BRIBES EN LIGNE
halt sunt li pui e mult halt     les fleurs du temps où les coeurs le proche et le lointain c’est un peu comme si, il s’appelait     double les dernières et nous n’avons rien c’est extrêmement ce 28 février 2002. à quai des chargeurs de sur la toile de renoir, les ainsi alfred… issent de mer, venent as c’est vrai bien sûr, il y eut grande lune pourpre dont les       &agrav dans un coin de nice,       l̵ l’art c’est la "pour tes (vois-tu, sancho, je suis À max charvolen et leonardo rosa dernier vers aoi      & huit c’est encore à quelques textes pour jacqueline moretti, vedo la luna vedo le antoine simon 7 Être tout entier la flamme pour michèle       en un       bonhe al matin, quant primes pert je t’enlace gargouille (elle entretenait c’est la chair pourtant a toi le don des cris qui le samedi 26 mars, à 15 deuxième essai le bal kanique c’est pour egidio fiorin des mots   ciel !!!! béatrice machet vient de il faut aller voir dernier vers aoi       pav&ea         or villa arson, nice, du 17       neige  le grand brassage des je reviens sur des fin première mouans sartoux. traverse de     extraire me mes pensées restent entr’els nen at ne pui       devant des voiles de longs cheveux etait-ce le souvenir       object tu le sais bien. luc ne l’évidence dernier vers aoi le grand combat : références : xavier de pareïs li seit la guetter cette chose dans les carnets dans le monde de cette introibo ad altare il semble possible pour lee le tissu d’acier onzième l’impression la plus la galerie chave qui dans les horizons de boue, de raphaël d’un bout à tu le saiset je le vois dernier vers aoi       la     ton on dit qu’agathe       pour raphaël ses mains aussi étaient epuisement de la salle,     faisant la   si vous souhaitez je serai toujours attentif à que d’heures tes chaussures au bas de il existe deux saints portant au matin du autre petite voix un besoin de couper comme de ce monde est semé pour yves et pierre poher et       fourmi       longte quand il voit s’ouvrir, temps de cendre de deuil de passet li jurz, si turnet a       descen face aux bronzes de miodrag marché ou souk ou     m2 &nbs c’est pour moi le premier pour andré       je me du bibelot au babilencore une dans les rêves de la   dits de 1 au retour au moment quatrième essai de torna a sorrento ulisse torna       banlie quand c’est le vent qui une errance de antoine simon 31 on préparait que reste-t-il de la pour andré villers 1)       pour les routes de ce pays sont 13) polynésie iv.- du livre d’artiste   pour olivier pour robert       le accorde ton désir à ta nous avancions en bas de je déambule et suis pas même       reine douze (se fait terre se troisième essai 1.- les rêves de       dans       au   né le 7 il tente de déchiffrer, le corps encaisse comme il le bulletin de "bribes       "       six       jonath  l’écriture la pureté de la survie. nul ce va et vient entre normalement, la rubrique    regardant après la lecture de paysage de ta tombe  et le ciel de ce pays est tout dont les secrets… à quoi       la ils avaient si longtemps, si   est-ce que alocco en patchworck ©       le       c’est la peur qui fait mon travail est une  “s’ouvre     &nbs de mes deux mains     sur la pente jamais je n’aurais  hors du corps pas chaque automne les au lecteur voici le premier un temps hors du même si  les œuvres de de proche en proche tous chaque jour est un appel, une de l’autre     une abeille de       fourr& glaciation entre lorsqu’on connaît une pour alain borer le 26 régine robin, la tentation du survol, à dernier vers aoi dernier vers aoi se placer sous le signe de macles et roulis photo 1 poème pour   six formes de la karles se dort cum hume si elle est belle ? je comme ce mur blanc deuxième apparition ce qui fascine chez dans l’innocence des si grant dol ai que ne le franchissement des dans l’effilé de   pour adèle et ajout de fichiers sons dans aux barrières des octrois mon cher pétrarque,       embarq la lecture de sainte travail de tissage, dans       il l’une des dernières le temps passe dans la giovanni rubino dit (josué avait lentement     rien 7) porte-fenêtre pour mireille et philippe j’oublie souvent et coupé le sonà polenta dernier vers aoi pour helmut       dans « 8° de tendresse du mondesi peu de ainsi va le travail de qui nu(e), comme son nom une il faut dire les bribes en ligne a       au dernier vers aoi    le livre, avec trois tentatives desesperees antoine simon 9       glouss sixième la force du corps,       sur   tout est toujours en  l’exposition  dans les carnets   pour le prochain dernier vers aoi  les trois ensembles       les       pass&e dans ce périlleux equitable un besoin sonnerait exacerbé d’air       en (dans mon ventre pousse une dans les écroulements     surgi       au in the country f le feu m’a si j’étais un marcel alocco a quelque chose la terre a souvent tremblé À la loupe, il observa “dans le dessin       au       sur la liberté de l’être « pouvez-vous antoine simon 6 diaphane est le portrait. 1255 : station 7 : as-tu vu judas se       le très malheureux...       la sequence 6   le       le       deux le glacis de la mort "mais qui lit encore le       la on peut croire que martine   iv    vers       le juste un mot pour annoncer   un vendredi encore la couleur, mais cette au commencement était paroles de chamantu dans le respect du cahier des vertige. une distance preambule – ut pictura dernier vers aoi préparation des tout en vérifiant  mise en ligne du texte       &ccedi elle disposait d’une     cet arbre que la littérature de pour pierre theunissen la le 23 février 1988, il   le 10 décembre cher bernard comme c’est       avant et la peur, présente   se l’homme est temps où le sang se ço dist li reis : diaphane est le mot (ou       sabots pour maguy giraud et le 28 novembre, mise en ligne est-ce parce que, petit, on la fraîcheur et la toute trace fait sens. que les dieux s’effacent le 26 août 1887, depuis genre des motsmauvais genre antoine simon 14 l’ami michel nos voix       le à cri et à pour andrée premier essai c’est zacinto dove giacque il mio pour le prochain basilic, (la les petites fleurs des voudrais je vous À perte de vue, la houle des légendes de michel   adagio   je je n’hésiterai f toutes mes       m̵ les doigts d’ombre de neige mesdames, messieurs, veuillez edmond, sa grande si, il y a longtemps, les       &n souvent je ne sais rien de sur l’erbe verte si est le 26 août 1887, depuis merci à marc alpozzo en 1958 ben ouvre à À l’occasion de (en regardant un dessin de       ...mai cet univers sans les premières       je me pour martine noble folie de josué, jusqu’à il y a       au       m&eacu       sur macles et roulis photo 3       sur       en ce qui fait tableau : ce dernier vers aoi histoire de signes . la communication est dire que le livre est une   anatomie du m et pas sur coussin d’air mais       le reflets et echosla salle paien sunt morz, alquant attelage ii est une œuvre de prime abord, il     un mois sans ce jour là, je pouvais       grappe       quinze l’erbe del camp, ki la deuxième édition du une fois entré dans la  improbable visage pendu sept (forces cachées qui tendresses ô mes envols c’est une sorte de li emperere par sa grant antoine simon 22 la parol

Accueil > Mots-clés > Approches des oeuvres > 2009

2009



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette