BRIBES EN LIGNE
le geste de l’ancienne, nous viendrons nous masser la route de la soie, à pied, la bouche pure souffrance mm si c’est ça creuser, ils s’étaient le passé n’est  improbable visage pendu 1254 : naissance de "l’art est-il antoine simon 17 approche d’une antoine simon 23 ] heureux l’homme troisième essai zacinto dove giacque il mio carissimo ulisse,torna a   si vous souhaitez    tu sais deuxième suite entr’els nen at ne pui outre la poursuite de la mise sur la toile de renoir, les pour michèle et tout avait buttati ! guarda&nbs antoine simon 22 le lourd travail des meules la vie est ce bruissement l’éclair me dure, dès l’origine de son lorsqu’on connaît une je découvre avant toi bernadette griot vient de       le voudrais je vous r.m.a toi le don des cris qui  “s’ouvre 0 false 21 18       "     pluie du     de rigoles en À la loupe, il observa ki mult est las, il se dort       tourne   anatomie du m et d’un côté les avenues de ce pays pour raphaël     le cygne sur "tu sais ce que c’est tout est prêt en moi pour “le pinceau glisse sur je n’ai pas dit que le la légende fleurie est présentation du je reviens sur des       l̵ autre petite voix pour maxime godard 1 haute tendresse du mondesi peu de       vaches il semble possible la communication est arbre épanoui au ciel     à       la merci à la toile de    il seins isabelle boizard 2005       vu lorsque martine orsoni carissimo ulisse,torna a       il     oued coulant il existe deux saints portant       devant sauvage et fuyant comme rêves de josué, pour daniel farioli poussant       la maintenant il connaît le nécrologie ouverture d’une       le onze sous les cercles pas facile d’ajuster le j’arrivais dans les l’attente, le fruit toujours les lettres :   d’un coté, ce qu’un paysage peut je t’ai admiré,  née à marie-hélène la prédication faite au commencement était suite de libre de lever la tête       p&eacu tes chaussures au bas de je me souviens de le texte qui suit est, bien m1       « h&eacu       et tu le coquillage contre dernier vers aoi quant carles oït la   pour olivier       dans a la fin il ne resta que les routes de ce pays sont antoine simon 6 le ciel de ce pays est tout       m̵       chaque       au pas même pour marcel le 26 août 1887, depuis       l̵       soleil le corps encaisse comme il le glacis de la mort 1) notre-dame au mur violet de pa(i)smeisuns en est venuz f dans le sourd chatoiement trois tentatives desesperees sous l’occupation vue à la villa tamaris vous n’avez vous avez pour michèle aueret il y a des objets qui ont la on dit qu’agathe écoute, josué, (en regardant un dessin de ce n’est pas aux choses       cette madame, c’est notre je dors d’un sommeil de j’ai donc    courant le samedi 26 mars, à 15 sainte marie, il n’était qu’un sept (forces cachées qui juste un       le l’ami michel ce poème est tiré du       je au programme des actions alocco en patchworck © le désir de faire avec la liberté s’imprime à des voiles de longs cheveux antoine simon 18 autres litanies du saint nom josué avait un rythme accoucher baragouiner a la libération, les    en ma mémoire ne peut me             l̵  au mois de mars, 1166 nous avons affaire à de quatre si la mer s’est       object       la       magnol les lettres ou les chiffres genre des motsmauvais genre li emperere par sa grant       gentil l’existence n’est antoine simon 9   né le 7 ce qui fascine chez sixième nos voix ainsi fut pétrarque dans charogne sur le seuilce qui grant est la plaigne e large a toi le don des cris qui  avec « a la macles et roulis photo 1       &n    si tout au long d’un bout à la rencontre d’une la fraîcheur et la dans l’effilé de quel étonnant carmelo arden quin est une pluies et bruines, antoine simon 24 bruno mendonça un tunnel sans fin et, à  un livre écrit dans le ciel du     rien iloec endreit remeint li os   (dans le       la       les certains prétendent écrirecomme on se pour andré pour michèle gazier 1) rare moment de bonheur, madame est toute  tu ne renonceras pas. nous serons toujours ces antoine simon 19       pass&e antoine simon 16 mille fardeaux, mille       &agrav       en tout est possible pour qui tous ces charlatans qui antoine simon 33 on préparait dans le train premier  l’exposition  vos estes proz e vostre même si 7) porte-fenêtre dernier vers aoi f les feux m’ont et il fallait aller debout sixième  c’était cinq madame aux yeux miguel a osé habiter première rupture : le hans freibach : un trait gris sur la       baie je suis bien dans  dernier salut au temps où les coeurs inoubliables, les et la peur, présente gardien de phare à vie, au dernier vers aoi   le 10 décembre dernier vers aoi  on peut passer une vie         or un texte que j’ai  les trois ensembles deuxième  la lancinante macles et roulis photo 7 ouverture de l’espace l’art c’est la normalement, la rubrique       l̵  la toile couvre les imagine que, dans la je m’étonne toujours de la lancinant ô lancinant on croit souvent que le but pure forme, belle muette,       en un   est-ce que       qui pour qui veut se faire une ce qui aide à pénétrer le       au en introduction à       &agrav       entre cher bernard les étourneaux ! envoi du bulletin de bribes pour robert le grand combat :       vu à cri et à certains soirs, quand je paroles de chamantu c’est extrêmement la fonction,  “... parler une prenez vos casseroles et dernier vers aoi a supposer quece monde tienne       le le scribe ne retient 0 false 21 18 preambule – ut pictura la chaude caresse de aux george(s) (s est la la fraîcheur et la décembre 2001. avant propos la peinture est     les fleurs du deuxième rupture : le toi, mésange à la terre nous       bruyan poème pour ce qui fait tableau : ce villa arson, nice, du 17 bribes en ligne a mesdames, messieurs, veuillez ce paysage que tu contemplais histoire de signes . dans l’innocence des autre essai d’un encore une citation“tu vous deux, c’est joie et mise en ligne du texte "les nous lirons deux extraits de je déambule et suis mise en ligne la mort, l’ultime port, générations raphaël       dans le lent déferlement (dans mon ventre pousse une « amis rollant, de (ô fleur de courge...     depuis comme une suite de derniers de toutes les dix l’espace ouvert au       l̵ je désire un le tissu d’acier j’oublie souvent et     double   pour théa et ses si grant dol ai que ne   un vendredi       " de sorte que bientôt    regardant la vie est dans la vie. se ecrire sur mais non, mais non, tu merci au printemps des des quatre archanges que  “ce travail qui   ces sec erv vre ile       sur pour max charvolen 1)     faisant la au lecteur voici le premier abu zayd me déplait. pas     quand j’ai changé le mi viene in mentemi j’ai donné, au mois     &nbs nous avancions en bas de       dans       quinze régine robin, reprise du site avec la de pareïs li seit la   jn 2,1-12 : (À l’église dans ma gorge quand les mots     longtemps sur de l’autre   maille 1 :que premier essai c’est  il est des objets sur À l’occasion de je ne saurais dire avec assez la question du récit n’ayant pas   un en cet anniversaire, ce qui macles et roulis photo 6       sur le le 15 mai, à       &agrav     les provisions le lent tricotage du paysage dernier vers s’il la parol

Accueil > Mots-clés > Ecrivains, poètes, musiciens > Monticelli R.

Monticelli R.

Dernière publication : 22 février.
Les 3 derniers articles : Une image surgit , Deuxième rupture... , dans le ciel du jour .
Les 3 articles les plus lus : Une image surgit , Il aura fallu longtemps , Quand les couleurs encore .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette