BRIBES EN LIGNE
trois (mon souffle au matin  la toile couvre les j’ai relu daniel biga, ce merci au printemps des si j’étais un granz fut li colps, li dux en       "       en toulon, samedi 9 "tu sais ce que c’est merci à marc alpozzo     chambre franchement, pensait le chef, je t’ai admiré, carissimo ulisse,torna a       b&acir pour gilbert  epître aux  l’exposition        vu antoine simon 20       au non... non... je vous assure, la route de la soie, à pied,       bonheu       au     double l’appel tonitruant du antoine simon 28 clquez sur       maquis la deuxième édition du madame des forêts de       &eacut avec marc, nous avons et que vous dire des dans le pain brisé son cet univers sans hans freibach : cet article est paru dans le d’ eurydice ou bien de de l’autre       banlie antoine simon 9  née à troisième essai des quatre archanges que i mes doigts se sont ouverts la vie humble chez les macles et roulis photo 6 "le renard connaît tromper le néant et je vois dans vos     longtemps sur je ne sais pas si livre grand format en trois       il de mes deux mains       dans       une soudain un blanc fauche le présentation du  on peut passer une vie       descen antoine simon 19 pour marcel si, il y a longtemps, les   adagio   je dernier vers aoi ma chair n’est passet li jurz, la noit est ici, les choses les plus   1) cette suite de "je me tais. pour taire. madame est une torche. elle depuis le 20 juillet, bribes le 23 février 1988, il       dans       six un nouvel espace est ouvert dans l’innocence des a christiane       p&eacu       journ&     oued coulant   en grec, morías accoucher baragouiner       st dessiner les choses banales moisissures mousses lichens ma voix n’est plus que antoine simon 16 la terre nous tout à fleur d’eaula danse voile de nuità la       la au commencement était rm : nous sommes en cher bernard carmelo arden quin est une       sur pour jacqueline moretti,     au couchant "moi, esclave" a on a cru à       le il faut laisser venir madame   le texte suivant a le nécessaire non i en voyant la masse aux  si, du nouveau       embarq la liberté de l’être "la musique, c’est le mesdames, messieurs, veuillez au seuil de l’atelier   ciel !!!! issent de mer, venent as pour philippe cet article est paru       le dernier vers aoi la bouche pleine de bulles       ( nous savons tous, ici, que sequence 6   le madame a des odeurs sauvages tu le sais bien. luc ne vertige. une distance       entre dans le monde de cette temps où le sang se quai des chargeurs de     vers le soir     tout autour nous serons toujours ces dernier vers aoi       la cinq madame aux yeux       pourqu       reine chaque automne les  ce mois ci : sub       object   (à       neige       dans les durand : une       bruyan rm : d’accord sur antoine simon 10 antoine simon 5 j’ai ajouté (À l’église à À max charvolen et (de)lecta lucta   pluies et bruines, dernier vers aoi   d’un coté, ce n’est pas aux choses mes pensées restent il n’était qu’un     cet arbre que 0 false 21 18 un trait gris sur la     extraire rimbaud a donc      & saluer d’abord les plus    au balcon très saintes litanies nous avons affaire à de ce qui importe pour et si tu dois apprendre à etudiant à de sorte que bientôt marie-hélène dernier vers aoi   la production  au travers de toi je là, c’est le sable et le corps encaisse comme il quel étonnant       coude dernier vers aoi    en karles se dort cum hume  dernières mises la tentation du survol, à       l̵ paien sunt morz, alquant deuxième suite en ceste tere ad estet ja       d&eacu     ton 1) la plupart de ces  tous ces chardonnerets bribes en ligne a  c’était pour michèle À la loupe, il observa ce pays que je dis est       la   anatomie du m et dernier vers aoi j’aime chez pierre       dans chaque jour est un appel, une       rampan f le feu m’a li emperere par sa grant li emperere s’est       allong les enseignants : Éléments - c’était une tout est possible pour qui       glouss un besoin de couper comme de je n’ai pas dit que le (vois-tu, sancho, je suis les lettres ou les chiffres pour andré il y a dans ce pays des voies grande lune pourpre dont les ainsi va le travail de qui sixième j’arrivais dans les il semble possible       en un   la baie des anges       &n pas facile d’ajuster le poussées par les vagues       voyage la force du corps, un verre de vin pour tacher pour martine, coline et laure       gentil la pureté de la survie. nul décembre 2001. ce jour-là il lui je ne saurais dire avec assez et nous n’avons rien le coeur du mais non, mais non, tu    courant a la libération, les       sur pas de pluie pour venir j’écoute vos pour helmut et que dire de la grâce       je le ciel est clair au travers le 28 novembre, mise en ligne le temps passe dans la edmond, sa grande au lecteur voici le premier les avenues de ce pays comme c’est huit c’est encore à bribes en ligne a         quand on dit qu’agathe   encore une deuxième essai dernier vers que mort écoute, josué, derniers vers sun destre introibo ad altare je serai toujours attentif à neuf j’implore en vain quelques autres "nice, nouvel éloge de la dernier vers aoi  référencem après la lecture de mais jamais on ne fontelucco, 6 juillet 2000 se reprendre. creuser son beaucoup de merveilles antoine simon 25 le numéro exceptionnel de le 19 novembre 2013, à la   six formes de la antoine simon 7 imagine que, dans la       o je n’hésiterai napolì napolì       ce toutes ces pages de nos       fleure me la gaucherie à vivre, able comme capable de donner le passé n’est       &agrav         or mouans sartoux. traverse de       ton il était question non   un vendredi granz est li calz, si se arbre épanoui au ciel petit matin frais. je te petites proses sur terre   l’oeuvre vit son vous êtes  tu vois im font chier la galerie chave qui     le       grappe glaciation entre avez-vous vu       nuage   pour théa et ses ainsi alfred…  hors du corps pas polenta paysage de ta tombe  et       sur elle disposait d’une deuxième essai le fragilité humaine. Être tout entier la flamme mieux valait découper  je signerai mon je ne peins pas avec quoi, i.- avaler l’art par pour angelo madame, on ne la voit jamais       soleil chairs à vif paumes       " toi, mésange à carissimo ulisse,torna a antoine simon 3       montag quando me ne so itu pe et si au premier jour il vous avez iv.- du livre d’artiste le tissu d’acier       un essai de nécrologie, ...et poème pour « voici deux mille ans nous il aurait voulu être pour jean gautheronle cosmos       le comme ce mur blanc À l’occasion de  avec « a la sept (forces cachées qui   né le 7 a claude b.   comme aucun hasard si se mise en ligne paroles de chamantu elle ose à peine     sur la       le pierre ciel tout en vérifiant la lecture de sainte       sur rossignolet tu la dans les écroulements traquer a grant dulur tendrai puis j’ai en réserve a propos de quatre oeuvres de ils s’étaient     depuis le geste de l’ancienne, dernier vers aoi « h&eacu branches lianes ronces (josué avait lentement est-ce parce que, petit, on  ce qui importe pour 0 false 21 18 o tendresses ô mes lorsque martine orsoni inoubliables, les la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Mendonça

Mendonça

Dernière publication : 8 avril 2010.
Les 3 derniers articles : À propos de Bruno Mendonça , Noir d’en bas .
Les 3 articles les plus lus : À propos de Bruno Mendonça , Noir d’en bas .

  • ALAIN FREIXE

    Noir d’en bas

    0 false 21 18 pt 18 pt 0 0 false false false /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable mso-style-name :"Tableau Normal" ; mso-tstyle-rowband-size:0 ; (...)
    Clefs : Freixe , poésie , Mendonça

  • RAPHAËL MONTICELLI

    À propos de Bruno Mendonça

    Gloses et paraphrases sur quelques approches de Bruno Mendonça

    Bruno Mendonça prépare une exposition à la médiathèque de Contes pour la fin de ce mois d’avril 2010. Il m’a demandé l’un des textes qui figureront dans le catalogue. Le voici. Le Livre... Jadis, au (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette