BRIBES EN LIGNE
13) polynésie pluies et bruines, je n’hésiterai travail de tissage, dans station 4 : judas  les oiseaux s’ouvrent a l’aube des apaches,  “s’ouvre percey priest lakesur les       dans pour dernier vers doel i avrat, de pareïs li seit la pour andré villers 1) je me souviens de f tous les feux se sont huit c’est encore à nous dirons donc     cet arbre que    seule au 1 la confusion des le 23 février 1988, il douze (se fait terre se cet article est paru c’est la peur qui fait reprise du site avec la dans l’innocence des   je ne comprends plus et te voici humanité       cette halt sunt li pui e mult halt       le       &ccedi à cri et à cet article est paru dans le       & il aurait voulu être dernier vers aoi   nous sommes       je rita est trois fois humble. entr’els nen at ne pui       dans pour anne slacik ecrire est  pour de   tout est toujours en       je me outre la poursuite de la mise dernier vers aoi l’instant criblé même si dernier vers aoi à la mémoire de     les provisions la vie humble chez les toutes ces pages de nos       fourr& inoubliables, les dernier vers aoi sors de mon territoire. fais la route de la soie, à pied,       m̵ dernier vers aoi art jonction semble enfin paien sunt morz, alquant antoine simon 33       les       en on préparait o tendresses ô mes le proche et le lointain       deux tes chaussures au bas de       sur là, c’est le sable et et que dire de la grâce la tentation du survol, à les dieux s’effacent  dans le livre, le la langue est intarissable autre citation     pluie du       chercher une sorte de le lent déferlement pour frédéric a propos d’une quatrième essai de ce monde est semé  ce qui importe pour légendes de michel le lent tricotage du paysage     longtemps sur ( ce texte a mise en ligne d’un ils sortent 1) la plupart de ces       en quando me ne so itu pe générations       b&acir sculpter l’air : apaches : la liberté s’imprime à dans ma gorge du fond des cours et des du bibelot au babilencore une des quatre archanges que bientôt, aucune amarre l’une des dernières deux ajouts ces derniers etudiant à depuis le 20 juillet, bribes je ne peins pas avec quoi,   ces sec erv vre ile À max charvolen et martin cyclades, iii° ses mains aussi étaient       bonhe ce 28 février 2002. mougins. décembre au labyrinthe des pleursils       juin quel étonnant madame est une torche. elle f le feu s’est s’égarer on "la musique, c’est le  “ne pas       &n premier essai c’est abu zayd me déplait. pas       sur a dix sept ans, je ne savais etait-ce le souvenir     " toute une faune timide veille       la le franchissement des       au antoine simon 30 le 15 mai, à  zones gardées de le galop du poème me sous l’occupation station 1 : judas on a cru à       dans f le feu s’est 0 false 21 18 madame est une     rien elle disposait d’une       grappe (de)lecta lucta   dieu faisait silence, mais dernier vers aoi       m̵ vous deux, c’est joie et   pour olivier juste un mot pour annoncer il existe deux saints portant " je suis un écorché vif.     chant de 10 vers la laisse ccxxxii ce qui aide à pénétrer le g. duchêne, écriture le  les trois ensembles ouverture de l’espace tout est prêt en moi pour sixième zacinto dove giacque il mio       allong carles li reis en ad prise sa macles et roulis photo f les feux m’ont la vie est ce bruissement dernier vers s’il "mais qui lit encore le dernier vers aoi face aux bronzes de miodrag       un 1 au retour au moment    courant     faisant la écrirecomme on se macles et roulis photo 1 pas facile d’ajuster le normal 0 21 false fal et si au premier jour il dernier vers aoi       1257 cleimet sa culpe, si granz est li calz, si se c’est un peu comme si,       enfant le 19 novembre 2013, à la  “ce travail qui     une abeille de moi cocon moi momie fuseau le plus insupportable chez   jn 2,1-12 : langues de plomba la nice, le 30 juin 2000       dans  née à    regardant cher bernard les petites fleurs des pour yves et pierre poher et    il  les premières       force j’ai parlé antoine simon 29       " religion de josué il « voici neuf j’implore en vain quelques autres où l’on revient f les rêves de ] heureux l’homme   un vendredi   d’un coté, buttati ! guarda&nbs À la loupe, il observa exode, 16, 1-5 toute dernier vers aoi       pav&ea il n’était qu’un antoine simon 25 le ciel de ce pays est tout j’ai perdu mon rm : d’accord sur 1.- les rêves de la mastication des le pendu attention beau le travail de bernard pour jean gautheronle cosmos une il faut dire les dans le respect du cahier des avez-vous vu equitable un besoin sonnerait preambule – ut pictura       le deux mille ans nous deuxième essai coupé en deux quand ici, les choses les plus moisissures mousses lichens maintenant il connaît le antoine simon 32       le       sur le       grimpa je sais, un monde se pour pierre theunissen la       p&eacu       pass&e antoine simon 18 pour michèle aueret tout le problème rien n’est plus ardu j’ai changé le       les derniers vers sun destre on trouvera la video des quatre archanges que toutefois je m’estimais sables mes parolesvous antoine simon 23 régine robin,    tu sais deuxième essai le trois tentatives desesperees cliquetis obscène des dernier vers aoi       assis bruno mendonça f dans le sourd chatoiement       embarq pas même issent de mer, venent as j’aime chez pierre nos voix jamais je n’aurais pour raphaël à sylvie j’ai donc printemps breton, printemps       les dernier vers aoi la fraîcheur et la non, björg,       sur seul dans la rue je ris la dans l’effilé de les plus vieilles deux nouveauté, ma voix n’est plus que il ne s’agit pas de pour andrée   adagio   je la cité de la musique mise en ligne       sur le       retour il avait accepté   que signifie antoine simon 14 li emperere par sa grant  pour le dernier jour un jour, vous m’avez       sur passet li jurz, si turnet a autre petite voix heureuse ruine, pensait lu le choeur des femmes de   pour théa et ses de profondes glaouis   ciel !!!! le "patriote", vi.- les amicales aventures "ces deux là se ce qui fait tableau : ce       le       sur       alla et si tu dois apprendre à est-ce parce que, petit, on       quand ce texte se présente temps de bitume en fusion sur d’abord l’échange des       magnol       va       sur il souffle sur les collines       le 0 false 21 18       au la bouche pure souffrance       voyage la galerie chave qui fontelucco, 6 juillet 2000       soleil quai des chargeurs de       mouett et encore  dits mille fardeaux, mille       tourne  mise en ligne du texte en introduction à       vu macles et roulis photo 3     sur la pente (elle entretenait les durand : une antoine simon 26  monde rassemblé À l’occasion de rm : nous sommes en de toutes les la littérature de       arauca accoucher baragouiner je n’ai pas dit que le sur la toile de renoir, les nice, le 8 octobre       en un lentement, josué quand les mots madame, c’est notre (josué avait lentement j’ai relu daniel biga,  “la signification 0 false 21 18       " antoine simon 9 comment entrer dans une bal kanique c’est elle ose à peine sequence 6   le le recueil de textes mieux valait découper ma voix n’est plus que pour maguy giraud et temps de pierres       l̵ la parol

Accueil > Mots-clés > Ecrivains, poètes, musiciens > Monticelli R.

Monticelli R.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette