BRIBES EN LIGNE
      aujour       &eacut vous deux, c’est joie et un jour, vous m’avez il en est des meurtrières. il ne sait rien qui ne va à les premières       le une autre approche de vous dites : "un le lent tricotage du paysage       &agrav leonardo rosa       nuage josué avait un rythme dans les hautes herbes “le pinceau glisse sur dorothée vint au monde       " "tu sais ce que c’est iloec endreit remeint li os la vie est ce bruissement la musique est le parfum de la brume. nuages dans le respect du cahier des dernier vers aoi dernier vers aoi ce va et vient entre tout mon petit univers en la communication est troisième essai ils avaient si longtemps, si où l’on revient saluer d’abord les plus au lecteur voici le premier fragilité humaine. pour martine, coline et laure       le nouvelles mises en toulon, samedi 9 me pour robert si j’avais de son ce texte se présente “dans le dessin un homme dans la rue se prend ….omme virginia par la et la peur, présente       sur       magnol       le     à viallat © le château de       " c’était une       sur  née à  l’écriture antoine simon 24 la prédication faite macles et roulis photo 1   pour olivier     dans la ruela   madame est une torche. elle   3   

les dernier vers aoi errer est notre lot, madame, toute trace fait sens. que il souffle sur les collines       rampan giovanni rubino dit       entre et te voici humanité de l’autre patrick joquel vient de passet li jurz, la noit est a la fin il ne resta que dans le train premier       entre       fourr&   que signifie dernier vers aoi et nous n’avons rien rien n’est plus ardu       sabots je suis occupé ces "pour tes carissimo ulisse,torna a cher bernard i mes doigts se sont ouverts dernier vers aoi thème principal : dernier vers aoi a christiane il faut aller voir à cri et à je rêve aux gorges       sur       b&acir À la loupe, il observa « 8° de       grappe       droite macles et roulis photo depuis le 20 juillet, bribes ma mémoire ne peut me pour julius baltazar 1 le mon cher pétrarque, sous la pression des les textes mis en ligne a la femme au  epître aux madame dans l’ombre des réponse de michel       chaque 1257 cleimet sa culpe, si     son       &agrav les doigts d’ombre de neige le "patriote", légendes de michel s’égarer on en 1958 ben ouvre à granz fut li colps, li dux en pour helmut   au milieu de pour egidio fiorin des mots     nous af : j’entends pour michèle gazier 1 antoine simon 32     pluie du     vers le soir introibo ad altare attention beau ici. les oiseaux y ont fait   on n’est li emperere s’est       m&eacu un trait gris sur la dont les secrets… à quoi langues de plomba la villa arson, nice, du 17 raphaËl 5) triptyque marocain  les œuvres de f dans le sourd chatoiement l’éclair me dure, coupé en deux quand       glouss descendre à pigalle, se effleurer le ciel du bout des       fourmi la bouche pleine de bulles       sur " je suis un écorché vif. dans les horizons de boue, de ne faut-il pas vivre comme       aux quand les mots des quatre archanges que la fraîcheur et la tandis que dans la grande     le madame porte à       en quelques autres abstraction voir figuration de proche en proche tous antoine simon 9 j’arrivais dans les attelage ii est une œuvre a supposer quece monde tienne  un livre écrit       journ& rita est trois fois humble. iv.- du livre d’artiste     &nbs la bouche pure souffrance       voyage       &agrav merci à marc alpozzo    il d’un bout à "je me tais. pour taire. antoine simon 19       coude l’attente, le fruit f le feu est venu,ardeur des si tu es étudiant en ils s’étaient on peut croire que martine glaciation entre ce texte m’a été       il       le cinquième citationne du bibelot au babilencore une antoine simon 5 bien sûr, il y eut f le feu s’est neuf j’implore en vain dernier vers aoi temps où le sang se "mais qui lit encore le folie de josuétout est pour gilbert a la libération, les       je me     [1]  il pleut. j’ai vu la quand c’est le vent qui titrer "claude viallat, li quens oger cuardise (ma gorge est une pas facile d’ajuster le je déambule et suis de tantes herbes el pre bel équilibre et sa mille fardeaux, mille ma chair n’est       l̵ temps de cendre de deuil de       dans  martin miguel vient Ç’avait été la le 28 novembre, mise en ligne aucun hasard si se ce monde est semé     sur la pente pour quatrième essai de j’écoute vos « amis rollant, de l’impossible       cerisi dernier vers aoi mais jamais on ne       un ce jour là, je pouvais quando me ne so itu pe dernier vers aoi   clers est li jurz et li sequence 6   le que d’heures       &agrav       pav&ea tendresses ô mes envols la mort, l’ultime port,       dans    7 artistes et 1 pour philippe bruno mendonça     après       qui   iv    vers de pa(i)smeisuns en est venuz 1 la confusion des il y a dans ce pays des voies antoine simon 26   en grec, morías ce qu’un paysage peut       &ccedi la fraîcheur et la violette cachéeton alocco en patchworck © avec marc, nous avons       pass&e dernier vers aoi       et tu en cet anniversaire, ce qui lorsque martine orsoni le 26 août 1887, depuis immense est le théâtre et martin miguel art et de soie les draps, de soie la galerie chave qui l’erbe del camp, ki de prime abord, il madame déchirée pour michèle grande lune pourpre dont les i en voyant la masse aux       quand comme c’est       la  le "musée "ah ! mon doux pays, jouer sur tous les tableaux  c’était samuelchapitre 16, versets 1       tourne avez-vous vu halt sunt li pui e mult halt       m̵ Éléments - ainsi fut pétrarque dans autre citation la route de la soie, à pied, exacerbé d’air f toutes mes je reviens sur des premier essai c’est dix l’espace ouvert au mise en ligne antoine simon 25    de femme liseuse le corps encaisse comme il dernier vers aoi       neige à propos “la démodocos... Ça a bien un quai des chargeurs de   pour le prochain       les « pouvez-vous je désire un il en est des noms comme du       grimpa suite de cet article est paru able comme capable de donner       le certains soirs, quand je (la numérotation des 1) la plupart de ces pur ceste espee ai dulor e constellations et nous dirons donc antoine simon 27 là, c’est le sable et ma voix n’est plus que le lent déferlement tant pis pour eux.       nuage   entrons       la pie "et bien, voilà..." dit ecrire les couleurs du monde pour yves et pierre poher et       sur       descen carcassonne, le 06 avant dernier vers aoi       les macles et roulis photo 4 j’ai en réserve  hier, 17 (dans mon ventre pousse une       va l’évidence  le grand brassage des macles et roulis photo 7 1 au retour au moment rêve, cauchemar, 1- c’est dans les plus terribles la question du récit       s̵       " écrirecomme on se a l’aube des apaches, il n’était qu’un sur la toile de renoir, les et il parlait ainsi dans la       longte       sur coupé le sonà ainsi alfred… première       j̵ la rencontre d’une abu zayd me déplait. pas tendresse du mondesi peu de   la production diaphane est le l’ami michel jamais je n’aurais 0 false 21 18       au     quand jamais si entêtanteeurydice tous ces charlatans qui bribes en ligne a antoine simon 23 a grant dulur tendrai puis dans la caverne primordiale je serai toujours attentif à de toutes les       je pour mes enfants laure et la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Frémiot

Frémiot

Dernière publication : 1er juillet 2009.
Les 3 derniers articles : (...) tombe, tombé .
Les 3 articles les plus lus : (...) tombe, tombé .

  • ALAIN FREIXE

    (...) tombe, tombé

    Quelque chose tombe C’est lent Et imparable sa retenue le déchire le dérobe à l’oblique et angle droit sur le vide le tourne et retourne le verse et renverse se perd et dans l’air c ‘est à (...)
    Clefs : Freixe , poésie , Frémiot


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette