BRIBES EN LIGNE
 “la signification  pour jean le à propos des grands   la réserve des bribes « e ! malvais tout le problème       va   je ne comprends plus « h&eacu la vie humble chez les  avec « a la rêve, cauchemar, légendes de michel langues de plomba la antoine simon 27 etait-ce le souvenir dernier vers aoi « pouvez-vous pour raphaël la mastication des religion de josué il autre citation"voui bernadette griot vient de attendre. mot terrible.       en un  les éditions de générations le vieux qui granz fut li colps, li dux en le lent déferlement tout mon petit univers en vous dites : "un effleurer le ciel du bout des antoine simon 26 c’est pour moi le premier vous n’avez ce monde est semé poussées par les vagues mieux valait découper       sur il aurait voulu être fontelucco, 6 juillet 2000 on croit souvent que le but et encore  dits exode, 16, 1-5 toute    tu sais       une       dans giovanni rubino dit       la     vers le soir avant propos la peinture est chairs à vif paumes pluies et bruines,       dans a propos d’une mult ben i fierent franceis e ouverture de l’espace       la     chant de traquer le bulletin de "bribes deuxième apparition       sur       au du bibelot au babilencore une cher bernard pour robert Éléments - antoine simon 3       je    si tout au long       le il s’appelait pas de pluie pour venir cinquième citationne livre grand format en trois     l’é       la « 8° de macles et roulis photo 7       allong se placer sous le signe de     pluie du   que signifie       " poème pour dans le patriote du 16 mars dernier vers aoi depuis ce jour, le site le ciel est clair au travers ce jour-là il lui       au  le "musée ce poème est tiré du josué avait un rythme a claude b.   comme "nice, nouvel éloge de la (dans mon ventre pousse une al matin, quant primes pert toi, mésange à       l̵ lorsque martine orsoni sixième le coquillage contre et il parlait ainsi dans la pour ma pour andré       devant   d’un coté, derniers   le 10 décembre coupé en deux quand on peut croire que martine       ( un trait gris sur la       les       reine accorde ton désir à ta dernier vers aoi sculpter l’air :    en "je me tais. pour taire.     de rigoles en issent de mer, venent as il est le jongleur de lui polenta j’ai relu daniel biga, encore une citation“tu j’ai travaillé antoine simon 10 j’entends sonner les même si il n’y a pas de plus       neige décembre 2001.    courant qu’est-ce qui est en l’appel tonitruant du       la       magnol pour qui veut se faire une bruno mendonça folie de josuétout est démodocos... Ça a bien un le geste de l’ancienne, a la libération, les laure et pétrarque comme tendresses ô mes envols pour martine       pav&ea pas sur coussin d’air mais a toi le don des cris qui lorsqu’on connaît une quand il voit s’ouvrir, i.- avaler l’art par madame dans l’ombre des l’ami michel je serai toujours attentif à nos voix carcassonne, le 06 temps de cendre de deuil de tout en travaillant sur les chaque automne les suite de       le normalement, la rubrique dire que le livre est une deuxième       pourqu "tu sais ce que c’est   je n’ai jamais c’est la peur qui fait pour michèle gazier 1) intendo... intendo ! comme ce mur blanc je t’enfourche ma j’ai changé le madame, on ne la voit jamais reprise du site avec la samuelchapitre 16, versets 1       " sequence 6   le vertige. une distance madame des forêts de   un à bernadette (ô fleur de courge... des quatre archanges que sixième avant dernier vers aoi dernier vers aoi la prédication faite nécrologie immense est le théâtre et dernier vers aoi   et voici maintenant quelques première les grands troisième essai il ne s’agit pas de       alla quand vous serez tout d’un bout à       au deuxième approche de       dans       &agrav de pa(i)smeisuns en est venuz   j’ai souvent       sur la légende fleurie est marché ou souk ou       force ( ce texte a       object je me souviens de macao grise temps de bitume en fusion sur lu le choeur des femmes de dans l’effilé de antoine simon 23 et que dire de la grâce toutes sortes de papiers, sur dans les horizons de boue, de il n’est pire enfer que se reprendre. creuser son dans le respect du cahier des       le j’ai ajouté non, björg, pas une année sans évoquer coupé le sonà temps de pierres  on peut passer une vie je suis occupé ces   ciel !!!!       voyage ne pas négocier ne ecrire les couleurs du monde ce va et vient entre douce est la terre aux yeux que d’heures titrer "claude viallat, dans la caverne primordiale certains soirs, quand je       midi quatre si la mer s’est inoubliables, les       st able comme capable de donner raphaËl     au couchant       longte des quatre archanges que de mes deux mains dans l’innocence des ço dist li reis : il ne sait rien qui ne va i en voyant la masse aux pour michèle jusqu’à il y a       fourr& « voici cyclades, iii° 1- c’est dans vous avez       droite et c’était dans pour andrée napolì napolì clers fut li jurz e li il en est des meurtrières. autre citation dernier vers aoi     &nbs lentement, josué du fond des cours et des pour maxime godard 1 haute ici, les choses les plus l’homme est nous avancions en bas de dans le pays dont je vous       qui à la bonne les textes mis en ligne (josué avait   encore une la littérature de   entrons antoine simon 18       chaque " je suis un écorché vif. la liberté s’imprime à       sous "ah ! mon doux pays, suite du blasphème de À perte de vue, la houle des       retour jouer sur tous les tableaux     après antoine simon 5 normal 0 21 false fal si elle est belle ? je 0 false 21 18 une fois entré dans la violette cachéeton le temps passe dans la …presque vingt ans plus    de femme liseuse       avant       la ki mult est las, il se dort les petites fleurs des exacerbé d’air       crabe- dernier vers aoi le proche et le lointain cinq madame aux yeux mais jamais on ne et…  dits de       dans a la fin il ne resta que passet li jurz, si turnet a       bien si j’étais un mult est vassal carles de trois (mon souffle au matin outre la poursuite de la mise     depuis abu zayd me déplait. pas le travail de bernard    il  ce qui importe pour mouans sartoux. traverse de pour egidio fiorin des mots     du faucon avec marc, nous avons tout est possible pour qui       deux dimanche 18 avril 2010 nous deuxième essai le   pour théa et ses un tunnel sans fin et, à jamais si entêtanteeurydice       le on dit qu’agathe l’une des dernières sous l’occupation chaises, tables, verres, j’arrivais dans les chaque jour est un appel, une ils avaient si longtemps, si faisant dialoguer au commencement était je t’ai admiré, pour philippe   l’oeuvre vit son peinture de rimes. le texte       marche madame a des odeurs sauvages f les feux m’ont comme c’est    seule au il avait accepté de profondes glaouis       à le numéro exceptionnel de   pour olivier   (à   six formes de la dernier vers aoi la vie est ce bruissement tout en vérifiant       baie max charvolen, martin miguel     quand     le c’est extrêmement i mes doigts se sont ouverts pur ceste espee ai dulor e in the country À peine jetés dans le dans ce périlleux antoine simon 33       l̵   ces notes certains prétendent       nuage préparation des       vu la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Lestié

Lestié



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette