BRIBES EN LIGNE
et te voici humanité granz fut li colps, li dux en dans un coin de nice, "pour tes marie-hélène il ne reste plus que le les lettres ou les chiffres diaphane est le mot (ou le lourd travail des meules a dix sept ans, je ne savais equitable un besoin sonnerait dans les écroulements polenta       bonhe   jn 2,1-12 :  monde rassemblé       au la cité de la musique madame des forêts de autre petite voix il n’y a pas de plus   encore une       le ils sortent la littérature de pour julius baltazar 1 le si tu es étudiant en       banlie pour michèle aueret       le vedo la luna vedo le       je       &n quelques autres station 3 encore il parle antoine simon 25 clers est li jurz et li       " difficile alliage de le recueil de textes       crabe- exode, 16, 1-5 toute       la première mise en ligne d’un le "patriote", a toi le don des cris qui     hélas, sept (forces cachées qui reflets et echosla salle       aujour       sur et tout avait       grimpa tromper le néant       la       le pluies et bruines, la galerie chave qui       assis    en il en est des noms comme du       &n il souffle sur les collines "nice, nouvel éloge de la toute trace fait sens. que rare moment de bonheur, j’ai relu daniel biga, aux george(s) (s est la la prédication faite i mes doigts se sont ouverts attention beau in the country j’ai travaillé faisant dialoguer tout à fleur d’eaula danse max charvolen, martin miguel  de même que les l’évidence eurydice toujours nue à antoine simon 12 rien n’est plus ardu       tandis que dans la grande elle ose à peine dire que le livre est une “le pinceau glisse sur toulon, samedi 9       o pas facile d’ajuster le mougins. décembre et voici maintenant quelques       dans "ah ! mon doux pays, 0 false 21 18 janvier 2002 .traverse rien n’est en cet anniversaire, ce qui merle noir  pour  martin miguel vient     [1]  tous ces charlatans qui mais jamais on ne       reine  “s’ouvre f dans le sourd chatoiement       coude       je (ô fleur de courge...     " ce monde est semé normalement, la rubrique peinture de rimes. le texte cinquième citationne bien sûr, il y eut le galop du poème me r.m.a toi le don des cris qui le geste de l’ancienne, af : j’entends   né le 7 rossignolet tu la certains prétendent en 1958 ben ouvre à pour marcel pour lee pour qui veut se faire une ouverture d’une       madame, c’est notre 1.- les rêves de même si       rampan     dans la ruela la bouche pleine de bulles dans le train premier     surgi     sur la pente carmelo arden quin est une quando me ne so itu pe bal kanique c’est 0 false 21 18 je ne peins pas avec quoi, sixième je suis bien dans madame déchirée huit c’est encore à       ce le numéro exceptionnel de       le       le       une grande lune pourpre dont les le corps encaisse comme il napolì napolì comme une suite de mille fardeaux, mille       pass&e pour robert nous viendrons nous masser       fourr& c’était une  dans toutes les rues dernier vers aoi 7) porte-fenêtre il existe deux saints portant v.- les amicales aventures du etait-ce le souvenir station 5 : comment la terre a souvent tremblé je suis occupé ces dernier vers doel i avrat,       dans    il je n’hésiterai       la f les rêves de       entre       deux j’entends sonner les  si, du nouveau pour yves et pierre poher et quand sur vos visages les « 8° de bel équilibre et sa je suis     cet arbre que abstraction voir figuration juste un mot pour annoncer il y a dans ce pays des voies au labyrinthe des pleursils antoine simon 32       le   ces sec erv vre ile lorsque martine orsoni reprise du site avec la la liberté s’imprime à pour michèle lancinant ô lancinant suite de 1254 : naissance de   iv    vers pour mireille et philippe ce qu’un paysage peut madame porte à pour daniel farioli poussant allons fouiller ce triangle       sur dernier vers aoi dorothée vint au monde « pouvez-vous avez-vous vu       sur derniers vers sun destre   dits de li emperere s’est   (dans le merci au printemps des pour mon épouse nicole dans le monde de cette temps de bitume en fusion sur la mort, l’ultime port, et il fallait aller debout 1. il se trouve que je suis       l̵ pour jean marie a propos d’une  pour le dernier jour je t’enfourche ma mon travail est une deuxième du fond des cours et des je reviens sur des mais non, mais non, tu  “ne pas 1- c’est dans       sur le madame est la reine des de toutes les j’ai parlé portrait. 1255 : deuxième apparition À la loupe, il observa     longtemps sur régine robin, nous serons toujours ces et ma foi,       dans sculpter l’air : deux ce travail vous est  “la signification vos estes proz e vostre dessiner les choses banales références : xavier ma mémoire ne peut me pourquoi yves klein a-t-il    au balcon marché ou souk ou       gentil     faisant la c’est une sorte de ma voix n’est plus que prenez vos casseroles et   entrons accoucher baragouiner       le rimbaud a donc à sylvie la communication est arbre épanoui au ciel dans ce pays ma mère pour helmut     double la poésie, à la       la martin miguel art et       &agrav zacinto dove giacque il mio       tourne     au couchant       pourqu     son (ma gorge est une pour jean-marie simon et sa   six formes de la  tu vois im font chier le 26 août 1887, depuis   pour adèle et  on peut passer une vie les cuivres de la symphonie f le feu s’est attendre. mot terrible.       apr&eg une il faut dire les approche d’une a christiane heureuse ruine, pensait au commencement était pour andrée mon cher pétrarque, raphaël au lecteur voici le premier le 19 novembre 2013, à la les installations souvent,       l̵ pierre ciel essai de nécrologie, cette machine entre mes li quens oger cuardise ] heureux l’homme je sais, un monde se l’existence n’est dans l’effilé de et que dire de la grâce macles et roulis photo dernier vers aoi   1) cette la brume. nuages il n’est pire enfer que onze sous les cercles dernier vers aoi       entre dernier vers aoi tout le problème     ton  ce qui importe pour la langue est intarissable       en il aurait voulu être       l̵ l’impression la plus 1) la plupart de ces dernier vers aoi i en voyant la masse aux       pav&ea able comme capable de donner la mastication des trois (mon souffle au matin       sur nous savons tous, ici, que chaque jour est un appel, une       ...mai “dans le dessin face aux bronzes de miodrag archipel shopping, la depuis ce jour, le site "je me tais. pour taire. antoine simon 30 passent .x. portes, il en est des meurtrières. dans le patriote du 16 mars  les trois ensembles       sur aux barrières des octrois toutefois je m’estimais       en un       longte       un       m̵ d’un côté       su dans le pays dont je vous       &agrav descendre à pigalle, se pour jacqueline moretti, seins isabelle boizard 2005 fin première l’heure de la       pass&e       enfant       jonath       &agrav    seule au ce n’est pas aux choses dernier vers aoi frères et a supposer quece monde tienne dans le pain brisé son j’ai ajouté       au À max charvolen et quatrième essai de   on n’est sous l’occupation je suis celle qui trompe la rencontre d’une c’est seulement au       avant       une là, c’est le sable et vertige. une distance suite du blasphème de  l’écriture     extraire des quatre archanges que       l̵ la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Latil

Latil

Dernière publication : 10 mars 2014.
Les 3 derniers articles : Les livres d’artiste , À propos des grands calques .
Les 3 articles les plus lus : À propos des grands calques , Les livres d’artiste .

  • MAGALI LATIL

    À propos des grands calques

    notes d’atelier

    à propos des grands calques série de 7 dessins, 2011, 214 x 90 cm mine graphite sur film polyester A force d’empilement, la forme se fait se défait, s’équilibre se déséquilibre. Le travail (...)
    Clefs : Dessin , Latil

  • MAGALI LATIL

    Les livres d’artiste

    Notes d’atelier

    la rencontre d’une écriture le dessin glisse se déporte vers les mots je dessine vers l’autre se crée un espace intime, et vers l’autre de l’intime se crée un chuchotement, quelques traces d’amour (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette