BRIBES EN LIGNE
toujours les lettres : le ciel est clair au travers       neige pur ceste espee ai dulor e toulon, samedi 9 giovanni rubino dit       au       l̵ "moi, esclave" a bruno mendonça si j’avais de son 1.- les rêves de       object " je suis un écorché vif. qu’est-ce qui est en  dernier salut au normalement, la rubrique reflets et echosla salle bien sûrla je crie la rue mue douleur       embarq     de rigoles en la fraîcheur et la       la     m2 &nbs l’impression la plus josué avait un rythme   encore une pour andrée       allong dans le pain brisé son attendre. mot terrible. on trouvera la video pour lee vous deux, c’est joie et dernier vers aoi pour daniel farioli poussant pour egidio fiorin des mots onzième le 19 novembre 2013, à la       bruyan n’ayant pas pas une année sans évoquer     ton intendo... intendo ! sequence 6   le aucun hasard si se les amants se nice, le 18 novembre 2004 m1       dans un coin de nice,       nuage       en un       le  “comment envoi du bulletin de bribes   que signifie l’évidence tout est possible pour qui la terre nous l’art c’est la       une       montag tandis que dans la grande il ne sait rien qui ne va depuis ce jour, le site cyclades, iii°       qui  les œuvres de À max charvolen et montagnesde       un       au la littérature de sors de mon territoire. fais       les enseignants :       gentil       reine dernier vers aoi       &eacut dans le pays dont je vous samuelchapitre 16, versets 1 pure forme, belle muette,  dans le livre, le quand sur vos visages les  “ne pas     sur la       ( li emperere s’est face aux bronzes de miodrag je suis 1- c’est dans dans ma gorge se placer sous le signe de dernier vers aoi madame, c’est notre raphaël       entre    7 artistes et 1 ajout de fichiers sons dans dernier vers aoi able comme capable de donner ma voix n’est plus que       " (josué avait l’appel tonitruant du       parfoi   le 10 décembre vous êtes la liberté de l’être       deux il ne reste plus que le max charvolen, martin miguel les doigts d’ombre de neige       le    seule au sauvage et fuyant comme "ah ! mon doux pays, toutefois je m’estimais dernier vers doel i avrat,  pour le dernier jour je suis occupé ces dernier vers aoi       la       deux   ces notes abu zayd me déplait. pas traquer pour max charvolen 1) mieux valait découper       les aux george(s) (s est la neuf j’implore en vain  il est des objets sur       bien de tantes herbes el pre dernier vers aoi un jour nous avons la légende fleurie est le tissu d’acier le temps passe dans la du bibelot au babilencore une vedo la luna vedo le       la pour yves et pierre poher et le recueil de textes la gaucherie à vivre, frères et       cette cliquetis obscène des on croit souvent que le but  les éditions de des quatre archanges que       que il était question non rêve, cauchemar, exode, 16, 1-5 toute c’est seulement au       jardin       le Ç’avait été la dernier vers aoi       je  il y a le et il parlait ainsi dans la au labyrinthe des pleursils à bernadette       le voici des œuvres qui, le ouverture de l’espace le passé n’est (de)lecta lucta    c’était vous avez la langue est intarissable spectacle de josué dit       sur temps de cendre de deuil de quant carles oït la dernier vers aoi travail de tissage, dans dans les carnets     nous et te voici humanité coupé le sonà une fois entré dans la pour julius baltazar 1 le  mise en ligne du texte       dans le "patriote",       & macao grise quand vous serez tout       fourr&       pass&e je n’hésiterai écoute, josué, ki mult est las, il se dort martin miguel art et il pleut. j’ai vu la douze (se fait terre se apaches : les premières je découvre avant toi       l̵ et la peur, présente prenez vos casseroles et       il       sur il est le jongleur de lui que d’heures dernier vers aoi de l’autre violette cachéeton moisissures mousses lichens     &nbs       ma un jour, vous m’avez préparation des derniers vers sun destre ma chair n’est a christiane     l’é nos voix     sur la pente les lettres ou les chiffres trois tentatives desesperees sainte marie, quatrième essai rares tout mon petit univers en sculpter l’air : 1 au retour au moment difficile alliage de pourquoi yves klein a-t-il        ce mois ci : sub ne faut-il pas vivre comme       m&eacu dans ce périlleux       descen       quand nouvelles mises en     depuis       sur       marche carles respunt :       la paroles de chamantu       sabots vous n’avez il y a des objets qui ont la la force du corps, on peut croire que martine est-ce parce que, petit, on  les trois ensembles tout en travaillant sur les première l’illusion d’une abstraction voir figuration madame, vous débusquez dernier vers aoi quand les eaux et les terres       la merle noir  pour au seuil de l’atelier autre petite voix j’arrivais dans les troisième essai tous ces charlatans qui       la   saint paul trois tu le sais bien. luc ne       m̵ il avait accepté attelage ii est une œuvre "mais qui lit encore le Être tout entier la flamme s’égarer on douce est la terre aux yeux         &n  de même que les tout le problème « pouvez-vous seins isabelle boizard 2005 pour martine ce paysage que tu contemplais pour martine, coline et laure       dans       apparu écrirecomme on se générations       six un temps hors du antoine simon 16 des voiles de longs cheveux à la mémoire de la mort d’un oiseau.   adagio   je       d&eacu iv.- du livre d’artiste macles et roulis photo 4 très saintes litanies       ton les dernières       au       pass&e jouer sur tous les tableaux f le feu s’est faisant dialoguer       tourne dernier vers aoi       reine eurydice toujours nue à 1) la plupart de ces   entrons    regardant passent .x. portes, le lent déferlement  tu ne renonceras pas. petit matin frais. je te v.- les amicales aventures du   tout est toujours en       je me       &agrav    en portrait. 1255 : comment entrer dans une références : xavier f les rêves de six de l’espace urbain, bribes en ligne a ce va et vient entre pour martin diaphane est le mot (ou et il fallait aller debout "l’art est-il mult ben i fierent franceis e toute trace fait sens. que gardien de phare à vie, au il y a dans ce pays des voies ce qui fascine chez       neige li emperere par sa grant       entre tant pis pour eux.       &agrav   ciel !!!! certains prétendent pour michèle gazier 1       grimpa ce qu’un paysage peut et…  dits de chercher une sorte de a la libération, les       pour des conserves !       dans ils avaient si longtemps, si le galop du poème me sept (forces cachées qui quel ennui, mortel pour j’ai perdu mon deuxième apparition (À l’église   en grec, morías ainsi va le travail de qui le travail de bernard je sais, un monde se   la production j’oublie souvent et décembre 2001. antoine simon 19 o tendresses ô mes pierre ciel dernier vers aoi dernier vers aoi “le pinceau glisse sur en 1958 ben ouvre à les étourneaux ! deuxième apparition de et voici maintenant quelques approche d’une a propos d’une torna a sorrento ulisse torna cet article est paru à propos “la   maille 1 :que les durand : une  au mois de mars, 1166 la parol

Accueil > Mots-clés > Genres littéraires > Nouvelle

Nouvelle

Dernière publication : 6 octobre 2016.
Les 3 derniers articles : Petites proses sur Terre battue , FATIMA .
Les 3 articles les plus lus : Petites proses sur Terre battue , FATIMA .

  • SOPHIE BRAGANTI

    FATIMA

    Date de rédaction : 10 mai 2010
    A la question : « Quel est le plus beau jour de votre vie ? », Brigitte Bardot répondait : « Une nuit ! » Je ne sais pas grand-chose d’elle. Je la croise tous les matins. La nuit je la devine. (...)
    Clefs : Nouvelle

  • BEATRICE MACHET

    Petites proses sur Terre battue

    jeu set et match

    humoristique grinçant


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette