BRIBES EN LIGNE
pour robert f qu’il vienne, le feu la question du récit       sur le macles et roulis photo 1   (dans le nous dirons donc dans les rêves de la langues de plomba la tu le saiset je le vois       sur       jardin rimbaud a donc mise en ligne d’un etudiant à cher bernard intendo... intendo ! ma voix n’est plus que siglent a fort e nagent e à la bonne pour jacky coville guetteurs pour jean-louis cantin 1.- dernier vers aoi je n’ai pas dit que le       m̵ tout en vérifiant écoute, josué, mon cher pétrarque, ici, les choses les plus archipel shopping, la  c’était       dans f le feu m’a l’instant criblé j’ai donc quand vous serez tout à propos “la je suis occupé ces antoine simon 7       &eacut       fourr& la langue est intarissable cette machine entre mes autre citation"voui   le 10 décembre dans l’innocence des   tout est toujours en       pourqu guetter cette chose       un ainsi alfred… dans un coin de nice, genre des motsmauvais genre 1 au retour au moment carissimo ulisse,torna a franchement, pensait le chef, traquer c’est le grand à bernadette     nous deux mille ans nous       la comme une suite de les oiseaux s’ouvrent       au     tout autour       au " je suis un écorché vif. un nouvel espace est ouvert le travail de bernard la musique est le parfum de peinture de rimes. le texte pour pierre theunissen la quelques textes carcassonne, le 06 f le feu est venu,ardeur des pour philippe       su martin miguel art et s’égarer on cet article est paru dernier vers aoi la mastication des       le toutefois je m’estimais       rampan très saintes litanies en introduction à       allong exacerbé d’air et  riche de mes mieux valait découper la vie est dans la vie. se marie-hélène   3   

les les dernières dans les carnets attendre. mot terrible. les grands la galerie chave qui effleurer le ciel du bout des g. duchêne, écriture le “le pinceau glisse sur les enseignants :       banlie   anatomie du m et in the country antoine simon 20 « h&eacu pour anne slacik ecrire est antoine simon 28       entre       " normal 0 21 false fal descendre à pigalle, se de mes deux mains       rare moment de bonheur, mi viene in mentemi       descen     " zacinto dove giacque il mio clers fut li jurz e li antoine simon 13 où l’on revient paysage de ta tombe  et outre la poursuite de la mise       je   pour le prochain j’ai perdu mon aux george(s) (s est la trois tentatives desesperees la pureté de la survie. nul constellations et   ces sec erv vre ile       et tu (À l’église la chaude caresse de quatrième essai de dernier vers aoi   saint paul trois c’est la chair pourtant la route de la soie, à pied, madame est une torche. elle 1-nous sommes dehors. la cité de la musique       le dernier vers aoi béatrice machet vient de marcel alocco a station 7 : as-tu vu judas se       le de la ma chair n’est toute une faune timide veille le coquillage contre   d’un coté, ce il y a dans ce pays des voies       & arbre épanoui au ciel nous avancions en bas de iloec endreit remeint li os granz fut li colps, li dux en dorothée vint au monde autre citation juste un le 15 mai, à le passé n’est il en est des meurtrières.       la       le       object tout est prêt en moi pour j’ai relu daniel biga,  référencem tout à fleur d’eaula danse marché ou souk ou       retour       glouss clers est li jurz et li temps de bitume en fusion sur il aurait voulu être je découvre avant toi ce jour là, je pouvais 1.- les rêves de hans freibach : le pendu quant carles oït la pas de pluie pour venir ki mult est las, il se dort attelage ii est une œuvre       &agrav deux ajouts ces derniers ce monde est semé dernier vers aoi  tu ne renonceras pas. je crie la rue mue douleur       sabots le lourd travail des meules dernier vers que mort       en un       avant comme ce mur blanc dans les hautes herbes la mort d’un oiseau. antoine simon 22 le 26 août 1887, depuis journée de "pour tes de toutes les dernier vers aoi ainsi va le travail de qui je me souviens de  dans le livre, le       dans pour maxime godard 1 haute carles respunt :       vu       deux autres litanies du saint nom tandis que dans la grande beaucoup de merveilles  dernier salut au coupé en deux quand       coude dix l’espace ouvert au       ...mai antoine simon 11       voyage       pour le lent tricotage du paysage 1. il se trouve que je suis "tu sais ce que c’est     le cygne sur       va antoine simon 5     depuis couleur qui ne masque pas voile de nuità la       l̵       ma entr’els nen at ne pui ce poème est tiré du       au  tous ces chardonnerets carmelo arden quin est une depuis le 20 juillet, bribes frères et       st ] heureux l’homme le 19 novembre 2013, à la la tentation du survol, à autre petite voix ecrire les couleurs du monde vi.- les amicales aventures       quand toi, mésange à dernier vers aoi 1254 : naissance de       soleil al matin, quant primes pert       &agrav pour ma pas sur coussin d’air mais générations antoine simon 17 s’ouvre la cinq madame aux yeux i mes doigts se sont ouverts l’heure de la sainte marie, avant dernier vers aoi dernier vers aoi paroles de chamantu deuxième       la af : j’entends je m’étonne toujours de la ainsi fut pétrarque dans imagine que, dans la recleimet deu mult les parents, l’ultime (en regardant un dessin de dernier vers aoi seul dans la rue je ris la et si tu dois apprendre à autre essai d’un   la baie des anges je suis bien dans violette cachéeton       au une autre approche de f les feux m’ont pour helmut folie de josuétout est (la numérotation des       pass&e "je me tais. pour taire.       au le geste de l’ancienne, me le scribe ne retient       dans nice, le 8 octobre    courant pour yves et pierre poher et je rêve aux gorges on dit qu’agathe nous serons toujours ces le texte qui suit est, bien il existe deux saints portant       dans vos estes proz e vostre elle ose à peine       la deux nouveauté, art jonction semble enfin sequence 6   le je ne sais pas si  pour de dernier vers aoi antoine simon 16       &agrav chaque jour est un appel, une a l’aube des apaches, antoine simon 2  dans toutes les rues fin première ecrire sur tes chaussures au bas de première merci au printemps des derniers   l’oeuvre vit son 1- c’est dans macles et roulis photo 4 livre grand format en trois   ciel !!!! on cheval     hélas, jouer sur tous les tableaux macles et roulis photo 7 vedo la luna vedo le temps où les coeurs ma mémoire ne peut me allons fouiller ce triangle introibo ad altare vous êtes       un       je grant est la plaigne e large l’impossible mougins. décembre       montag À max charvolen et le grand combat : saluer d’abord les plus       "       au nos voix nécrologie vous n’avez jusqu’à il y a on préparait sauvage et fuyant comme       force polenta suite de pour angelo les dieux s’effacent 0 false 21 18 cinquième essai tout tout est possible pour qui le franchissement des et te voici humanité les doigts d’ombre de neige deuxième approche de (ô fleur de courge... le 2 juillet       face aux bronzes de miodrag des voiles de longs cheveux l’éclair me dure,       fourr&       et jamais si entêtanteeurydice       jonath       o Ç’avait été la 1) la plupart de ces un jour, vous m’avez la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Pagès

Pagès

Dernière publication : 15 février 2010.
Les 3 derniers articles : Galerie Catherine Issert, Saint Paul , Une dynamique à l’oeuvre , Survol d’une oeuvre .
Les 3 articles les plus lus : Survol d’une oeuvre , Pagès, l’instant du dessin , Une dynamique à l’oeuvre .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette