juillet 2000 l’instant criblé sequence 6   le       aux depuis le 20 juillet, bribes face aux bronzes de miodrag       montag ce n’est pas aux choses (josué avait intendo... intendo !  de même que les       dans quand c’est le vent qui   je ne comprends plus il faut aller voir pour nicolas lavarenne ma carissimo ulisse,torna a il avait accepté carmelo arden quin est une   maille 1 :que ils s’étaient bribes en ligne a c’est vrai ce qui importe pour ….omme virginia par la la mort, l’ultime port,  tu vois im font chier générations le lent tricotage du paysage pour robert vi.- les amicales aventures la force du corps, le proche et le lointain lancinant ô lancinant après la lecture de de pa(i)smeisuns en est venuz pour max charvolen 1) prenez vos casseroles et poème pour il y a dans ce pays des voies   l’oeuvre vit son       ...mai  ce qui importe pour c’était une  monde rassemblé pas de pluie pour venir mesdames, messieurs, veuillez tout est prêt en moi pour  c’était il ne reste plus que le mieux valait découper "et bien, voilà..." dit si elle est belle ? je dernier vers aoi pour jean gautheronle cosmos       la  “ne pas (ô fleur de courge... voici des œuvres qui, le nos voix l’homme est madame a des odeurs sauvages raphaËl       les autre citation"voui il était question non je découvre avant toi et il parlait ainsi dans la deux ce travail vous est l’existence n’est     nous       nuage madame, vous débusquez    nous beaucoup de merveilles À perte de vue, la houle des       pour ils avaient si longtemps, si       maquis       apparu cet article est paru       fourmi       en art jonction semble enfin    en  référencem quand nous rejoignons, en "ces deux là se comme un préliminaire la traquer dernier vers aoi       et merci à la toile de l’ami michel       le       le Être tout entier la flamme       une frères et dernier vers aoi (vois-tu, sancho, je suis  jésus premier vers aoi dernier ce monde est semé moi cocon moi momie fuseau  dans le livre, le   (dans le toute trace fait sens. que li emperere par sa grant       au pas facile d’ajuster le un tunnel sans fin et, à non, björg, carles respunt :     le cygne sur  l’écriture zacinto dove giacque il mio       tourne À max charvolen et de soie les draps, de soie       magnol et ces il en est des noms comme du à la bonne   iv    vers o tendresses ô mes dans le train premier   le 10 décembre ( ce texte a  née à hans freibach : marie-hélène la rencontre d’une l’impression la plus         &n très malheureux... c’est le grand j’ai travaillé torna a sorrento ulisse torna       enfant ce qui fait tableau : ce de sorte que bientôt il en est des meurtrières.       je me       les       object (elle entretenait a dix sept ans, je ne savais il n’y a pas de plus j’oublie souvent et       sur merci à marc alpozzo le bulletin de "bribes si grant dol ai que ne       " mult ben i fierent franceis e       jonath f le feu est venu,ardeur des       ce       b&acir tout à fleur d’eaula danse le ciel est clair au travers derniers vers sun destre dernier vers aoi de toutes les i en voyant la masse aux dernier vers aoi dernier vers aoi       fourr& tout est possible pour qui pour michèle aueret que d’heures nécrologie antoine simon 19 nous avons affaire à de ce jour-là il lui a propos de quatre oeuvres de       il j’ai ajouté la langue est intarissable recleimet deu mult le coquillage contre antoine simon 9  dernières mises       juin vos estes proz e vostre    si tout au long un trait gris sur la de l’autre aux barrières des octrois       voyage mougins. décembre madame des forêts de l’illusion d’une       et tu pluies et bruines,       &agrav dernier vers aoi     de rigoles en  tous ces chardonnerets sous la pression des ce paysage que tu contemplais       l̵       entre et voici maintenant quelques  il est des objets sur dernier vers doel i avrat, dans ce pays ma mère edmond, sa grande       voyage   j’ai souvent antoine simon 26 le 26 août 1887, depuis a claude b.   comme     rien c’est la distance entre       je pour martine, coline et laure printemps breton, printemps et  riche de mes cinquième citationne pour mon épouse nicole  hier, 17 il est le jongleur de lui       la  “ce travail qui travail de tissage, dans le numéro exceptionnel de temps de cendre de deuil de des quatre archanges que introibo ad altare c’est ici, me  je signerai mon    seule au       l̵       &n reprise du site avec la constellations et histoire de signes . ma chair n’est du bibelot au babilencore une elle ose à peine    de femme liseuse ecrire les couleurs du monde       crabe- attendre. mot terrible. antoine simon 6 de tantes herbes el pre       &ccedi allons fouiller ce triangle     quand ki mult est las, il se dort       chaque       dans cher bernard dernier vers aoi la réserve des bribes c’est un peu comme si, coupé le sonà       le juste un mot pour annoncer dorothée vint au monde       dans       les ouverture de l’espace en introduction à     au couchant douce est la terre aux yeux toi, mésange à et que vous dire des et c’était dans je n’ai pas dit que le  pour de les avenues de ce pays     chambre j’arrivais dans les trois tentatives desesperees ce va et vient entre pour anne slacik ecrire est max charvolen, martin miguel  hors du corps pas       reine la brume. nuages vous avez ço dist li reis : tandis que dans la grande 1.- les rêves de pour raphaël tout le problème nice, le 8 octobre       grappe et tout avait les installations souvent, patrick joquel vient de "ah ! mon doux pays, « voici pour andrée ce pays que je dis est le ciel de ce pays est tout       le vous êtes       vu ils sortent dernier vers aoi on a cru à       aujour     pourquoi       en un il existe deux saints portant un verre de vin pour tacher 1257 cleimet sa culpe, si le glacis de la mort de prime abord, il il pleut. j’ai vu la régine robin, quel ennui, mortel pour     depuis   pour adèle et petit matin frais. je te karles se dort cum hume   tout est toujours en dimanche 18 avril 2010 nous dernier vers aoi macles et roulis photo 1 sauvage et fuyant comme       soleil le temps passe si vite, 1. il se trouve que je suis toulon, samedi 9  le livre, avec dernier vers aoi approche d’une est-ce parce que, petit, on antoine simon 11 pour qui veut se faire une cet univers sans  au travers de toi je tes chaussures au bas de une autre approche de       force je suis       la difficile alliage de des voiles de longs cheveux passet li jurz, la noit est il ne s’agit pas de le franchissement des dans les écroulements pour jean marie sixième       le dans le patriote du 16 mars  pour le dernier jour (de)lecta lucta   raphaël quant carles oït la la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Thévenin

Thévenin



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette