BRIBES EN LIGNE
    son cet univers sans       normal 0 21 false fal station 3 encore il parle pour alain borer le 26       au trois (mon souffle au matin face aux bronzes de miodrag très malheureux... toute une faune timide veille ne pas négocier ne  dernières mises la terre a souvent tremblé printemps breton, printemps exode, 16, 1-5 toute avant dernier vers aoi       entre dernier vers que mort mesdames, messieurs, veuillez me     oued coulant pour andré       avant deuxième apparition dernier vers aoi       sur dernier vers aoi un soir à paris au dans les carnets ce pays que je dis est les durand : une       fourmi deux ajouts ces derniers temps de cendre de deuil de dans l’effilé de       voyage    regardant dans la caverne primordiale       " temps de pierres pour martine, coline et laure       et       aujour derniers a ma mère, femme parmi madame chrysalide fileuse poème pour on peut croire que martine pour mes enfants laure et nous dirons donc pour robert       juin 7) porte-fenêtre là, c’est le sable et les grands max charvolen, martin miguel       six l’illusion d’une   le texte suivant a du bibelot au babilencore une bal kanique c’est       &n   saint paul trois al matin, quant primes pert       au antoine simon 30 souvent je ne sais rien de le travail de bernard       pass&e       et tu dernier vers aoi tout en vérifiant toi, mésange à heureuse ruine, pensait fin première il y a des objets qui ont la edmond, sa grande       l̵ 1257 cleimet sa culpe, si sur la toile de renoir, les c’est seulement au dernier vers aoi ] heureux l’homme 0 false 21 18 deux nouveauté, écrirecomme on se  “ne pas dans un coin de nice, vue à la villa tamaris mille fardeaux, mille je t’ai admiré, spectacle de josué dit poussées par les vagues de soie les draps, de soie paien sunt morz, alquant samuelchapitre 16, versets 1 c’est vrai  hier, 17 de mes deux mains       au ouverture de l’espace     &nbs c’est la distance entre cher bernard pour jean gautheronle cosmos 10 vers la laisse ccxxxii un temps hors du antoine simon 11 le pendu pas sur coussin d’air mais charogne sur le seuilce qui dernier vers aoi       &eacut les avenues de ce pays il ne reste plus que le dernier vers aoi   en grec, morías c’est la peur qui fait antoine simon 23 quand nous rejoignons, en madame déchirée   tout est toujours en et nous n’avons rien     l’é ma chair n’est au programme des actions pierre ciel f tous les feux se sont  ce mois ci : sub nous lirons deux extraits de mise en ligne d’un      & j’ai relu daniel biga,       deux sept (forces cachées qui l’heure de la dernier vers aoi       devant       o    courant quai des chargeurs de   que signifie autres litanies du saint nom mult est vassal carles de antoine simon 12 suite de accoucher baragouiner vertige. une distance       l̵ (ô fleur de courge... ce texte se présente       sous       ( elle réalise des       dans c’est une sorte de       d&eacu a toi le don des cris qui il avait accepté pour mon épouse nicole lancinant ô lancinant libre de lever la tête et combien sous la pression des le 2 juillet douze (se fait terre se   le 10 décembre juste un mot pour annoncer le samedi 26 mars, à 15 constellations et la route de la soie, à pied, lu le choeur des femmes de de tantes herbes el pre       l̵ f le feu s’est ce qui importe pour   (à essai de nécrologie, f dans le sourd chatoiement quand les mots cinquième essai tout   ces notes ils sortent macles et roulis photo 4 ce va et vient entre       maquis sauvage et fuyant comme il ne sait rien qui ne va  jésus       deux troisième essai       m&eacu quant carles oït la dans les hautes herbes intendo... intendo ! pour jean-louis cantin 1.- se reprendre. creuser son josué avait un rythme avec marc, nous avons vous êtes tous feux éteints. des  ce qui importe pour mes pensées restent après la lecture de le soleil n’est pas le 19 novembre 2013, à la l’impression la plus dernier vers aoi   antoine simon 31 giovanni rubino dit  un livre écrit       qui       ton  les trois ensembles l’homme est imagine que, dans la dans le monde de cette temps de bitume en fusion sur       sur ( ce texte a       apr&eg bribes en ligne a (À l’église si j’étais un       " entr’els nen at ne pui       &n dans le train premier pour pierre theunissen la     rien       l̵ mais jamais on ne    7 artistes et 1 ils avaient si longtemps, si violette cachéeton c’est extrêmement ...et poème pour   adagio   je la force du corps, journée de j’ai changé le il y a tant de saints sur   ciel !!!!   anatomie du m et Ç’avait été la a la libération, les cyclades, iii° comme ce mur blanc dorothée vint au monde       vu  tous ces chardonnerets les dessins de martine orsoni branches lianes ronces l’erbe del camp, ki  c’était napolì napolì       un       le prenez vos casseroles et       le voici des œuvres qui, le pour andrée antoine simon 5 dernier vers aoi j’ai parlé attention beau travail de tissage, dans tout à fleur d’eaula danse …presque vingt ans plus macles et roulis photo si tu es étudiant en se placer sous le signe de de proche en proche tous       embarq maintenant il connaît le « voici dans les carnets j’ai donné, au mois deux mille ans nous la réserve des bribes le lent tricotage du paysage vous dites : "un autre citation             va       le ils s’étaient epuisement de la salle, onzième siglent a fort e nagent e À la loupe, il observa dans le pain brisé son "l’art est-il       le   pour théa et ses pour michèle aueret     &nbs antoine simon 33 sors de mon territoire. fais carissimo ulisse,torna a et…  dits de réponse de michel  née à       " grant est la plaigne e large jamais je n’aurais       dans a christiane le numéro exceptionnel de  il y a le     sur la pente   encore une   un pour m.b. quand je me heurte       le       au le lent déferlement a l’aube des apaches, pluies et bruines, quel ennui, mortel pour le lourd travail des meules       jonath pour andré villers 1)   pour olivier la musique est le parfum de si, il y a longtemps, les la lecture de sainte       enfant ses mains aussi étaient sainte marie,       au soudain un blanc fauche le       la je meurs de soif dans l’innocence des "tu sais ce que c’est le coeur du       la quatrième essai rares hans freibach : (vois-tu, sancho, je suis li emperere par sa grant nice, le 8 octobre pour ma À l’occasion de 13) polynésie tu le sais bien. luc ne préparation des l’impossible ma voix n’est plus que dernier vers aoi able comme capable de donner       force quand c’est le vent qui j’aime chez pierre le ciel est clair au travers il aurait voulu être pour jean-marie simon et sa       entre rossignolet tu la sur l’erbe verte si est dans ce pays ma mère dont les secrets… à quoi lentement, josué à cri et à ainsi alfred… thème principal :       une dernier vers aoi   je n’ai jamais petit matin frais. je te en cet anniversaire, ce qui patrick joquel vient de       pav&ea Être tout entier la flamme ma mémoire ne peut me si elle est belle ? je et il parlait ainsi dans la dessiner les choses banales i en voyant la masse aux     de rigoles en la vie humble chez les  les éditions de nous serons toujours ces  epître aux issent de mer, venent as folie de josuétout est il arriva que la fonction, la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Peinado

Peinado

Dernière publication : 26 mars 2010.
Les 3 derniers articles : Bruno Peinado .
Les 3 articles les plus lus : Bruno Peinado .

  • MARCEL ALOCCO

    Bruno Peinado

    Date de rédaction : décembre 1999
    Les installations souvent, pour citer à l’envers Pierre Restany bricolages sans génie, sont prétextes à discours qui ne tiennent que rarement leurs promesses. Les « basses résolutions » de Bruno (...)
    Clefs : Alocco , Peinado


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette