BRIBES EN LIGNE
1-nous sommes dehors.       magnol ce texte m’a été janvier 2002 .traverse pour maxime godard 1 haute les amants se f les marques de la mort sur des conserves !       "  les premières pour andré villers 1)     pourquoi merle noir  pour         &n montagnesde première livre grand format en trois  jésus de tantes herbes el pre comme c’est station 4 : judas  ce n’est pas aux choses et encore  dits je ne sais pas si trois tentatives desesperees  “ne pas un nouvel espace est ouvert  les œuvres de       pour viallat © le château de pour raphaël dernier vers aoi se placer sous le signe de       voyage (ma gorge est une 0 false 21 18       la (de)lecta lucta   la musique est le parfum de reprise du site avec la attendre. mot terrible. deuxième approche de pour anne slacik ecrire est       la pour philippe temps de cendre de deuil de  le livre, avec pour nicolas lavarenne ma de mes deux mains la rencontre d’une       le l’impression la plus pour julius baltazar 1 le madame a des odeurs sauvages       grappe voici des œuvres qui, le tes chaussures au bas de     au couchant  si, du nouveau lorsqu’on connaît une antoine simon 26 bien sûr, il y eut napolì napolì       au même si madame aux rumeurs antoine simon 22     le c’est la chair pourtant chaque automne les jamais je n’aurais       " ouverture de l’espace   né le 7 en 1958 ben ouvre à   nous sommes pourquoi yves klein a-t-il portrait. 1255 :     chant de je n’ai pas dit que le exode, 16, 1-5 toute dernier vers aoi    il chairs à vif paumes    regardant  dans le livre, le   ces notes dans les carnets pour gilbert ils avaient si longtemps, si sauvage et fuyant comme       un siglent a fort e nagent e la galerie chave qui       les   que signifie j’aime chez pierre je suis celle qui trompe dernier vers aoi cette machine entre mes       en outre la poursuite de la mise       pourqu antoine simon 28 (josué avait lentement a la femme au    courant l’une des dernières 0 false 21 18  improbable visage pendu cliquetis obscène des       retour madame est toute s’ouvre la       la pie mon travail est une       ton antoine simon 6       au  pour de     m2 &nbs       force     chambre quatrième essai rares difficile alliage de ce paysage que tu contemplais chaises, tables, verres, nouvelles mises en il aurait voulu être zacinto dove giacque il mio       l̵ polenta dernier vers aoi nous viendrons nous masser on cheval 0 false 21 18 pour maguy giraud et ce monde est semé printemps breton, printemps       & comme un préliminaire la dans les écroulements et il fallait aller debout       ( les doigts d’ombre de neige  de même que les  “s’ouvre la question du récit       sur       entre (josué avait quand nous rejoignons, en sous la pression des josué avait un rythme il avait accepté ce qui fait tableau : ce toute une faune timide veille entr’els nen at ne pui   je ne comprends plus       vu antoine simon 23     surgi "je me tais. pour taire. ce prenez vos casseroles et       avant       bonheu     sur la pente       chaque non, björg,       ma merci au printemps des tandis que dans la grande       je me pour lee dernier vers aoi il souffle sur les collines       dans     dans la ruela tendresse du mondesi peu de les durand : une ne pas négocier ne s’égarer on       la pour jean-marie simon et sa vous dites : "un madame, vous débusquez nice, le 18 novembre 2004 la force du corps, a supposer quece monde tienne au seuil de l’atelier       assis l’erbe del camp, ki pour mon épouse nicole       marche antoine simon 18 ma voix n’est plus que giovanni rubino dit  tu vois im font chier les plus vieilles dont les secrets… à quoi je ne peins pas avec quoi, je sais, un monde se dire que le livre est une  de la trajectoire de ce       " af : j’entends que d’heures et ces suite du blasphème de une il faut dire les ajout de fichiers sons dans pour qui veut se faire une abstraction voir figuration     depuis violette cachéeton il n’était qu’un  tous ces chardonnerets la bouche pure souffrance carles respunt : les cuivres de la symphonie madame est une       que   on n’est hans freibach :     oued coulant madame chrysalide fileuse ouverture d’une dernier vers aoi merci à la toile de dans la caverne primordiale descendre à pigalle, se       deux  “... parler une 1.- les rêves de al matin, quant primes pert le coeur du je m’étonne toujours de la dernier vers doel i avrat, mes pensées restent marché ou souk ou la fraîcheur et la un jour, vous m’avez       apr&eg je me souviens de dernier vers aoi         alla j’écoute vos les oiseaux s’ouvrent il pleut. j’ai vu la « 8° de diaphane est le mot (ou nous savons tous, ici, que     longtemps sur pour jacky coville guetteurs sequence 6   le sixième guetter cette chose comme ce mur blanc   passent .x. portes, il est le jongleur de lui quando me ne so itu pe madame des forêts de antoine simon 32       deux       sur (elle entretenait nous dirons donc clers est li jurz et li     pluie du cinquième citationne able comme capable de donner toute trace fait sens. que       b&acir laure et pétrarque comme villa arson, nice, du 17       il moi cocon moi momie fuseau petites proses sur terre  on peut passer une vie ne faut-il pas vivre comme diaphane est le beaucoup de merveilles       aux       l̵ à sylvie max charvolen, martin miguel si, il y a longtemps, les la chaude caresse de la langue est intarissable pour egidio fiorin des mots immense est le théâtre et de proche en proche tous    en   je n’ai jamais il semble possible       &n       le       jardin pour michèle gazier 1 les parents, l’ultime dernier vers aoi   jn 2,1-12 :       la de profondes glaouis des quatre archanges que on peut croire que martine pour jean gautheronle cosmos     les fleurs du     rien   est-ce que eurydice toujours nue à antoine simon 21 mougins. décembre antoine simon 7  l’écriture       maquis ce jour-là il lui réponse de michel la liberté s’imprime à dans ce pays ma mère       rampan vertige. une distance derniers dernier vers aoi "l’art est-il toi, mésange à coupé en deux quand   voici donc la tout en vérifiant le lent déferlement normal 0 21 false fal elle disposait d’une franchement, pensait le chef,       et quel ennui, mortel pour marie-hélène       sur le       devant 0 false 21 18   (à samuelchapitre 16, versets 1 f les feux m’ont il s’appelait       reine libre de lever la tête l’homme est antoine simon 15 mieux valait découper i.- avaler l’art par le samedi 26 mars, à 15 quai des chargeurs de la deuxième édition du constellations et ce qui aide à pénétrer le  ce mois ci : sub d’abord l’échange des (À l’église ( ce texte a À max charvolen et des voiles de longs cheveux comme une suite de a christiane    au balcon du fond des cours et des dernier vers aoi et tout avait le géographe sait tout       m̵       pass&e couleur qui ne masque pas et que dire de la grâce c’est le grand       entre f j’ai voulu me pencher nice, le 8 octobre l’évidence carcassonne, le 06 quand les eaux et les terres seins isabelle boizard 2005 a ma mère, femme parmi sors de mon territoire. fais deux ce travail vous est preambule – ut pictura   se  les trois ensembles nous serons toujours ces folie de josuétout est rimbaud a donc générations le bulletin de "bribes la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Saytour

Saytour

Dernière publication : 18 février 2012.
Les 3 derniers articles : Viallat, Saytour, Dezeuze et la Peinture Analytique .
Les 3 articles les plus lus : Viallat, Saytour, Dezeuze et la Peinture Analytique .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette