BRIBES EN LIGNE
sur la toile de renoir, les et te voici humanité f le feu m’a morz est rollant, deus en ad deuxième apparition de j’ai parlé c’est la peur qui fait frères et       &n       neige je n’hésiterai sous l’occupation       (  ce mois ci : sub (ma gorge est une nice, le 8 octobre 1257 cleimet sa culpe, si une il faut dire les la vie humble chez les       gentil carmelo arden quin est une en introduction à       dans dernier vers aoi à la mémoire de   maille 1 :que exacerbé d’air       je t’enlace gargouille     &nbs  “la signification histoire de signes .       sur d’abord l’échange des d’un côté dernier vers aoi       dans le scribe ne retient vous n’avez 1) la plupart de ces mult est vassal carles de clers est li jurz et li ma voix n’est plus que peinture de rimes. le texte       vaches immense est le théâtre et toute une faune timide veille antoine simon 20       six granz fut li colps, li dux en       deux tous ces charlatans qui rita est trois fois humble. ce paysage que tu contemplais       le l’éclair me dure, l’évidence essai de nécrologie, a la fin il ne resta que     après régine robin,     vers le soir descendre à pigalle, se dans un coin de nice, références : xavier dernier vers aoi voile de nuità la       l̵ pour martine, coline et laure sauvage et fuyant comme       ruelle monde imaginal,   je n’ai jamais carles respunt : a dix sept ans, je ne savais     m2 &nbs mais jamais on ne on préparait       ...mai (josué avait lentement f dans le sourd chatoiement Ç’avait été la       dans c’est la chair pourtant dernier vers aoi etait-ce le souvenir il aurait voulu être macao grise       embarq       su li emperere s’est du bibelot au babilencore une madame est une sors de mon territoire. fais     oued coulant     au couchant la fraîcheur et la a la libération, les antoine simon 19 il en est des meurtrières.       pav&ea     du faucon attention beau antoine simon 25 a grant dulur tendrai puis nu(e), comme son nom       dans reflets et echosla salle laure et pétrarque comme antoine simon 16   (dans le jouer sur tous les tableaux  il est des objets sur  pour le dernier jour       reine c’est le grand j’ai changé le i en voyant la masse aux certains prétendent jusqu’à il y a c’est une sorte de cinq madame aux yeux       je ce qui fait tableau : ce       l̵ marcel alocco a       " les cuivres de la symphonie   le texte suivant a a la femme au ici, les choses les plus       dans branches lianes ronces j’ai longtemps au lecteur voici le premier un besoin de couper comme de d’ eurydice ou bien de le numéro exceptionnel de quelque chose nice, le 18 novembre 2004 13) polynésie l’art n’existe pour julius baltazar 1 le pour anne slacik ecrire est       l̵ bal kanique c’est la fraîcheur et la dans les rêves de la       le toutes sortes de papiers, sur on cheval aucun hasard si se antoine simon 12       ton « h&eacu dernier vers aoi pour le prochain basilic, (la le passé n’est douze (se fait terre se j’aime chez pierre       "  “comment clers fut li jurz e li       quinze en 1958 ben ouvre à À perte de vue, la houle des madame dans l’ombre des nous viendrons nous masser pour michèle gazier 1 rm : d’accord sur franchement, pensait le chef,       droite tu le saiset je le vois       &n je suis occupé ces station 4 : judas  les routes de ce pays sont que d’heures  les œuvres de tromper le néant genre des motsmauvais genre sainte marie, fin première comment entrer dans une cinquième citationne tu le sais bien. luc ne dire que le livre est une       le  “s’ouvre le 15 mai, à dans les carnets autre citation"voui à cri et à la cité de la musique réponse de michel "pour tes antoine simon 23 pour jean gautheronle cosmos dans ce périlleux       à lorsqu’on connaît une envoi du bulletin de bribes qu’est-ce qui est en très malheureux...       au je reviens sur des    regardant j’ai en réserve antoine simon 9 premier vers aoi dernier un tunnel sans fin et, à   voici donc la antoine simon 3 je rêve aux gorges     extraire       banlie merci à marc alpozzo in the country dernier vers aoi recleimet deu mult rien n’est le "patriote", quando me ne so itu pe au labyrinthe des pleursils    de femme liseuse       le       pass&e trois (mon souffle au matin À l’occasion de introibo ad altare  tous ces chardonnerets       voyage pour egidio fiorin des mots       fleure madame porte à macles et roulis photo 3 la lecture de sainte       au       grimpa ainsi va le travail de qui ma mémoire ne peut me je n’ai pas dit que le coupé en deux quand bel équilibre et sa pour qui veut se faire une pour martine ce pays que je dis est j’ai relu daniel biga, pour frédéric diaphane est le chairs à vif paumes les amants se iloec endreit remeint li os la deuxième édition du dernier vers aoi   sept (forces cachées qui agnus dei qui tollis peccata ce qu’un paysage peut  au travers de toi je À max charvolen et comme c’est certains soirs, quand je un verre de vin pour tacher pure forme, belle muette, il pleut. j’ai vu la le 28 novembre, mise en ligne       é avant dernier vers aoi alocco en patchworck © on peut croire que martine mieux valait découper 7) porte-fenêtre       la dernier vers aoi       force       un il faut laisser venir madame deuxième essai il tente de déchiffrer, c’était une onzième la prédication faite dans le train premier    en       grappe quatrième essai rares dont les secrets… à quoi j’ai perdu mon approche d’une pour mes enfants laure et   nos voix  c’était f tous les feux se sont et…  dits de       quand       j̵ les dessins de martine orsoni et il parlait ainsi dans la je suis bien dans de mes deux mains très saintes litanies j’entends sonner les   au milieu de epuisement de la salle,       devant je découvre avant toi     les provisions au programme des actions présentation du au commencement était lentement, josué cyclades, iii° l’ami michel       je dernier vers aoi fontelucco, 6 juillet 2000 de prime abord, il démodocos... Ça a bien un dans la caverne primordiale dernier vers aoi pas facile d’ajuster le       les     chambre ils avaient si longtemps, si pour ma ecrire les couleurs du monde des quatre archanges que le 26 août 1887, depuis dans le patriote du 16 mars de l’autre ce jour-là il lui les grands dorothée vint au monde coupé le sonà napolì napolì pour robert  mise en ligne du texte c’est seulement au      &       l̵ soudain un blanc fauche le       deux de pareïs li seit la     ton  il y a le a christiane pour angelo vous deux, c’est joie et temps où le sang se le glacis de la mort Éléments - dernier vers aoi autre citation  ce qui importe pour sur l’erbe verte si est f qu’il vienne, le feu       sur sixième et si au premier jour il les parents, l’ultime cet univers sans       l̵ a ma mère, femme parmi pour jean-marie simon et sa le lent déferlement     tout autour allons fouiller ce triangle j’ai donc pour maguy giraud et l’heure de la c’est la distance entre vous êtes je serai toujours attentif à madame est toute une errance de able comme capable de donner de toutes les antoine simon 15 là, c’est le sable et inoubliables, les   dits de madame a des odeurs sauvages il n’est pire enfer que temps de pierres       parfoi toujours les lettres : dernier vers aoi deuxième suite il y a dans ce pays des voies       dans   le 10 décembre  de même que les bien sûr, il y eut noble folie de josué, la parol

Accueil > Mots-clés > Date de publication > 2010

2010

Dernière publication : 21 octobre 2010.
Les 3 derniers articles : ART ET TERRITOIRE , Ariane , Inventions d’Hypatie .
Les 3 articles les plus lus : ART ET TERRITOIRE , Inventions d’Hypatie , Sumer, terre et langue en moi .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette