BRIBES EN LIGNE
il aurait voulu être seul dans la rue je ris la dernier vers aoi marie-hélène pour martin pour helmut  hier, 17       à on peut croire que martine pour andré   voici donc la       ton pour maguy giraud et tout en travaillant sur les antoine simon 2 les plus vieilles dernier vers aoi   carissimo ulisse,torna a       dans  “comment station 5 : comment sixième temps de pierres dans la la cité de la musique  la toile couvre les que d’heures j’aime chez pierre nice, le 8 octobre dernier vers aoi la pureté de la survie. nul l’impossible petites proses sur terre   se     du faucon  le "musée       je       la c’est le grand à cri et à       fourr& et encore  dits sous la pression des       vu a toi le don des cris qui rm : nous sommes en huit c’est encore à    de femme liseuse  mise en ligne du texte ce poème est tiré du les dessins de martine orsoni la langue est intarissable franchement, pensait le chef,     vers le soir "et bien, voilà..." dit vos estes proz e vostre f tous les feux se sont f le feu s’est onze sous les cercles         et tu à propos “la       et marcel alocco a       la    seule au deuxième approche de la danse de douze (se fait terre se       la tes chaussures au bas de mi viene in mentemi la brume. nuages       dans la vie est dans la vie. se la chaude caresse de able comme capable de donner dernier vers aoi vous dites : "un     &nbs pour michèle deuxième apparition légendes de michel allons fouiller ce triangle c’est seulement au       longte bien sûrla       au 1.- les rêves de derniers “le pinceau glisse sur       l̵       dans prenez vos casseroles et des voiles de longs cheveux à dire que le livre est une frères et  on peut passer une vie       dans il souffle sur les collines je suis a supposer quece monde tienne il y a dans ce pays des voies encore la couleur, mais cette ] heureux l’homme       sur est-ce parce que, petit, on jouer sur tous les tableaux le grand combat :     quand   un vendredi       au       sur l’impression la plus sauvage et fuyant comme attendre. mot terrible. il n’était qu’un antoine simon 15       la pie       " et si tu dois apprendre à       dans les amants se la liberté s’imprime à       au pour michèle gazier 1) à bernadette intendo... intendo ! dans les hautes herbes exacerbé d’air je t’enlace gargouille pluies et bruines, deux ajouts ces derniers  “ce travail qui       avant je dors d’un sommeil de       &n       &agrav madame des forêts de  l’écriture le 23 février 1988, il ils avaient si longtemps, si       la le 26 août 1887, depuis pour marcel       au guetter cette chose polenta       sur "si elle est lorsqu’on connaît une le ciel est clair au travers ma mémoire ne peut me ce qui importe pour il ne s’agit pas de quel étonnant et je vois dans vos antoine simon 28 issent de mer, venent as « voici et ces pour julius baltazar 1 le carissimo ulisse,torna a pour jean marie       bruyan (elle entretenait s’égarer on   maille 1 :que quant carles oït la religion de josué il dernier vers aoi       il la poésie, à la lu le choeur des femmes de nu(e), comme son nom merle noir  pour lancinant ô lancinant r.m.a toi le don des cris qui ouverture de l’espace ce n’est pas aux choses décembre 2001. la vie est ce bruissement       six Être tout entier la flamme l’instant criblé si j’étais un       reine montagnesde face aux bronzes de miodrag josué avait un rythme       dans dernier vers aoi macles et roulis photo 3 « pouvez-vous       ma   un tendresses ô mes envols antoine simon 5 de profondes glaouis À peine jetés dans le       le     surgi janvier 2002 .traverse madame, on ne la voit jamais ço dist li reis : jamais si entêtanteeurydice À max charvolen et martin napolì napolì je me souviens de       d&eacu archipel shopping, la  “... parler une histoire de signes . références : xavier       neige a dix sept ans, je ne savais abstraction voir figuration la littérature de       &ccedi laure et pétrarque comme       mouett il en est des meurtrières. nous dirons donc "ah ! mon doux pays, pour pierre theunissen la le nécessaire non la terre nous       retour f dans le sourd chatoiement bribes en ligne a  dernier salut au   pour théa et ses se placer sous le signe de     m2 &nbs il ne sait rien qui ne va ce texte m’a été "l’art est-il   la baie des anges maintenant il connaît le   j’ai souvent madame est une où l’on revient ce pays que je dis est   marcel  un livre écrit 13) polynésie       grimpa dans ce périlleux ma chair n’est etait-ce le souvenir       la       assis o tendresses ô mes démodocos... Ça a bien un genre des motsmauvais genre       un juste un quand les mots mon travail est une immense est le théâtre et une autre approche de rêve, cauchemar, dernier vers aoi essai de nécrologie, macles et roulis photo 7       quand deuxième essai recleimet deu mult epuisement de la salle,       jardin         ciel !!!! antoine simon 13 c’est ici, me écoute, josué, reprise du site avec la il y a des objets qui ont la c’est la distance entre     les provisions     le cygne sur       aujour pour lee f toutes mes v.- les amicales aventures du imagine que, dans la toutes ces pages de nos       quinze       cette   le 10 décembre dentelle : il avait à la bonne deuxième suite mougins. décembre       je villa arson, nice, du 17 le 2 juillet leonardo rosa le glacis de la mort quel ennui, mortel pour  tu ne renonceras pas. dernier vers aoi quand sur vos visages les f les feux m’ont       l̵ suite du blasphème de  au mois de mars, 1166 pour jean gautheronle cosmos       pass&e       l̵       bonheu   saint paul trois l’erbe del camp, ki     &nbs le lent déferlement temps où les coeurs 1- c’est dans mes pensées restent pas facile d’ajuster le       le onzième       object station 3 encore il parle macao grise       j̵ les oiseaux s’ouvrent dernier vers aoi pure forme, belle muette, marché ou souk ou tromper le néant six de l’espace urbain, il est le jongleur de lui viallat © le château de toulon, samedi 9 on dit qu’agathe      & dernier vers aoi toutefois je m’estimais       &agrav equitable un besoin sonnerait entr’els nen at ne pui   six formes de la dans les carnets  dernières mises exode, 16, 1-5 toute inoubliables, les ils s’étaient ainsi alfred… pour alain borer le 26 f le feu s’est dernier vers aoi mult est vassal carles de       cerisi nous savons tous, ici, que c’est extrêmement d’abord l’échange des       le pour mes enfants laure et ses mains aussi étaient dorothée vint au monde petit matin frais. je te je rêve aux gorges rien n’est j’ai ajouté    nous etudiant à antoine simon 14       la et voici maintenant quelques les premières tout à fleur d’eaula danse la bouche pleine de bulles  l’exposition  "la musique, c’est le       sur antoine simon 27 edmond, sa grande    au balcon       le antoine simon 16 les dernières neuf j’implore en vain       une (À l’église  les premières apaches : 5) triptyque marocain antoine simon 31       s̵    tu sais dans l’innocence des et que vous dire des la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Mohen

Mohen

Dernière publication : 18 mars 2010.
Les 3 derniers articles : Terrils .
Les 3 articles les plus lus : Terrils .

  • RAPHAËL MONTICELLI

    Terrils

    Pour Daniel Mohen

    1.- Les rêves de naissance attendent dans des veines de sève durcie Quand j’ai voulu approcher ma bouche de celle des enfers, ils m’ont saisi. Tu en portes la trace au bout de tes pinceaux. 2.- (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette