BRIBES EN LIGNE
reflets et echosla salle je t’enfourche ma le ciel de ce pays est tout « e ! malvais       &agrav       retour       rampan l’heure de la       le madame dans l’ombre des Ç’avait été la   (dans le dernier vers aoi chaque jour est un appel, une       bonheu il y a des objets qui ont la       &eacut a la fin il ne resta que je ne sais pas si       il pour raphaël cher bernard madame chrysalide fileuse ce 28 février 2002.       que rm, le 2/02/2018 j’ai fait 1 la confusion des       " pour yves et pierre poher et antoine simon 12       voyage r.m.a toi le don des cris qui pour martine able comme capable de donner rien n’est pour michèle gazier 1) errer est notre lot, madame, li emperere par sa grant le proche et le lointain il est le jongleur de lui antoine simon 31 la nuit difficile alliage de première rupture : le beaucoup de merveilles encore une citation“tu "je me tais. pour taire.  c’était       bonhe suite du blasphème de avant propos la peinture est passet li jurz, si turnet a pour egidio fiorin des mots le lent tricotage du paysage       fleure  “... parler une       aujour     après démodocos... Ça a bien un  hier, 17       ce c’est le grand les routes de ce pays sont il ne sait rien qui ne va a toi le don des cris qui avec marc, nous avons       p&eacu antoine simon 16 le poiseau de la fraîcheur et la petit matin frais. je te       ( m1       en 1958 ben ouvre à de tantes herbes el pre descendre à pigalle, se temps de bitume en fusion sur antoine simon 9 macles et roulis photo 3 pour daniel farioli poussant ma voix n’est plus que pour jacky coville guetteurs f le feu s’est constellations et un homme dans la rue se prend  je signerai mon je suis très saintes litanies onze sous les cercles   maille 1 :que rêve, cauchemar, on trouvera la video       vu  il est des objets sur  au mois de mars, 1166 la mort, l’ultime port,       su sous l’occupation de mes deux mains si tu es étudiant en       le se placer sous le signe de  dernier salut au toulon, samedi 9 si j’étais un       m&eacu dire que le livre est une       sur l’appel tonitruant du la liberté s’imprime à quelques textes certains prétendent dans l’effilé de autre essai d’un couleur qui ne masque pas ecrire sur       ( antoine simon 30       l̵ il en est des meurtrières. nos voix      &       neige spectacle de josué dit c’est un peu comme si, j’ai changé le "pour tes sept (forces cachées qui cet article est paru vertige. une distance de pareïs li seit la       &n antoine simon 23 les installations souvent, coupé en deux quand   marcel chairs à vif paumes rêves de josué, après la lecture de quatrième essai de iloec endreit remeint li os  “comment sixième de la ce qu’un paysage peut     sur la préparation des f les feux m’ont d’abord l’échange des  pour jean le       assis le coquillage contre qu’est-ce qui est en o tendresses ô mes voici des œuvres qui, le je m’étonne toujours de la moi cocon moi momie fuseau l’erbe del camp, ki clere est la noit e la v.- les amicales aventures du les amants se soudain un blanc fauche le deuxième suite       pour       l̵ archipel shopping, la       maquis  “ce travail qui 0 false 21 18   si vous souhaitez "moi, esclave" a nous dirons donc       crabe- j’arrivais dans les je rêve aux gorges ils s’étaient j’entends sonner les       dans       la le 26 août 1887, depuis       reine on préparait  “ne pas titrer "claude viallat, c’est la distance entre       deux intendo... intendo ! etudiant à     à pour le prochain basilic, (la       " comment entrer dans une violette cachéeton quatrième essai de       " deux ce travail vous est et tout avait       banlie monde imaginal, cet univers sans en ceste tere ad estet ja mise en ligne d’un “le pinceau glisse sur       allong l’illusion d’une       &agrav       et  les éditions de normalement, la rubrique cet échange s’est fait libre de lever la tête pour frédéric     les provisions diaphane est le je désire un « amis rollant, de       au       la on a cru à et que dire de la grâce pas facile d’ajuster le     sur la pente 7) porte-fenêtre percey priest lakesur les dix l’espace ouvert au i en voyant la masse aux       fourmi 1) la plupart de ces pour jean-louis cantin 1.- on croit souvent que le but   d’un coté, je serai toujours attentif à edmond, sa grande  martin miguel vient pour lee carles respunt : "si elle est la bouche pure souffrance il aurait voulu être dans ce pays ma mère       ce     m2 &nbs le plus insupportable chez quand les eaux et les terres  la lancinante ainsi va le travail de qui a supposer quece monde tienne les parents, l’ultime depuis le 20 juillet, bribes nous avons affaire à de laure et pétrarque comme ce jour là, je pouvais "nice, nouvel éloge de la   ces notes un trait gris sur la 0 false 21 18 il souffle sur les collines mon travail est une le galop du poème me il s’appelait pourquoi yves klein a-t-il marché ou souk ou antoine simon 28       gentil régine robin, polenta j’aime chez pierre       sur d’un côté religion de josué il si grant dol ai que ne seul dans la rue je ris la la pureté de la survie. nul       avant janvier 2002 .traverse     extraire "le renard connaît dernier vers aoi jouer sur tous les tableaux la deuxième édition du j’écoute vos 1.- les rêves de comme une suite de       au quai des chargeurs de ils avaient si longtemps, si       pav&ea antoine simon 18 1257 cleimet sa culpe, si dernier vers aoi glaciation entre mouans sartoux. traverse de dans les rêves de la on peut croire que martine non, björg,   pour olivier a la libération, les que reste-t-il de la se reprendre. creuser son       &agrav g. duchêne, écriture le pour maxime godard 1 haute arbre épanoui au ciel introibo ad altare l’existence n’est bientôt, aucune amarre       quinze li emperere s’est       le dernier vers aoi       juin in the country         or la vie est dans la vie. se       force pour jacqueline moretti, 13) polynésie les dessins de martine orsoni accorde ton désir à ta       ruelle granz est li calz, si se     les fleurs du je ne peins pas avec quoi, madame porte à bernard dejonghe... depuis on cheval dans le pays dont je vous dorothée vint au monde pour maguy giraud et dernier vers doel i avrat, ce qui aide à pénétrer le       les je suis bien dans traquer normal 0 21 false fal le nécessaire non equitable un besoin sonnerait toute trace fait sens. que dans un coin de nice, le 26 août 1887, depuis dans le pain brisé son un soir à paris au   ciel !!!!       la mult est vassal carles de  tu vois im font chier je découvre avant toi dimanche 18 avril 2010 nous   est-ce que neuf j’implore en vain je me souviens de quel étonnant dernier vers aoi les durand : une autre citation vos estes proz e vostre deuxième apparition temps de pierres antoine simon 10 deux nouveauté, paien sunt morz, alquant sa langue se cabre devant le sors de mon territoire. fais au labyrinthe des pleursils       une mi viene in mentemi mise en ligne du texte "les inoubliables, les       aux pour max charvolen 1) le glacis de la mort       le       le     vers le soir       object l’homme est poussées par les vagues hans freibach : face aux bronzes de miodrag À la loupe, il observa coupé le sonà     dans la ruela la terre nous à la mémoire de   voici donc la aucun hasard si se   en grec, morías dans les horizons de boue, de dans les carnets       embarq la parol

Accueil > Mots-clés > Ecrivains, poètes, musiciens > Fourchotte

Fourchotte

Dernière publication : 13 décembre 2013.
Les 3 derniers articles : SUB IDEM TEMPUS .
Les 3 articles les plus lus : SUB IDEM TEMPUS .

  • RAPHAEL MONTICELLI

    SUB IDEM TEMPUS

    musique d’Alain Fourchotte

    Le 19 novembre 2013, à la Bibliothèque Louis Nucéra, à Nice, a été créée une pièce musicale d’Alain Fourchotte, Sub idem tempus. On peut en lire le texte ci-dessous. Pour Alain Fourchotte Dis-moi (...)
    Clefs : Fourchotte


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette